Prix Yves Saint-Martin (Maiden) : Masterboy, de peu mais sûrement

Courses / 13.04.2021

Prix Yves Saint-Martin (Maiden) : Masterboy, de peu mais sûrement

Tarbes, mardi

Troisième, pour ses débuts, du Prix Alain Gaston (Maiden) à La Teste, Masterboy (Adelphos) était présenté comme l’opposant direct au grandissime favori, Ethnic Type (Fast Company), dans ce Prix Yves Saint-Martin (Maiden). Dans un style convaincant, l’élève et représentant de l’écurie d’Haspel a décroché sa première victoire.

Longtemps patient avant d’être décalé à l’entrée de la ligne droite par son jockey, Matthias Lauron, ce pensionnaire de François Rohaut a bien accéléré pour s’imposer d’une encolure, certes, mais avec une certaine marge. Qareeb (Speightstown) est deuxième, offrant le jumelé gagnant à son entraîneur. Ce dernier, un instant malchanceux, est parvenu à se faufiler pour devancer Code of Silence (Charm Spirit), troisième à une courte tête. Enfin, le favori n’est que cinquième, à distance. S’élançant à la côte de 1,2/1, ce pensionnaire de Jean-Claude Rouget était déjà battu à l’entrée de la ligne droite.

Tardif et perfectible. Matthias Lauron a déclaré sur Equidia : « C’est un poulain qui avait très bien débuté. Il a montré quelque chose d’intéressant aujourd’hui. Il est tardif et devrait progresser sur cette course. Il n’est pas très démonstratif le matin mais se transcende l’après-midi. »

L’un des rares fils d’Adelphos ! Élevé par le haras d’Haspel, Masterboy est un fils d’Adelphos (Kendor), qui officie au haras d’Haspel, et dont Masterboy est le deuxième gagnant… pour huit produits enregistrés seulement, dont trois nés en 2018 ! Adelphos, qui défendait les couleurs Delmotte, était un 2ans précoce, gagnant d’une course B et jugé digne de courir le Prix Robert Papin (Gr2).

La mère, Miss Anelia (Majorien), compte quatre places à 2ans et 3ans. Masterboy est son sixème produit mais son premier gagnant.

La deuxième mère, Danelia (Northern Crystal), a donné quatre produits dont Sacha d’Haspel (Charming Groom), lauréat d’une course à 3ans. La troisième mère, Nadelia (Nadjar), a gagné à 2ans. Elle a donné Bamarok (Loup solitaire), gagnant du Prix Guillaume d’Ornano et du Prix Prince d’Écouen (Ls, Haies), ou encore Gandelia (Ganges), gagnante à 2ans. Cette dernière a produit Queensalsa (Kingsalsa) deuxième du Prix Robert Papin (Gr2).

 

 

 

Kenmare

 

 

Kendor

 

 

 

 

Belle Mécène

 

Adelphos

 

 

 

 

 

Synefos

 

 

Advalor

 

 

 

 

Admiration

MASTERBOY (M3)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Majorien

 

 

 

 

Green Rosy

 

Miss Anelia

 

 

 

 

 

Northern Crystal

 

 

Danelia

 

 

 

 

Nadelia