AUJOURD’HUI AUX COURSES : Lyon-Parilly

Courses / 08.05.2021

AUJOURD’HUI AUX COURSES : Lyon-Parilly

Aujourd’hui aux courses

17 H • LYON-PARILLY • COUPE DES 3ANS

Classe 1 - 3ans - 2.400m – 30.000 €

Tides of War après un facile succès

Cinquième pour ses débuts sur les 1.900m de la P.S.F. deauvillaise, le 12 décembre, Tides of War (Galileo) a été tout simplement impressionnant lors de sa deuxième sortie dans un maiden au Croisé-Laroche, le 12 avril. Ce jour-là, le pensionnaire d’André Fabre s’était imposé par cinq longueurs en étant uniquement accompagné aux bras, pour son premier essai sur 2.500m. Il va affronter dimanche des concurrents bien plus expérimentés, mais il semble posséder assez de classe pour compenser cela.

Fernoboy (Rajsaman) va courir pour la première fois sur une distance aussi longue, lui qui a déçu en dernier lieu dans un handicap à Cagnes-sur-Mer. Mais il ne faut pas oublier qu’il courait alors de manière rapprochée, sept jours après sa victoire sur 2.150m dans une Classe 2 cagnoise. Avec davantage de fraîcheur, le représentant de Bernard Giraudon peut remettre les pendules à l’heure.

Autre représentant de Bernard Giraudon – en association avec Fabrice Vermeulen –, Collingham (Samum) reste lui aussi sur une sortie décevante le 27 février, lui qui a terminé dernier à distance du Prix Policeman (Classe 1). Il faut le reprendre pour son premier test sur 2.400m car il avait précédemment montré des moyens, terminant notamment troisième du Prix Sky Lawyer (Classe 1). Gagnant de deux courses consécutives en fin d’année, à Lyon-La-Soie, l’allemand De la Fayette (Soldier Hollow) a conclu quatrième le 15 avril à Lyon-Parilly, dans le Prix des Poulains (Classe 1). Il s’agissait d’une rentrée après six mois d’absence, et sa candidature est donc à prendre en considération dimanche.

19 H • LYON-PARILLY • PRIX DE L’ANNIVERSAIRE

Classe 3 - 4ans et plus - 1.600m – 15.000 €

Une opportunité pour Pisanello

Pisanello (Raven’s Pass), qui n’a plus franchi le poteau en tête depuis son succès le 15 mars 2020 dans le Prix Omnium II (L), trouve là une belle occasion de renouer avec la victoire. Pour sa rentrée après quatre mois d’absence à ParisLongchamp, le 11 avril, le protégé de Fabrice Chappet a conclu bon troisième du Prix du Pont au Change (Classe 2). Quatre adversaires vont lui faire face, notamment Veilleur de Nuit (Lope de Vega), qui va effectuer une rentrée attendue après quasiment un an et demi d’absence. Il avait remporté ses deux premières courses à 2ans – dont une Classe 2 sur le tracé du jour – devant plusieurs futurs black types, avant de terminer cinquième d’une Classe 2 à Marseille-Vivaux. Shinning Ocean (Dabirsim) aurait une première chance sur ce qu’il a fait de mieux, mais ses derniers résultats n’incitent guère à la confiance. Muni d’œillères pour la première fois en dernier lieu sur ce tracé, le 29 avril, il s’était élancé lentement, son jockey étant obligé de le solliciter pour le placer en tête. Dans la phase finale, Shinning Ocean avait plafonné à la quatrième place. Al Khamsin (Toronado) et Billabong Cat (Siyouni) sont deux chevaux très utiles, qui ont l’avantage d’avoir déjà gagné sur le parcours du jour, et il n’y aurait rien d’étonnant à les voir monter sur le podium.

16 H • LYON-PARILLY • PRIX LOUIS SAULNIER

Maiden - 3ans - 2.000m – 19.000 €

Confirmation attendue pour Rock Joyeux

Jean-Pierre Gauvin présente trois concurrents dans ce Prix Louis Saulnier (Maiden), notamment Rock Joyeux (Rock of Gibraltar). Ce représentant de Jean-Claude Séroul a laissé une belle impression lors de son unique sortie le 20 mars dans une Classe 2, à Lyon-Parilly. Ce jour-là, Rock Joyeux avait terminé en trombe en dehors à la quatrième place, à l’issue d’un parcours à l’arrière-garde. Les deux premiers de cette course, Fénelon (Fastnet Rock) et Soldier Rising (Frankel), ont confirmé depuis en composant le jumelé gagnant du Prix de l’Avre (L) à ParisLongchamp. Jean-Pierre Gauvin délègue également deux inédits, dont le bien né Peter Quinn (Siyouni). Ce dernier est le premier partant de sa mère, Wevanella (Gentlewave), lauréate du Prix Urban Sea - Fonds Européen de l’Élevage (L). Placée à deux reprises à Chantilly en trois sorties, Peinture Secrète (Lope de Vega) est une bonne candidate au podium tout comme Mutabahi (French Fifteen), qui reste sur une troisième place dans un maiden bellifontain.