Cieren Fallon en selle sur The Lir Jet dans la Poule d’Essai

Courses / 10.05.2021

Cieren Fallon en selle sur The Lir Jet dans la Poule d’Essai

Mardi, France Galop va dévoiler la liste des engagés après les premiers forfaits dans les Poules d’Essai. Nous avons pris les devants en interrogeant l’entourage de certains concurrents étrangers qui sont sur la longue liste des classiques du week-end.

Après deux montes samedi, Cieren Fallon n’a retenu aucune monte en Angleterre dans les semaines à venir. Et pour cause : il est entré en quarantaine pour pouvoir monter The Lir Jet (Prince of Lir) dimanche prochain dans l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1). L’entraîneur Michael Bell nous a expliqué lundi : « J’ai déjà gagné un classique pour un syndicat – le Derby de Motivator (Montjeu) – et je sais à quel point ce fut une expérience qui a donné beaucoup de bonheur à quantité de gens. Il est important que des chevaux de qualité courent de grandes courses, pour l’avenir de notre filière. J’ai confiance en The Lir Jet. Il préfère le bon terrain, mais je sais qu’il tient le mile, car l’an dernier à 2ans, il a bien couru dans le Breeders' Cup Juvenile Turf (Gr1), malgré un mauvais numéro à la corde. Le cheval arrive vendredi en France. Son jockey est en quarantaine et dans le contexte actuel, je suivrai la course depuis l’Angleterre. » Le jour J, c’est Francis-Henri Graffard qui sellera ce lauréat des Norfolk Stakes (Gr2). Des parts de The Lir Jet sont à vendre 84 £ – soit 0,002 % du cheval – sur le site de RacehorseClub qui a racheté une part minoritaire du cheval de Qatar Racing. Ce syndicat propose la micro-syndication de trois autres chevaux, dont deux sauteurs qui ont pris part au Grand National (Gr2), Balko des Flos (Balko), deuxième, et Potters Corner (Indian Danehill), qui a chuté.

Mehmento avec Adam McNamara. Autre syndicat britannique très en vogue, Hambleton Racing a décroché son premier Gr1 l’an dernier avec l’ex-Fabre Glen Shiel (Invincible Spirit) dans les Qipco British Champions Sprint Stakes. Dimanche, Hambleton Racing sera représenté dans la Poule d’Essai des Poulains par Mehmento (Mehmas), battu du minimum dans les Greenham Stakes (Gr3) pour sa rentrée. Cosmo Charlton, représentant de l'écurie de groupe, nous a confié lundi : « L’histoire est d’autant plus belle que nous ne l’avons payé que 14.000 £ lors des breeze ups. Il a débuté en janvier dernier par deux victoires très faciles sur la piste fibrée de Southwell. Le poulain a quasiment battu le record des 1.400m du parcours. Sa performance dans les Greenham Stakes était très bonne et avec quelques mètres de plus, il aurait gagné. Le cheval ne cesse de progresser. Les 2.000 Guinées (Gr1) auraient pu devenir un test de tenue pour lui. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons le présenter sur le parcours avec tournant de ParisLongchamp. Si le terrain peut être un peu souple, ce sera un vrai plus pour lui. La course pourrait être très relevée, surtout si le gagnant des 2.000 Guinées fait le déplacement. Holly Doyle ne pouvant pas se déplacer, Mehmento sera monté par Adam McNamara, avec lequel il a gagné à Southwell. Hambleton Racing a actuellement un effectif meilleur que jamais et nous aimerions en profiter pour venir courir plus souvent en France cette année, notamment à Deauville. Mais seulement avec de très bons chevaux car le coût est devenu très important. Et bien sûr, dans l’idéal, il faudrait que nous nos actionnaires puissent se déplacer. Nous suivons l’évolution de la situation avec grande attention. »

Fev Rover viendra plus tard en France. Troisième des 1.000 Guinées (Gr1), Fev Rover (Gutaifan) est engagé dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Nick Bradley, à la tête du syndicat qui fait courir la pouliche, nous a confié lundi : « Fev Rover a bien couru à Newmarket. Et elle va se diriger vers les Guinées d'Irlande (Gr1). Nous l’avons engagée dans le Prix de Diane (Gr1). » Sa compagne de casaque, Dandalla (Dandy Man), est elle aussi engagée dans la Poule. Elle reste sur une septième place dans les Fred Darling Stakes (Gr3). Nick Bradley détaille : « Nous avons un doute sur sa capacité à tenir 1.600m. Nous allons lui chercher un Gr2 dans les semaines à venir en Angleterre. » Mystery Angel (Kodi Bear) a remporté les Pretty Polly Stakes (L) lors de la réunion des Guinées à Newmarket. Elle restait sur une cinquième place dans le Prix François Mathet (L) après avoir décroché la deuxième place du Prix Rose de Mai (L). Au sujet de Mystery Angel, Nick Bradley a conclu : « Nous allons très certainement courir le Prix Saint-Alary (Gr1). »

Pretty Gorgeous, probablement l’Irlande. En ce qui concerne la participation de leurs pensionnaires aux classiques, les fils d’Aidan O’Brien ont hérité de leur père une réelle aptitude à garder une bonne dose de mystère… jusqu’à la dernière minute. Pretty Gorgeous (Lawman) aurait fait partie des toutes premières chances des 1.000 Guinées (Gr1). Son entourage a décidé de faire l’impasse sur l’épreuve de Newmarket en raison d’un contretemps (son scope n’était pas bon). Kevin Blake œuvre comme race planner dans l’équipe de Joseph O’Brien. Le vendredi 7 mai, il a déclaré au micro Weighed-In (un podcast du bookmaker BetFair) : « Pour Pretty Gorgeous, la France reste une possibilité. Mais les 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1) sont sa prochaine course la plus probable. C’est une pouliche qui a une belle année devant elle. Son entourage voit au-delà du mois de mai. C’est peut-être une chance pour la suite [le fait de ne pas avoir couru dans les 1.000 Guinées, ndlr]. »

L’Allemagne puis Deauville pour Telepatic Glances. La pouliche italienne Telepatic Glances (Pride of Dubai) fera l’impasse sur la Poule d’Essai des Pouliches. Son entourage a choisi comme objectif classique les Guinées allemandes (Gr2). C’est ce que nous a confirmé Cristiana Brivio Sforza qui entraîne la lauréate du Premio Dormello (Gr2) avec son compagnon Endo Botti : « Pour une première à l’étranger, il est préférable de passer par l’Allemagne. La Poule d’Essai, c’était un peu gravir deux marches à la fois. Telepatic Glances est en belle condition. Au travail, elle nous donne pleine satisfaction. Si tout se passe bien à Düsseldorf, elle viendra ensuite en France pour le meeting de Deauville. ».