Diana-Trial (Gr2) : Amazing Grace monte en puissance avant le Preis der Diana

International / 23.05.2021

Diana-Trial (Gr2) : Amazing Grace monte en puissance avant le Preis der Diana

Hoppegarten (DE), dimanche

Avant ce dimanche, Amazing Grace (Protectionist) n’avait jamais gagné, en trois sorties. Et elle a ouvert son palmarès de la plus belle des manières, en s’offrant cette course préparatoire au Preis der Diana (Gr1). L’élève et représentante de Christoph Berglar fera désormais partie des favorites de l’édition 2021, elle qui prend sa revanche sur Noble Heidi (Intello) qui l’avait devancée dans le Preis der Winterkönigin (Gr1), le Boussac allemand.

Une ligne droite incroyable ! Dans une course animée bon train par Alaskasonne (Soldier Hollow), la pensionnaire de Waldemar Hickst s’est retrouvée à l’arrière-garde, avant d’être vivement actionnée par son pilote, René Piechulek. Après s’être mise à plat ventre, Amazing Grace est venue chercher Noble Heidi dans les derniers mètres. Favorite, cette dernière semblait pourtant partie pour la gloire. Noble Heidi est finalement deuxième, à trois quarts de longueur. Theodora (Ito) termine troisième, à une longueur et demie.

Malgré le parcours. Après sa victoire, Waldemar Hickst, l’entraîneur lauréat a déclaré à Galopponline : « Nous avons pu voir l'année dernière qu'Amazing Grace avait du talent. Elle n'avait pas bien couru en France, pour sa rentrée [5e d’un maiden à Saint-Cloud, ndlr]. ». Son jockey, René Piechulek, a dit : « Malheureusement, je n'ai même pas eu la meilleure course, j'ai dû rester derrière une jument battue dans le tournant final. Mais c'est une bonne pouliche, elle a un cœur énorme. Gagner après une telle course est une performance solide. »

Protectionist impressionne avec ses premiers 3ans. Élevée par son propriétaire, Christoph Berglar, Amazing Grace est une fille de Protectionist (Monsun) qui officie pour le Gestüt Rottgen. Avec sa première génération, il compte trois black types, dont deux gagnants de Groupe, pour seulement 20 partants. Des statistiques assez impressionnantes (15 % de black types par partants) ! La mère d’Amazing Grace, Amabelle (Danehill Dancer), est gagnante du Preis der Metallbau Burckhardt (L, 1.600m). Amazing Grace est son premier partant et logiquement son premier gagnant. Elle a un 2ans et un yearling qui sont tous deux issus de Protectionist. La deuxième mère, Antonym (Bahri), a gagné le Grosser Preis der VGH Versicherung (L, 1.600m). Elle a donné Adao (Lando), lauréat de trois courses en Allemagne. Enfin, la troisième mère, Annaba (In the Wings), a gagné le Prix de Royallieu et le Prix du Conseil de Paris (Grs2).