Derrinstown Derby Trial (Gr3) : Bolshoi Ballet s’envole vers Epsom

International / 09.05.2021

Derrinstown Derby Trial (Gr3) : Bolshoi Ballet s’envole vers Epsom

Leopardstown (IE), dimanche

Aidan O’Brien est un entraîneur soulagé. Après une semaine de mauvaises préparatoires, il a trouvé son cheval pour le Derby sans avoir besoin d’attendre la rentrée du favori de l’hiver, High Definition (Galileo). Son Bolshoi Ballet (Galileo) a suivi un chemin à l’ancienne. Celui qui avait lancé vers Epsom son père et High Chaparral au début du siècle. Le "danseur" a fait un cavalier seul dans le Derrinstown Derby Trial (Gr3), dimanche à Leopardstown. Il a déposé le leader de Mac Swiney (New Approach) bien avant la fin du tournant et il s’est détaché dans de magnifiques foulées alors que le deuxième de Ballydoyle est venu s’octroyer la deuxième place devant Fernando Vichi (Australia) et Mac Swiney. Six longueurs et vivement Epsom…

Sa cote a fondu en une semaine. La cote de Bolshoi Ballet a fondu de 8/1 en début de semaine à 1,75/1 après les problèmes de High Definition, les trials de Chester et Lingfield, et sa démonstration. Aidan O’Brien a dit : « C’est un amour de poulain, il est très calme, se pose bien et il accélère. Il a bien passé son test. On l’a toujours tenu en haute estime, il avait couru en France malgré le terrain lourd parce qu’on voulait le faire voyager et lui donner de l’expérience. » Ryan Moore a ajouté : « Il est très professionnel, il est toujours à l’aise et il a tout pour lui. C’était une journée difficile pour les jeunes chevaux, avec un vent très fort, mais il s’est bien sorti. »

High Definition vers York. Aidan O’Brien peut attendre avec moins d’inquiétude la rentrée de High Definiton dans les Dante Stakes (Gr2) de jeudi à York. L’entraîneur a dit : « Il va travailler lundi et j’espère le courir dans les Dante Stakes. Les résultats de sa prise de sang s’améliorent, même s’ils ne sont pas à 100 %. Il lui faut une course avant le Derby. » High Definition est à 5/1 dans le classique, alors que Mac Swiney, après sa défaite, est monté jusqu’à 20/1.

La bonne souche d’Abbatiale. Bolshoi Ballet est un produit de Lynch -Bages et Rhinestone Bloodstock. La mère de Bolshoi Ballet, la "FR" Alta Anna (Anabaa), n’a pas couru et a eu six produits par Galileo : cinq ont gagné dont Southern France, qui a remporté l'Irish St Leger Trial (Gr3) et s’est placé dans le St Leger et l’Irish St Leger (Grs1) avant de partir pour l’Australie où il a remporté le Zipping Sandown Classic (Gr2). Alta Anna est une demi-sœur d’Abbatiale (Kaldoun), lauréate du Prix Pénélope et deuxième battue d’une courte tête dans le Prix de Diane (Gr1) de Zainta (Kayhasi). Abbatiale a donné, entre autres, Bewitched (Dansili), gagnante de quatre Grs3.

Alta Anna a une yearling par No Nay Never (Scat Daddy).

Irish 1.000 Guineas Trial (Gr3)

Joan of Arc sur le chemin classique

Joan of Arc (Galileo) a décroché son Groupe dans les Irish 1.000 Guineas Trial (Gr3), dimanche à Leopardstown. Ce n’est pas un détail pour une propre sœur des gagnants de Gr1 Gleneagles, Marvellous et Happily… La pouliche avait raté ses débuts dans les Groupes mais a très vite redoré son blason. Ryan Moore l’a lancée en tête sous la pression de Flirting Bridge (Camelot) et n’a laissé aucune chance aux autres. Joan of Arc a placé une belle accélération à 300m du poteau et a gagné par presque deux longueurs devant Flirting Bridge qui a gardé la deuxième place sur Thinking of You (American Pharoah).

Joan of Arc est engagée dans tous les classiques et les Grs1 de la planète. Son entraîneur, Aidan O’Brien, a dit : « En dernier lieu, tout s’est mal passé pour elle, il faut effacer la course. Elle l’a fait bien et elle peut aller sur les 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). Ryan Moore m’a dit qu’elle peut tenir un peu plus. C’est une pouliche très calme, bien dans sa tête. »

You’resothrilling, six sur sept. Joan of Arc est un pur produit Coolmore. Elle est la 226e gagnante de Groupe de Galileo (Sadler’s Wells). La collaboration entre le patron et la gagnante des Cherry Hinton Stakes (Gr2) You’resothrilling (Storm Cat) a donné six produits. Le seul qui n’a pas gagné un Groupe est Vatican City, deuxième des 2.000 Guinées irlandaises. You’resothrilling est une propre sœur du champion Giant’s Causeway, trois fois tête de liste des étalons aux États-Unis.

You’resothrilling a une pouliche de 2ans, par Galileo bien sûr, qui est chez Aidan O’Brien en attente d’être nommée.

Amethyst Stakes (Gr3)

Mark of Kings trop dur pour les jeunots

La série des défaites des 3ans se poursuit. Dans les Amethyst Stakes (Gr3), trois poulains assez estimés étaient opposés à un quintet de chevaux d’âge. C’est le 4ans Maker of Kings (Zoffany), muni d’œillères pour la première fois, qui a dicté sa loi. Il a attaqué de bonne heure l’animateur Raise You (Lope de Vega) et il a fait le trou à 300m du poteau pour s’imposer d’une grande longueur devant les trois jeunes. Erzindjan (Lope de Vega) a eu raison tout à la fin du favori, Ace Aussie (Australia) pour la deuxième place.

Maker of Kings effectuait ses débuts dans les Groupes et affichait un rating de 101 avant la course. Shane Lyons, assistant de son frère Ger, a dit : « Il avait très bien couru dans un gros handicap comme le Lincoln et son jockey, Colin Keane, avait conseillé de lui mettre des œillères. Le truc a bien fonctionné et il a apprécié le bon terrain. On jouera un peu avec les œillères dans les prochaines courses. »

Un neveu de Lush Lashes. Maker of Kings est un élève de Newton Anner Stud. Il est le 22e gagnant de Groupe de Zoffany (Dansili), décédé cette année. La mère, Désire Moi (Galileo), a couru une fois en France pour la casaque Tabor et a été achetée 220.000 Gns (265.500 €) chez Tattersalls, en décembre, quand elle portait Maker of Kings. La jeune poulinière a aussi donné le 3ans Lust (Fastnet Rock), qui a ouvert son palmarès en avril. Desire Moi est une propre sœur de Lush Lashes, qui a remporté les Yorkshire Oaks et les Coronation Stakes (Grs1).