Les ratings de la semaine : Mare Australis à une livre de Sottsass

Courses / 04.05.2021

Les ratings de la semaine : Mare Australis à une livre de Sottsass

Dans notre précédente édition, on se demandait si Mare Australis (Australia) pouvait gagner l’Arc. Mardi les handicapeurs de France Galop nous ont fourni le support des ratings. L’élève du Gestüt Schlenderhan a progressé de trois kilos et demi et affiche une valeur 54, après avoir devancé d’une longueur et trois quarts Gold Trip (Outstrip), à la baisse d’une livre sur son rating d’avant-course, et Mogul (Galileo) qui a vu son rating baisser de deux livres par les handicapeurs d’Irlande. Il affiche maintenant 119. Ce rating représente la conversion en livres de la valeur française de Mare Australis.

Les derniers gagnants du Prix Ganay et leurs ratings

Année Gagnant Rating
2021 Mare Australis 119
2020 Sottsass 120
2019 Waldgeist 122
2018 Cracksman 125
2017 Cloth of Stars 117
2016 Dariyan 119
2015 Cirrus des Aigles 122
2014 Cirrus des Aigles 122
2013 Pastorius 122
2012 Cirrus des Aigles 128

Un mâle de 4ans en 119 de rating ne peut pas gagner l’Arc mais Cloth of Stars (Sea the Stars) avait gagné le Prix Ganay (Gr1) en 117 avant de se classer deuxième le premier dimanche d’octobre avec un rating de 125. Les deux derniers gagnants de l’Arc, Sottsass (Siyouni) et Waldgeist (Galileo), ont remporté le Ganay respectivement en 120 et 122 avant de trouver leur jour de gloire en 123 et 128. D’ici octobre, Mare Australis a tout le temps d’ajouter les livres qui lui manquent.

Duhail progresse, Skazino explose. Dans le rayon des chevaux d’âge en France il faut enregistrer la progression de Duhail (Lope de Vega) qui est monté de 50,5 à 52,5 (116) dans le Prix du Muguet (Gr2), et l’explosion de Skazino (Kendargent) en mode stayer. Il a atteint le top de sa carrière dans le Prix de Barbeville (Gr3) avec une valeur de 48,5 (107) pour son succès par quatre longueurs et demie sur Sheraz (Sea the Stars) qui a confirmé son 46. Pour les apprentis handicapeurs, il faut noter que sur 3.000m et plus, une longueur vaut une livre.

Les principaux ratings du week-end

Cheval Rating Avant-course Course
Mare Australis 119 112 Prix Ganay
Poetic Flare 118 109 2.000 Guinées
Sir Ron Priestly 117 114 Jockey Club Stakes
Duhail 116 112 Prix du Muguet
Baby Rider 109 94 Prix Greffulhe
Ebaiyra 108 108 Prix Allez France
Harajuku 107 98 Prix Cléopâtre
Skazino 107 99 Prix de Barbeville
Petricor 105 102 Prix Finlande
Lambo 104 ? Bavarian Classic
Fénelon 104 ? Prix de l'Avre
Belcarra 103 ? Karin Baronin von Ulmann R.
Coachello 102 96 Prix du Pont Neuf

Le bond de Baby Rider. Le représentant de Jean-Louis Bouchard Baby Rider (Gleneagles) avait gagné une Classe 1 avec une valeur 42. Il a bondi à 49,5 (109) dans le Prix Greffulhe (Gr2). Son dauphin Smile Makers (Kendargent) est passé de 41 à 49 (108). En 2018, Study of Man (Deep Impact), lui aussi entraîné par Pascal Bary, avait réussi le doublé Greffulhe & Jockey Club. Il avait passé son trial, couru à Saint-Cloud, en 50 avant d’afficher 52 (115) dans le classique cantilien. Une autre représentante de la casaque Bouchard, Crohanne (Havana Gold), entraînée par Mario Baratti, a progressé de sept kilos en 47 (104) mais elle a dû se contenter de la troisième place dans le Prix Cléopâtre (Gr3) d'Harajuku (Deep Impact) qui a grimpé en 48,5 (107). Incarville (Wootton Bassett) a confirmé son 47 à la deuxième place. Les trois Listeds de ParisLongchamp ont offert des valeurs correctes. Coachello ** (Dunkerque) a remporté le Prix du Pont Neuf en 46 (102), progressant de trois kilos. Petricor ** (Frankel) a décroché son black type majuscule dans le Prix Finlande avec une valeur de 47,5 (105), trois livres de plus que le rating pris avec la deuxième place dans le Prix Vanteaux (Gr3).  C’est avec une valeur de 47 que Fénelon (Fastnet Rock) a dominé le Prix de l’Avre (L).

Lambo fait une bonne valeur. Le pensionnaire de Mirek Rulec Lambo (Protectionist) n’avait pas encore assez de courses en France pour prendre une valeur lors de son succès dans un maiden à Fontainebleau, mais samedi, il a survolé le Bavarian Classic (Gr3) et le handicapeur allemand lui a donné un GAG de 92, c’est-à-dire 47 de valeur et 104 de rating. Il ne va pas s’arrêter là. Le trial pour les pouliches allemandes, un Gr3 dédié à Karin Baronin von Ulmann, la grande dame du Gestüt Schlenderhan, a élu Belcarra (Estidhkaar), qui a fait oublier sa contre-performance dans le Prix Imprudence (Gr3) avec à la clé un rating de 103.

Les 2.000 Guinées en légère baisse. En Angleterre se sont courus les premiers classiques. Il faudra attendre la semaine prochaine pour découvrir le jugement sur les 1.000 Guinées et les autres courses de dimanche. Les 2.000 Guinées (Gr1), avec trois chevaux en moins d’une demi-longueur, ont laissé beaucoup d’analystes sur leur faim. Le handicapeur de la B.H.A. Dominic Gardener-Hill a donné 118 à Poetic Flare (Dawn Approach), avec Master of the Seas (Dubawi) en 117 et Lucky Vega (Lope de Vega) qui a refait son 116 enregistré à 2ans. Le handicapeur irlandais a confirmé le rating du lauréat, qui a progressé de neuf livres sur sa course de rentrée, et il a ajouté une livre au rating de Lucky Vega. Le 118 de Poetic Flare est le plus haut rating depuis 2016 mais pas loin de la moyenne (119,6) de cinq lauréats qui l’ont précédé.

Mohaafeth, un Shadwell pour le Derby. Parmi les 3ans qui ont évolué samedi à Newmarket, il faut noter Mohaafeth (Frankel) qui s’est promené dans une Listed sur 2.000m. Il avait ouvert son palmarès le 19 mars sur la P.S.F. de Lingfield et après un facile succès dans un handicap, il a progressé en 111. Le représentant de la casaque Shadwell est deuxième favori du Derby, offert à 8/1, avant une semaine qui offre des trials importants.