Happy Terrasse, une opération symbolique avant des actions d’envergure

Autres informations / 29.05.2021

Happy Terrasse, une opération symbolique avant des actions d’envergure

Samedi, le PMU a mené une opération Happy Terrasse pour accompagner l’ouverture des terrasses et donc celle d’un certain nombre de ses points de vente. Emmanuelle Malecaze Doublet, directrice marketing, e-commerce et international du PMU, explique la stratégie derrière cette manifestation.

Jour de Galop. - Quel est l’objectif de cette opération Happy Terrasse ?

Emmanuelle Malecaze Doublet. - Il s’agit de célébrer la réouverture de certains points de vente. Nous estimons que, sur les 3.500 points de vente contraints de fermer pendant le confinement, 1.500 ont pu rouvrir. Nous souhaitons marquer notre soutien à nos partenaires mais aussi encourager la reprise du pari, avec la présence de journalistes, pronostiqueurs, hôtes ou hôtesses du PMU, et la distribution de bons à parier ou différents goodies. L’opération est symbolique dans la mesure où elle a été menée sur quatre points de vente parisiens et un à Cabourg, mais il était très important pour nos équipes de montrer leur soutien à notre réseau.

Avez-vous une idée de la conséquence sur les enjeux de l’ouverture des terrasses ?

C’est un peu tôt pour le dire, mais nous avons passé la barre des 90 % en termes de volumes d’enjeux par rapport à ce qu’ils étaient sur l’année référence de 2019. Nous espérons que, dès le 9 juin, nous serons à 100 %.

Vous étiez présente dans l’un des points de vente partenaires de cette opération. Quel est l’état d’esprit de vos partenaires titulaires de points de vente ?

Ils sont à la fois heureux d’avoir pu rouvrir leurs terrasses, et impatients de pouvoir remettre en route le course par course. En effet, dans l’état actuel des choses, les parieurs ne peuvent pas rester dans le point de vente pour jouer course après course. Les parieurs sont dans le même état d’esprit. Ils sont heureux de retrouver les points de vente en bas de chez eux, même s’ils ont certainement pris de nouvelles habitudes en jouant sur Internet. Je suis persuadée qu’ils retourneront dans les points de vente, tout en conservant Internet en « double usage », pour pouvoir jouer où qu’ils soient.

Vous avez qualifié cette opération de symbolique. Prévoyez-vous des événements de plus grande ampleur prochainement ?

Dès le mois de juin, quand tous les points de vente pourront ouvrir dans des conditions normales, nous allons fortement accentuer la cadence. Nous allons lancer notre nouveau film de marque, réaliser des animations en relation avec l’Euro, avec des super tirelires quand la France jouera… De nombreuses actions sont prévues jusqu’à la mi-juillet.