Aujourd'hui aux courses : Compiègne

Courses / 06.05.2021

Aujourd'hui aux courses : Compiègne

13 H 25 • COMPIÈGNE • PRIX ROMATI

Gr3 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.500m

Edgeoy ** et Roi Mage se retrouvent

Grand Steeple du printemps à Compiègne, le Prix Romati (Gr3) va permettre de revoir les duettistes du Prix Journaliste (Gr3) : Edgeoy ** (Saddler Maker) et Roi Mage (Poliglote). Ils avaient terminé respectivement premier et troisième dans le Gr3 du 7 avril. Edgeoy en a plein les jambes d’Auteuil et, à Compiègne, ses statistiques sont plutôt bonnes. Outre le Journaliste, il a gagné le Prix Héros XII (Gr3) sur le parcours de jeudi. Son entourage a trouvé la bonne tactique avec lui : attendre et démarrer à 800m du poteau pour mettre un uppercut à ses adversaires. Dans le Romati, il va devoir porter 70 kilos, mais il en portait 72 dans le Journaliste. Son jockey va changer puisqu’Angelo Zuliani, sur la touche momentanément, cédera sa place à son frère Lucas. Edgeoy tentera de préserver l’invincibilité de François Nicolle dans le Romati. En effet, depuis que la course a quitté Enghien pour Compiègne en 2017, l’entraîneur de Saint Augustin a gagné toutes les éditions de ce Gr3.

Roi Mage est lui aussi très à l’aise à Compiègne. Sur le parcours de jeudi, il a enlevé le Romati en 2019 et les Prix de la Gascogne (Gr3) 2018 et 2020. Son retour en steeple dans le Journaliste a été très prometteur. Il était encore très loin à l’entrée de la ligne droite mais il a comblé de nombreuses longueurs pour venir conclure bon troisième. Il va retrouver Nicolas Gauffenic qui le connaît bien et peut renouer avec la victoire.

Garasil, une révélation possible. La pluie pourrait faire son retour jeudi après-midi, et si c’est le cas, elle pourrait aider Garasil (Blue Brésil) à faire une grande performance. Difficile à placer car il se situe trop haut dans les handicaps et n’a pas la pointure des Groupes à Auteuil, il peut trouver sa voie dans les belles épreuves de Compiègne. Il fait bien l’hippodrome du Putois, où il a terminé deuxième de la Grande Course de Haies (Gr3), mais doit encore démontrer qu’il peut s’adapter au steeple local. Si c’est le cas, c’est un vainqueur potentiel.

Corazones (Nidor) est d’une grande régularité, en haies comme en steeple. Il réalise souvent sa meilleure valeur en courant frais. Très à l’aise jusqu’à 3.900m, il peut trouver le temps long sur 4.500m, mais une place demeure à sa portée. Troisième représentant de François Nicolle, Flying Startandco ** (Cokoriko) change de jockey. Ce vainqueur de la Grande Course de Haies de Compiègne est dans son jardin sur cette piste. Avec un parcours à l’économie sur cette longue distance, il peut accrocher une place. L’anglais Minella for Me (King’s Theatre) a été séduisant lors de ses débuts en France, sur le steeple de Compiègne. Il avait démarré de loin, écrasant l’opposition. Mais par la suite, il a déçu dans le Journaliste et doit remettre les pendules à l’heure. Passé par les gros handicaps et les courses à conditions, Chesnut Dream (Martaline) va découvrir Compiègne, mais il s’adapte à des profils variés de pistes.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Hell Boy (F. Nicolle). 2019 : Roi Mage (F. Nicolle). 2018 : The Stomp (F. Nicolle). 2017 : The Stomp (F. Nicolle). 2016 : Singapore Sling (A. Bonin). 2015 : Ubu Rochelais ** (P. Quinton).

11 H 50 • COMPIÈGNE • PRIX NIVOLET

Haies - 3ans - Pouliches - 3.200m

Aurore Verte, une impression à confirmer

Quatrième du Prix Auricula, Aurore Verte (Kapgarde) a été la bonne note de la course, traçant une ligne droite prometteuse. Elle a été la seule à revenir sur les trois premières, trois bonnes pouliches, dont deux ont répété, Out of Risk ** (No Risk at All) et Lady Martaline (Martaline), troisième du Prix Girofla (L) ensuite. Associée à Nathalie Desoutter, Aurore Verte bénéficiera d’une décharge et elle pourrait en profiter pour ouvrir son palmarès. Sa compagne de couleurs Marta Laujac (Martaline) a fini sixième de l'Auricula, puis troisième à Nantes. Elle a un peu de métier et tentera d’en profiter. Seule inédite en lice, Morgan Has (Great Pretender) est une fille de la bonne Momita Has (Califet), lauréate du Prix Wild Monarch (L) et la nièce de l’étalon Moïses Has ** (Martaline). Stanstead (Al Namix) a été jugée digne de débuter dans le Prix Géographie dans lequel elle a été discrète. Mais elle devrait montrer des progrès. Jab Chope (Panis) rendra du poids à toutes ses rivales, mais elle a du métier et devrait apprécier un éventuel alourdissement du terrain.

12 H 20 • COMPIÈGNE • PRIX RADIO PARIS

Steeple-chase - 4 et 5ans - Femelles - 3.450m

Un bel engagement pour Garbure

Avec la décharge de son jockey, Baptiste Henry, Garbure (Maresca Sorrento) est bien placée pour ajouter une nouvelle victoire à son palmarès dans le Prix Radio Paris. Pour le moment, elle n’a "déçu" que dans une Listed, et lorsque le lot a été à sa portée, elle a toujours fini dans les deux premiers. Compiègne va lui plaire et elle s’annonce dure à battre. Avec une rentrée dans les jambes, Hadaline ** (Cokoriko) va débuter en steeple. Elle doit être capable de bien faire sur les gros obstacles. Huerta (Gris de Gris) a été un peu décevante pour sa rentrée, mais ses deux premières sorties à Compiègne ont été excellentes. Elle fera partie des chances régulières avec Gaieté de Cœur (Sholokhov), qui a beaucoup de métier, Gardahia ** (Cokoriko), qui a effectué des débuts en steeple victorieux et connaît bien Compiègne, et Hashcup Collonges (Saddler Maker), dont on attend de nets progrès sur ses deux premières courses de la saison.

14 H 05 • COMPIÈGNE • PRIX QUOMODO

Haies - 5ans - 3.800m

Reliable Son peut ouvrir son palmarès en obstacle

Auteur de trois bonnes sorties pour ses trois premières sorties en obstacle, Reliable Son (Reliable Man) a laissé une belle impression dernièrement. Après avoir perdu du terrain en face, il était revenu finir fort pour accrocher la troisième place. Avec la décharge de Charlotte Pritchard, il peut signer un premier succès en obstacle dans le Prix Quomodo. D’une grande régularité, Bubble Blue (Blue Brésil) n’a fait que progresser depuis ses débuts. Il reste sur un succès dans le Grand Steeple toulousain sous 72 kilos et le retour sur les haies ne sera pas un problème pour lui. Dentor des Obeaux (Protektor) a du métier et il peut bien courir d’emblée. Fix at All (No Risk at All) alterne le bon et le moins bon. Il sera muni d’œillères australiennes pour la première fois, ce qui peut avoir un effet bénéfique sur lui. Georges Saint (Lord du Sud) revient en haies après avoir grimpé les échelons en steeple. Galerande (Turgeon) n’a sans doute pas montré les limites de son potentiel et peut se révéler dans ce lot. Golden Twig (Noroit) avait bien débuté à Auteuil avant de décevoir. Il faut la revoir car si elle répète ce qu’elle a fait en débutant, elle ne sera pas loin du podium.

15 H 05 • COMPIÈGNE • PRIX TERI AC

Cross-Country - 5ans et plus - 4.700m

Retour de Bucéfal

Lauréat de l’Anjou-Loire Challenge (L) 2018 et placé des Grands Cross de Craon et de Pau (Ls), Bucéfal (Pistolero) sera la grande attraction du Prix Teri AC. En valeur pure, il possède la première chance de la course et il a déjà démontré qu’il courait bien frais. Même en découvrant Compiègne, il peut l’emporter. Face à lui, le lot sera solide. Nous reverrons Prengarde (Kapgarde) qui, pour sa deuxième sortie en cross, s’est imposé sûrement à Compiègne. Appelé à devenir une vedette de la discipline, il sera un logique candidat au succès, même sous 73 kilos. Bon cheval de handicap en steeple, Doux Dingue (Denham Red) a été très convaincant pour ses débuts en cross, au Lion d’Angers. Supplémenté pour courir jeudi, il s’annonce dangereux. Les Elfes (Dunkerque) est un métronome en cross mais va passer un test face à un lot de qualité. Avec l’aide de James Reveley, Speedy Date (Kandidate) peut décrocher une place sur le podium. Clodie des Ongrais (Indian Daffodil) a déjà gagné sur le parcours de jeudi, mais les rivaux seront de qualité. Une place est dans ses cordes.