Osarus dans le vert

Institution / Ventes / 04.05.2021

Osarus dans le vert

Avec un catalogue plus resserré, et donc moins de chevaux vendus, la breeze up Osarus, la première vente de 2ans montés de l’année en France, a tenu sa partie comme les chiffres  en attestent, avec presque 59 % de vendus (68 % avec les amiables), contre 45 % l’an dernier. Le prix moyen atteint 19.742 € (+16,5 %), avec des lots d’un niveau de présentation très hétérogène. La vente a été dominée par deux chevaux prévus initialement pour la vente de Deauville mais qui ont rejoint La Teste après son repositionnement à Doncaster. Le top price, à 200.000 €, pour un fils de Wootton Bassett présenté par l’écurie Prévost-Baratte et acheté par Nicolas Bertran de Balanda, est le cheval le plus cher jamais vendu chez Osarus, toutes ventes confondues.

Au final, 38 sujets de 2ans ont changé de mains (avec les amiables) et le chiffre d’affaires atteint 792.500 € (contre 658.500 en 2020). Les six chevaux à l’entraînement ont été vendus à un prix moyen de 8.667 €.