Gras Savoye Hipcover Prix Maréchal Foch (Steeple-chase) : Groom Boy, une ligne droite en mode "pin-pon"

Courses / 23.05.2021

Gras Savoye Hipcover Prix Maréchal Foch (Steeple-chase) : Groom Boy, une ligne droite en mode "pin-pon"

Auteuil, dimanche

Amateur d’adrénaline, Benjamin Caron a décroché sa première victoire à Auteuil dans le Gras Savoye Hipcover Prix Maréchal Foch (Steeple-chase), une des courses les plus prestigieuses pour les amateurs. En selle sur Groom Boy (Tiger Groom), ce pompier professionnel a monté une course tout en patience, laissant Saint Xavier (Saint des Saints) puis Holy Child (No Risk at All) dérouler en tête. Groom Boy a commencé à avancer en face pour aborder le gros open ditch. Dans le tournant final, il est resté en dedans, suivant le mouvement, et a sauté la dernière haie en deuxième position, alors que Want of a Nail (Kapgarde) avait pris les commandes. Dans la ligne droite, Benjamin Caron a allumé le gyrophare et Groom Boy est reparti de plus belle, s’imposant de huit longueurs devant Want of a Nail. Invicter (Sholokhov) est troisième en traçant un bon dernier kilomètre, après avoir rétrogradé sur une faute au petit open ditch dans le tournant.

La plus belle de Benjamin Caron. Benjamin Caron est bien connu dans l’Ouest de la France, lui qui est pompier à Angers. Il monte beaucoup dans les cross-countries et décroche la plus belle victoire de sa carrière d’amateur dimanche, dans un sport un peu différent, comme il nous l’a expliqué : « Le cross, c’est beaucoup de pilotage ! Auteuil, c’est quelque chose de différent : il faut plus de gaz et le cheval pour ! C’est ma 31e victoire et la première à Auteuil. Gaby Leenders m’a appelé pour Groom Boy et nous visions plutôt une place ! Le cheval est bien monté sur sa dernière course. Dans le tournant, je suis resté en dedans et cela lui a donné du moral. Il finit très bien : j’attendais les Macaire mais ils ne sont jamais venus. C’est vraiment super ! Cela fait dix ans que je monte en course. Mon père élève des chevaux mais il n’a jamais voulu que je monte avant mes dix-huit ans : donc une fois que j’ai eu cet âge, c’était parti ! C’est un bon cheval. »

Encore une belle victoire pour AGV Karwin Stud. Groom Boy est entraîné par Gaby Leenders et il renoue avec le succès, qui lui échappait depuis décembre 2019 à Pau. Lors du meeting 2019/2020, il avait notamment pris la deuxième place du Prix Antoine de Palaminy (L). Mais cela ne s’était ensuite pas très bien passé à Auteuil et il avait conclu sa saison par une chute à Nantes. Groom Boy restait sur une sixième place dans le Prix André Boingnères pour sa rentrée. Ce cheval est un représentant d’AGV Karwin Stud. Grégory Vaire, très ému, a déclaré : « C'est beaucoup d'émotion. J'aime mes chevaux, comme Gaby. C'est un cheval qui a eu un petit problème, donc là c'est beaucoup de satisfaction. Gaby a préparé cette course à la perfection et, surtout, le gentleman l'a très bien monté. Je pense à mes parents qui sont devant leur télévision. C'est super de gagner lors du plus beau week-end de l'année ! Et quel plaisir de revoir tout ce monde sur l'hippodrome. Partager ça avec tout le monde, c'est vraiment magnifique. Il était tombé sur le gros open-ditch avant Nantes. Le cheval avait eu beaucoup d'appréhension. Il est assez sensible. Il a repris confiance en dernier lieu avec Alain de Chitray, qui l'a vraiment bien monté, qui l'a respecté et que je remercie pour cela. Le cheval nous l'a rendu. »

Pour relire notre interview de Grégory Vaire après la victoire de Gold Tweet dans le Prix Hopper (Gr3), cliquez ici.

Un cousin d’Usual Suspects. Élevé par Sandrine et Stéphane Eveno, Groom Boy a été cédé 40.000 € à Mandore International Agency lors de la vente d’été Arqana 2018, alors qu’il était présenté par Charles Brière. C’est un fils de Tiger Groom (Arazi), étalon au haras de l’Abbaye, et de Quoette de Touzaine (Ragmar), gagnante en plat et en cross à Paray-le-Monial, dont il est le premier produit. Quoette de Touzaine a un 3ans par Tiger Groom, qui n’a pas encore couru, ainsi qu’un 2ans par No Risk at All (My Risk) et une pouliche yearling par Coastal Path (Halling).

La deuxième mère, Diana de Vonnas (El Badr), n’a pas couru. Elle a notamment donné Vic de Touzaine (Dom Alco), deuxième du Greatwood Gold Cup Handicap Chase (Gr3), et Ivan de Vonnas (Cadoudal), troisième du Gowran Handicap Chase (L). Diana de Vonnas est aussi la mère d’Hawaï de Vonnas (Cadoudal), à qui l’on doit Usual Suspects (Goldneyev), vainqueur des Prix Alain du Breil (Gr1), Amadou (Gr2) et de Maisons-Laffitte (Gr3) et troisième du Prix Cambacérès (Gr1), mais aussi Surfing (Califet), gagnant du Prix Finot (L), et Very Heaven (Khalkevi), deuxième du Prix Aguado (Listed à l’époque). Il s’agit de la souche du champion Blue Dragon (Califet), vainqueur, entre autres, des Prix Alain du Breil et Renaud du Vivier (Grs1).

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Arazi

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Tiger Groom

 

 

 

 

 

Ela Mana Mou

 

 

Rifada

 

 

 

 

Rilasa

GROOM BOY (H5)

 

 

 

 

 

 

Tropular

 

 

Ragmar

 

 

 

 

Reggae

 

Quoette de Touzaine

 

 

 

 

 

El Badr

 

 

Diana de Vonnas

 

 

 

 

Montrifaut