Les Preakness avec Baffert

International / 12.05.2021

Les Preakness avec Baffert

Bob Baffert aura deux partants dans les Preakness Stakes (Gr1), la deuxième étape de la Triple couronne américaine qui se dispute dans la nuit de samedi à Pimlico. Et Medina Spirit (Protonico), lauréat du Kentucky Derby testé positif à la bétaméthasone, fait bien partie de la liste des partants. Le poulain sera associé à John Velasquez et s’élancera de la stalle 4. L’autre Baffert, Concert Tour (Street Sense), partira tout à l’extérieur, de la stalle numéro 10. Il sera associé à Mike Smith. Côté français, Flavien Prat sera en selle sur Rombauer (Twirling Candy), un pensionnaire de Michael W. McCarthy. Il a hérité du six dans les boîtes. Pour la touche exotique, on note la présence du japonais France Go de Ina (Will Take Charge), avec Joel Rosario. Il reste sur une sixième place dans l’UAE Derby (Gr2).

Ses chevaux sont suivis de très près. Les autorités du Maryland ont autorisé les chevaux de Bob Baffert à courir, mais ce n’est pas sans conditions : ils doivent passer des examens sanguins et seront suivis de très près par les vétérinaires tout au long de leur séjour. En résumé : les pensionnaires de Bob Baffert peuvent courir à condition d’accepter une transparence totale. Les chevaux ont été prélevés dès leur arrivée à Pimlico et si un test venait à être positif, ils seront déclarés non-partants. Medina Spirit est toujours considéré comme le lauréat du Kentucky Derby, dans l’attente des résultats d’analyse de l’échantillon B.

Le Maryland Jockey Club appartient au groupe Stronach et Craig Fravel, directeur général de 1st Racing (une des divisions du groupe Stronach), a déclaré dans un communiqué : « Nous sommes bien conscients de la colère publique et des appels à prendre des sanctions qui ont logiquement suivi la révélation d’un test positif à un médicament dans l’une des courses les plus iconiques de notre sport. Nous partageons la même déception et les mêmes inquiétudes. Nous devons reconnaître que la justice fondamentale nous oblige à respecter les droits individuels de chaque acteur de notre sport dans chaque procédure et nous adhérons à ces règles définies et bien établies. L’intégrité de notre sport reste de la plus haute importance et il est de la responsabilité de chaque autorité de suivre les règles dans l’objectif de les mettre en application. »