Les ratings de la semaine :  Irésine affiche une valeur de Groupe

International / 11.05.2021

Les ratings de la semaine : Irésine affiche une valeur de Groupe

Vingt-huit courses black types, dont de nombreuses préparatoires aux classiques, se sont disputées la semaine dernière. L’élève de Son Altesse l’Aga Khan Saiydabad ** (Blame) est resté invaincu à l’issue du Prix de Suresnes (L), affichant une valeur de 46,5 (103). La performance française de la semaine est à mettre au crédit d’Irésine (Manduro) qui, samedi, à Lyon, a enregistré un sixième succès consécutif (en sept sorties) à l’occasion du Prix Bedel (L). Le conte de fées se poursuit pour le représentant des frères Gauvin, Bertrand Millière et Christian Goutelle, acheté 6.000 € à la vente d’octobre Arqana. Il a mis six longueurs au quatrième du Prix du Jockey Club 2020 (Gr1), Dawn Intello (Intello), affichant une valeur 50,5 (111). C’est un rating de Groupe et son entourage vise désormais le Grand Prix de Vichy (Gr3).

Bolshoi Ballet monte à 117. Nous avons dû patienter jusqu’à dimanche et le Derrinstown Stud Derby Trial (Gr3) pour trouver le favori du Derby. Bolshoi Ballet (Galileo) est passé de 109 à 117 en l’espace de quatre semaines et sa cote dans l’ante-post pour Epsom s’est effondrée : de 8/1 en début de semaine, elle est passée à 1,75/1. Lors des dix dernières éditions, sans compter celle de 2020 décalée d’un mois, le rating moyen des Derby winners lors de leur trial est de 113, alors que celui du classique est de 122,5. Trois lauréats d’Epsom sont passés par les 2.000 Guinées et ont donc décroché des valeurs de Gr1. Parmi les sept autres, un seul, à savoir Golden Horn (Cape Cross), avait fourni un meilleur rating. Il avait fait un 118 dans les Dante Stakes (Gr2), avant de monter à 126 le jour J.

El Drama fait un pas vers Chantilly. Le bien-aimé meeting de Chester proposait trois trials. Youth Spirit (Camelot) a décroché son ticket pour Epsom en progressant de huit livres. Avec son rating de 111, il fait partie des nombreux outsiders à 25/1. Parmi les pouliches des Cheshire Oaks (L), Dubai Fountain (Teofilo) n’a pas dû forcer son talent en affichant 104. Sa dauphine, Zeyaadah (Tamayuz), pénalisée de trois livres, n’a pas eu un parcours propre et a été jugée à 105 pour sa défaite. Dubai Fountain est à 14/1 et Zeyaadah à 10/1 pour les Oaks. Les Dee Stakes (L) se sont transformées en une préparatoire au Prix du Jockey Club. El Drama (Lope de Vega), pour son retour sur le gazon, a gagné de belle manière en 105. Le pensionnaire de Roger Varian s’est amélioré de sept livres, mais il doit encore progresser s’il veut inquiéter les français.

Third Realm, une livre de plus qu’Anthony van Dyck. C’était le festival des outsiders samedi, à Lingfield. Trois des cinq trials de la semaine ont été gagnés par des chevaux à plus de 12/1. La pouliche Sherbet Lemon (Lemon Drop Kid) n’a pas atteint les trois chiffres dans le Lingfield Oaks Trial (L), remporté en 99/1, un rating de Listed mais pas de trial. Si vous avez aimé la performance de cette petite grise accrocheuse, sachez qu’elle est à 33/1. Le lauréat du Lingfield Derby Trial (L), Third Realm (Sea the Stars), s’est trouvé des supporters pour le classique. Il a basculé de 100/1 à 8/1. Son succès lui vaut un 108, c’est-à-dire une livre de plus que celui d’Anthony van Dyck (Galileo), le dernier Derby winner passé par Lingfield.

LES RATINGS DES 10 DERNIERS GAGNANTS DU DERBY

Année Gagnant Derby Place obtenue dans le Trial Rat. Trial Rat. Epsom
2010 Workforce 2e Dante Stakes  108 128
2011 Pour Moi 1er Prix Greffulhe 113 122
2012 Camelot 1er 2.000 Guinées 121 124
2013 Ruler of the World 1er Chester Vase 109 120
2014 Australia 3e 2.000 Guinées 118 123
2015 Golden Horn 1er Dante Stakes 118 126
2016 Harzand 1er Ballysax Stakes 110 123
2017 Wings of Eagles 2e Chester Vase 109 120
2018 Masar 3e 2.000 Guinées 117 121
2019 Anthony van Dyck 1er Lingfield Derby Trial 107 118

Joan of Arc tient son ticket classique. Avec onze courses black types, l’Irlande a vécu une semaine très intense. En plus de Bolshoi Ballet, deux candidates classiques en puissance ont fait parler d’elles. La pouliche No Speak Alexander (Shalaa) a remporté les Athasi Stakes (Gr3) au Curragh avec un correct 104 de rating. Elle aussi devra encore progresser pour obtenir une place dans les Irish 1.000 Guineas. Elle y retrouvera Joan of Arc (Galileo) qui, pour sa troisième sortie de l’année, s’est imposée de bout en bout dans les Irish 1.000 Guineas Trial (Gr3), avec à la clé un rating de 105 auquel nous pourrions ajouter un grand symbole +. Pour le hongre Lunar Space (Dawn Approach), les classiques resteront du domaine du rêve… En tout cas, c’est lui qui a affiché les plus gros progrès cette semaine. Il ouvert son palmarès dans les Tetrarch Stakes (L) pour l’entraînement de Jim Bolger, passant de 81 à 103 de rating.

Le vieux de chez Ballyoyle et Trueshan. Aidan O’Brien a gagné trois Groupes avec les chevaux d’âge : Broome (Australia) a fait 114 dans les Mooresbridge (Gr3), Japan (Galileo) a affiché 113 dans les Ormonde (Gr3), tandis qu’Armory (Galileo) s’est promené en 117 lors de sa rentrée, dans les Huxley Stakes. Il s’agit du meilleur rating de la semaine chez les chevaux d’âge, ex-aequo avec celui du "FR" Trueshan (Planteur), lequel portait cinq livres de pénalité dans les Ormonde.

Photo Mighty Blue

Le premier black type pour trois "FR". Trois "FR" ont décroché leur black type majuscule à l’étranger. Mercredi, à Gowran Park, la jument Mighty Blue (Authorized), déjà placée de Groupe en plat et obstacle, s’est envolée dans les Vintage Tipple Stakes (L), passant de 103 à 108 de rating. Samedi, à Haydock Park, le représentant d’Al Shaqab Qaysar (Choisir), élevé par la Scuderia Waldeck, a trouvé son jour à 6ans dans le Spring Trophy (L), affichant un rating de 107. L’année dernière, il avait atteint 112 en bataillant surtout dans les gros handicaps. C’est à Hoppegarten qu’Only the Brave (Iffraaj), élevé par l’écurie des Monceaux, a gagné le Preis von Dahlwitz (L). Le handicapeur allemand lui a donné un GAG de 90 (100 de rating).

Pas de Gold Cup pour Falcon Eight. Nos amis les marathoniens avaient deux rendez-vous importants. L’irlandais Falcon Eight (Galileo) a survolé sous le top weight de 63,5 kilos la Chester Cup avec un rating de cheval de Groupe (110). On aurait pu croire qu’il irait sur la Gold Cup (Gr1) mais, à la surprise générale, Dermot Weld ne l’a pas engagé. L’allemand Rip van Lips (Rip van Winkle), en revanche, est bien dans la liste. Il est même offert à 50/1, après son succès dans les Oleander-Rennen (Gr2). Un triomphe qui a lui a valu deux livres de plus. Il affiche désormais un 107 de rating.