Qatar Prix Djebella II (PA) : L’éclair de classe de Sahab

Courses / 17.04.2021

Qatar Prix Djebella II (PA) : L’éclair de classe de Sahab

Bordeaux-Le Bouscat, samedi

Zf Almuzon (Dahess) était la seule pouliche à avoir déjà couru au départ de ce Qatar Prix Djebella II. Face à elle, huit inédites. Dont Sahab (Af Albahar), qui a survolé ce maiden pour pur-sang arabes. La représentante de Mohamed Fahad A H Al-Attiyah a fait grande impression, laissant à plus de sept longueurs sa compagne d’entraînement Al Wakrah (TM Fred Texas) !

Thomas Fourcy échoue de peu pour le trio. La photo pour déterminer la troisième place a été nécessaire afin de départager Zf Alumzon et Nelkiane (Munjiz). Mais c’est bel et bien la pensionnaire de Thierry Lemer qui se classe troisième à deux longueurs et prive l’entraîneur basé à La Palmyre d’un carton plein. L’expérience a certainement fait la différence. Thomas Fourcy a déclaré au micro d’Equidia : « Le matin, Sahab travaillait proprement en faisant tout ce qu’on lui demandait. Mais là, elle fait quelque chose d’impressionnant en accélérant de cette manière. Nelkiane, qui est quatrième, travaillait très bien comme Al Wakrah, qui est deuxième. Ces dernières sont deux juments avec plus de physique que la gagnante. Pour gagner de sept longueurs comme cela, il faut vraiment qu’elle soit bonne. Elle est encore très immature physiquement, donc, maintenant qu’elle a gagné, nous allons prendre notre temps pour la laisser évoluer et voir comment elle rentre, sans nous affoler, car c’est en fin d’année qu’il faut être bon. »

La même deuxième mère qu’Amyr du Soleil et Dahor de Brugère. Le père de Sahab, Af Albahar (Amer), fait la monte au haras de Thouars. Sa mère, Manella (Dormane), n’a pas couru et Sahab est son premier partant. Elle est la propre sœur de plusieurs très bonnes poulinières, c’est-à-dire les mères des gagnants de Gr1 PA Amyr du Soleil (Amer), Dahor de Brugère (Dahess), Mahess du Soleil (Dahess)… La troisième mère est la célèbre Bergeronnette (Djouran), une poulinière qui a fait les grandes heures de la jumenterie de Pompadour. Bergeronnette est à l’origine – en première, deuxième ou troisième génération – de nombreux black types. Paul Basquin nous a dit : « Sahab est née, a été élevée, débourrée et pré-entraînée au haras du Saubouas. Sa mère est une jeune poulinière issue d’une top famille. Sa 2ans par Al Mourtajez est très belle. Le yearling par Mahabb est exceptionnel. Elle a pouliné d’un mâle par Azadi. Dormane en père de mère, c’est remarquable. »

 

 

 

Wafi

 

 

Amer

 

 

 

 

Bushra

 

Af Albahar

 

 

 

 

 

Sabaan

 

 

Al Hanouf

 

 

 

 

Saihah

SAHAB (F3)

 

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Dormane

 

 

 

 

Mandore

 

Manella

 

 

 

 

 

Djelfor

 

 

Ballade Folle

 

 

 

 

Bergeronette