Auteuil dimanche : Un Grand Steeple historique

Courses / 21.05.2021

Auteuil dimanche : Un Grand Steeple historique

DIMANCHE 23 MAI • 16 H 30 • AUTEUIL • GRAND STEEPLE-CHASE DE PARIS

Gr1 - Steeple-chase - 5ans et plus - 6.000m

C’est le moment que tous les passionnés d’obstacle attendent : le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Et nous l’attendons d’autant plus que l’édition 2021 donne l’eau à la bouche. Elle pourrait être historique à plus d’un titre. Trois ans et demi après s’être installé entraîneur, David Cottin va seller trois chevaux qu’il a formés de A à Z pour tenter de remporter un Grand Steeple qui l’a fui quand il était jockey. Avec Le Berry (Gémix), c’est la formidable histoire de Gémix (Carlotamix) qui continue, avec toujours David Cottin et la famille Teboul autour de ces deux chevaux. Avec Ajas (No Risk at All), l’entraîneur cantilien tente un pari avec Rachael Blackmore, qui pourrait devenir la première femme jockey à enlever le Grand Steeple. Et puis, avec Général en Chef (Martaline), il pourrait apporter un premier Grand Steeple à une casaque historique de l’obstacle français, celle du haras de Saint-Voir. Face à ces trois chevaux, il y a les deux derniers lauréats, Docteur de Ballon (Doctor Dino) et Carriacou (Califet), les placés de l’édition 2020, Figuero (Yeats) et Feu Follet (Kapgarde), le jeune et prometteur Galléo Conti (Poliglote)… Vraiment, ça fait rêver !

1 • FIGUERO

Yeats & Annaland, par Saint des Saints

Propriétaires : J. Détré, F. Nicolle, T. Cyprès

Éleveur : T. Cyprès

Entraîneur : F. Nicolle

Jockey : A. Zuliani

Lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr1) 2019, Figuero a vite confirmé sa classe face à ses aînés. Deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1) en 2020, il aura l’avantage de connaître le parcours. Ses deux sorties de l’année nous ont laissés sur notre faim, mais son expérience jouera pour lui. Une nouvelle fois, il peut espérer un bon résultat.

2 • CARRIACOU

Califet & Medanik, par Medaaly

Propriétaire : Écurie Mirande

Éleveur : Haras de Mirande

Entraîneur : Mme I. Pacault

Jockey : J. Reveley

Vainqueur de l’édition 2019 du Grand Steeple, Carriacou a lui aussi gagné le Prix Maurice Gillois (Gr1). C’était en 2016. Sa carrière est menée avec beaucoup d’à-propos par Isabelle Pacault, qui l’a souvent envoyé respirer l’air pur du Cotentin tout en alternant avec ses séances mansonniennes de travail. Ses deux dernières sorties ont été très correctes avec son nouveau jockey, James Reveley. Lui aussi aura l’avantage de bien connaître le parcours, et le terrain, qui sera finalement moins lourd qu’annoncé, sera un plus pour lui.

3 • FEU FOLLET

Kapgarde & Folle de Toi, par Sageburg

Propriétaires : Écurie P. Pilarski & Palmyr Racing

Éleveur : Écurie D

Entraîneur : G. Macaire et H. de Lageneste

Jockey : B. Le Clerc

Troisième du Grand Steeple et deuxième du Prix La Haye Jousselin, Feu Follet a emmagasiné de la bonne expérience l’année dernière. À 6ans, il a démontré qu’il avait franchi une nouvelle marche en remportant le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) au prix d’une franche accélération. Décevant quatrième dans le Prix Murat (Gr2) sur une piste grasse, il a remis les pendules à l’heure en faisant galoper Le Berry (Gémix) dans le Prix Ingré (Gr3). Il possède une belle pointe de vitesse et n’aura pas de problème pour tenir 6.000m. À l’issue d’une belle course d’attente, si les favoris vont trop vite devant, il peut venir les cueillir à la fin et offrir à son copropriétaire Pierre Pilarski un premier Grand Steeple.

4 • DOCTEUR DE BALLON

Doctor Dino & Nile Breeze, par Phantom Breeze

Propriétaire : Mme R. Gasche-Luc

Éleveurs : Mme R. Gasche-Luc & Suc. M. Boulay

Entraîneur : Mme L. Carberry

Jockey : B. Lestrade

Auteur du doublé Grand Steeple-Haye Jousselin, Docteur de Ballon est entré dans la légende d’Auteuil. Les pluies qui se sont arrêtées vont lui permettre d’avoir un terrain comme il les aime. Sa rentrée dans le Prix Murat (Gr2), dans lequel il a fini deuxième d’Ajas (No Risk at All), en lui rendant un kilo, a été excellente. Une nouvelle fois, il va attendre et finir fort. S’il ne commet pas d’erreurs, il va lutter pour la victoire. La principale question dont on connaîtra la réponse dimanche est : aura-t-il le temps de remonter Ajas ou Le Berry (Gémix) ? S’il le peut, alors il aura certainement gagné.

5 • EDDY DE BALME

Cachet Noir & Tikiti de Balme, par Solid Illusion

Propriétaires : J.-L. Henry & F. Nicolle

Éleveur : J.-L. Henry

Entraîneur : F. Nicolle

Jockey : G. Masure

Eddy de Balme a une jolie carte de visite, ayant fini troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1) 2018 et troisième du Prix Murat (Gr2). Associé à Gaëtan Masure, qui le connaît par cœur, il peut venir accrocher une place à l’issue d’une longue course d’attente. Le rythme de l’épreuve devrait lui être favorable pour appliquer cette tactique.

6 • LORD DU MESNIL

Saint des Saints & Ladies Choice, par Turgeon

Propriétaire : P. Porter

Éleveur : Mme H. Devin

Entraîneur : R. Hobson

Jockey : D.-E. Mullins

Lord du Mesnil a commencé sa carrière chez Dominique Bressou, pour lequel il était un ton en dessous des meilleurs 4ans. Vendu ensuite à Richard Hobson, il a franchi les paliers dans les gros handicaps anglais. Doté d’une tenue à toute épreuve, il a remporté le Grand National Trial (Gr3) à Haydock sur 5.700m et conclu deuxième d’un Gr2 sur 6.000m à Cheltenham. En classe pure, il est inférieur aux principaux favoris, mais il est dur et possède du métier. Le voir gagner serait une grosse surprise, mais il peut réussir à accrocher une cinquième place.

7 • AJAS

No Risk at All & Seraglio, par Singspiel

Propriétaire et éleveur : U. Sjoberg

Entraîneur : D. Cottin

Jockey : Mlle R. Blackmore

Premier bon 3ans que David Cottin a eu dans ses boxes, Ajas a d’emblée fait partie des meilleurs de sa génération et, depuis son retour en piste l’an dernier, il n’a fait que progresser. Vainqueur du Grand Prix de Pau (Gr3), il a enchaîné par le Prix Troytown (Gr3) puis le Prix Murat (Gr2), dans lequel il s’est offert Docteur de Ballon (Doctor Dino). Ce jour-là, il a gagné en roue libre. Associé à Rachael Blackmore, à qui tout réussit cette année, il peut se transcender un peu plus et gagner.

8 • GALLÉO CONTI

Poliglote & Gazelle Lulu, par Altayan

Propriétaires : Écurie P. Pilarski & Palmyr Racing

Éleveur : P. Joubert

Entraîneurs : G. Macaire & H. de Lageneste

Jockey : J. Charron

Frère du champion Silviniaco Conti (Dom Alco), Galléo Conti a montré tout de suite de la qualité. Sans Le Berry (Gémix), il aurait été incontestable leader de la promotion des 4ans 2020. Il a en effet terminé deuxième des Prix Maurice Gillois (Gr1) et Orcada (Gr3). Pour sa rentrée, il a conclu probant deuxième dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) avant de décevoir dans le Prix Troytown (Gr3), mais il n’était pas à son vrai niveau. Il est peut-être encore un peu tendre pour le Grand Steeple, mais en le courant cette année il va pouvoir prendre de l’expérience pour les années futures. Car, à n’en pas douter, c’est un cheval qui a le potentiel pour remporter le Grand Steeple. Cette année, il est tout à fait capable de prendre une bonne place.

9 • LE BERRY

Gémix & Kalberry, par Kaldounévées

Propriétaires : Gemini Stud, Écurie de Roebeck, B. Teboul, D. Cottin

Éleveurs : Ctesse E. Decazes & L. Le Métayer

Entraîneur : D. Cottin

Jockey : K. Nabet

Invaincu en sept sorties en steeple, Le Berry est le grand leader d’une génération 2020 de steeple-chasers de 4ans absolument exceptionnelle. Lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr1), il a montré qu’il pouvait faire aussi bien face à ses aînés en gagnant le Prix Ingré (Gr3) devant Feu Follet (Kapgarde) en dépit d’une faute sérieuse à la double barrière. Son entraîneur ne craint pas les 6.000m, qu’il va aborder pour la première fois. Plus serein qu’il ne l’a été par le passé, il peut tout faire dans un parcours. Entre les deux derniers obstacles, il donne toujours l’impression de laisser ses rivaux venir à lui. Mais, sur le plat, il est capable de placer un coup de reins redoutable. S’il peut placer le même sur 6.000m, il peut mettre à genoux de nombreux adversaires. Il fera logiquement partie des trois favoris avec Ajas (No Risk at All) et Docteur de Ballon (Doctor Dino).

10 • GÉNÉRAL EN CHEF

Martaline & Sortie de Secours, par Trempolino

Propriétaire et éleveur : Haras de Saint-Voir

Entraîneur : D. Cottin

Jockey : F. de Giles

Très estimé depuis ses débuts, Général en Chef a démontré qu’il faisait partie des meilleurs 4ans 2020 en se classant troisième du Prix Orcada (Gr3). Dans le Maurice Gillois, il n’avait pu faire aussi bien, la faute à une chute en début d’automne qui a remis en cause tout son programme. Cette année, il a été époustouflant dans le Prix William Head (L), où il s’est détaché sur la piste extérieure d’une dizaine de longueurs et n’a plus été revu. S’il ne perd pas trop d’influx lors du défilé et que les 6.000m ne le gênent pas, il peut aller loin.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2020 : Docteur de Ballon (L. Carberry). 2019 : Carriacou (I. Pacault). 2018 : On the Go (G. Macaire). 2017 : So French (G. Macaire). 2016 : So French (G. Macaire).