Dee Stakes (L) : El Drama gagne son trial pour le (French) Derby

International / 06.05.2021

Dee Stakes (L) : El Drama gagne son trial pour le (French) Derby

Chester (GB), jeudi

El Drama (Lope de Vega) a passé de belle manière son test pour le Derby. Net vainqueur des Stakes (L) ce jeudi, il est néanmoins plus probable qu’il s’aligne au départ du French Derby, c’est-à-dire le Prix du Jockey Club (Gr1), qu’à Epsom. Tout de suite à la hanche de l’animateur, Yibir (Dubawi), le représentant du cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum a attaqué de bonne heure. Et il a pris l’avantage à 400m du poteau. El Drama a rencontré quelques problèmes lorsqu’il s’est retrouvé en tête tout seul, en pleine piste. Mais il a mené sa tâche à bien, s’imposant d’une longueur sur Maximal (Galileo). L’irlandais Earlswood (Pivotal) a refait du terrain pour décrocher la troisième place. Les bookmakers ont très vite sorti des cotes pour Epsom entre 16/1 et 25/1. Mais Andrea Atzeni a un peu refroidi les parieurs en donnant son avis à la presse anglaise : « Il a un pedigree de tenue, mais, pour le moment, 2.000m est sa distance idéale. »

Un poulain de 2.000m. Le pensionnaire de Roger Varian avait couru en demi-teinte lors de ses dernières sorties sur les P.S.F. L’entraîneur a expliqué aux médias anglais : « C’était un cheval pour les Guinées. Mais il n’a pas aimé les pistes de Lingfield et Kempton. Il est beaucoup plus à son aise sur le gazon. Ce trial était une bonne alternative aux Guinées, car il a assez de tenue pour les 2.000m. Je pense aussi que le profil de Chester l’a aidé à se poser. J’ai discuté avec son propriétaire et toutes les options sont ouvertes. Le Prix du Jockey Club est un objectif important. »  

La grande souche V de l’élevage Wildenstein. El Drama a été acheté 425.000 Gns (517.000 €) dans le book 1 de Tattersalls en octobre. Il est le 81e gagnant black type (en sept générations de 3ans et plus) issu de Lope de Vega (Shamardal). En 2010, le (futur) étalon de Ballylinch Stud réussi le doublé Poule & Jockey Club… comme son père cinq ans plus tôt. Sa mère, Victoire Finale (Peintre Célèbre), a gagné par cinq longueurs lors de ses débuts cantiliens pour la casaque Wildenstein et l’entraînement d’Élie Lellouche. Elle n’a pas réussi à décrocher son black type lors de ses deux autres sorties, puis elle a été vendue 40.000 Gns (48.700 €) à Tattersalls en décembre 2005. Victoire Finale a produit deux autres black types. La lauréate du Fillies’ Trial (L) Volume (Mount Nelson), qui s’est classée troisième des Oaks et des Irish Oaks (Gr1). Et le placé de Gr3 Velox (Zamindar). Volume, achetée 700.000 Gns (851.000 €) par Godolphin comme poulinière, a donné le talentueux Quorto (Dubawi) qui a remporté en invaincu les Vincent O’Brien National Stakes (Gr1) mais n’a pas été revu à 3ans et est décédé l’année dernière. La deuxième mère, Victoire Bleue (Legend of France), a été l’une des gagnantes les plus impressionnantes du Prix du Cadran (Gr1). Elle a donné entre autres Vertical Speed (Bering), invaincu en trois sorties en France et deuxième du St Leger (Gr1).