Alessandro Botti Football Club : Ancelotti, Pastore et Allegri

International / 03.05.2021

Alessandro Botti Football Club : Ancelotti, Pastore et Allegri

Carlo Ancelotti et Javier Pastore se sont déjà rencontrés dans leur carrière professionnelle à l’époque du PSG, pendant deux saisons, avec à la clé un titre de champion de France. Mardi à Chantilly l’entraîneur, désormais en Angleterre à l’Everton, et El Flaco de Cordoba, qui joue dans l’équipe de l’AS Rome, auront un partant ensemble. Le poulain porte un nom prestigieux, Lorenzo de Medici (Territoires), et parmi les associés on trouve aussi la Scuderia Visconti di Modrone, un nom qui a fait l’histoire de Milan et a connu la gloire dans le cinéma ainsi que sur les hippodromes avec le génie de Luchino Visconti. Alessandro Botti a décidé de le débuter dans le Prix des Closeaux (inédits) et il nous a confié : « Le cheval, d’abord : c’est un poulain qui possède un peu de qualité et sera plus à son aise sur 1.400m, mais il est prêt à courir et devrait bien s’en sortir. J’ai formé autour de lui une association avec plusieurs propriétaires. Carlo Ancelotti est chez moi depuis des années et quand il venait à Chantilly, il était souvent accompagné de quelques footballeurs, dont Cavani, Maxwell et Pastore. Umberto Rispoli est resté en contact avec plusieurs d’entre eux et l’année dernière, quand j’ai couru Time Shanakill (Lord Shanakill) dans un Groupe à Rome, il m’avait prévenu de la visite de Pastore aux courses. On a déjeuné ensemble et Lanfranco Dettori était là aussi. Pastore m’avait dit qu’il aimerait avoir un bout d’un cheval et quand je lui ai proposé ce poulain, il a accepté ! »

Allegri et son Corto Muso. Alessandro Botti a trouvé un autre client dans le monde du football : Massimiliano Allegri. Il est en congé sabbatique mais ronge son frein, en attendant une équipe de haut niveau pour son retour, après cinq titres de champion d’Italie avec la Juventus, et un avec Milan A.C. Allegri. Il a grandi à l’hippodrome de Livourne, c'est un vrai mordu des courses et dans toutes les conférences de presse, il utilise des anecdotes et des mots du jargon hippique. Il a déjà eu des partants en France et à présent, il fait partie de l’équipe Botti : « Je lui ai proposé de s’associer sur un joli Wootton Bassett et il m’a dit oui. Il a nommé le poulain Corto Muso (petit nez), une expression qu’il utilisait souvent dans ses conférences de presse. Il disait que dans les courses, il n’est pas nécessaire gagner par cinq longueurs. Un petit nez peut suffire largement… Le poulain est prometteur et je pense le débuter cet été. Il est très important de chercher de nouveaux propriétaires dans les autres sports. Cela va augmenter la popularité des courses et je suis persuadé que le choix d’Antoine Griezmann comme ambassadeur PMU est très bon ! »