PRIX DE CARTHAGE : Hattal fait le job

18.05.2021

PRIX DE CARTHAGE : Hattal fait le job

TOULOUSE (FR), APRIL 25th, 2021

Gr2 PA - 4 year-olds & up - 2,000m (10f) - €30,000

Meilleur pur-sang arabe de sa génération l'an dernier, Hattal (Mahabb) effectuait sa rentrée dans le Prix de Carthage (Gr2 PA), face aux chevaux d'âge. Le représentant de Yas Horse Racing a fait le nécessaire, devançant son compagnon de couleurs Ibn Gabir (Mared Al Sahra). Ce dernier a mené la course, alors que Hattal et Natalma Al Maury (Dahess) se montraient brillants dans son sillage. Malgré cette débauche d'énergie, Hattal est parvenu à prendre la mesure de l'animateur dans la ligne droite. Melabi (Dahess), vu cet hiver à Doha, termine à la troisième place.

Un top-cheval et son leader de luxe. Hattal n'a connu qu'une fois la défaite, le jour de ses débuts, où il se classait deuxième. Depuis, il réalise un sans-faute, ayant gagné le Derby français et son équivalent anglais. Xavier Thomas-Demeaulte, son entraîneur, donne rendez-vous le 16 mai à ParisLongchamp, le jour des Emirates Poules d'Essai, où il devrait participer à la Coupe d'Europe des Chevaux Arabes (Gr1 PA), sur 2.000m. Racing manager du Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan pour la France, Thierry Delègue nous a confié : « Hattal est simplement hors du commun. Nous continuons à rêver avec lui. Ibn Gadir est un cheval toujours aussi sympathique. Avec pas mal de qualité. C’est le leader de très bons chevaux car il sait très bien le faire. Il a beaucoup de cœur et sait mener à allure régulière, en emmenant bien les autres. Il est capable d’aller très loin, on l’a vu encore dans ce Prix Carthage. S’il courait pour lui, il serait déjà gagnant de Groupe PA. On espère qu’un jour, on trouvera une course pour lui-même. »

Melabi va voyager. Thomas Fourcy est l’entraîneur du troisième et il nous a dit : « Melabi fait encore son job. Hattal est un très bon cheval je pense, et son leader, Ibn Gadir, est un cheval dur : dans ce terrain-là, c’était compliqué de revenir. Mon cheval court proprement. On l’avait bien laissé décompresser après sa tentative au Qatar. Il avait besoin de cette course ainsi que d’un terrain un peu plus souple. Il n’a pas démérité et est encore à l’arrivée d’un Groupe PA avec les meilleurs. C’est un bon serviteur. Pour gagner son Groupe PA, il faudrait peut-être que j’aille à l’étranger avec lui. »

Un pedigree hors norme. Hattal a été élevé par le cheikh Mansour et il est issu de son étalon Mahabb (Tahar de Candelon). Sa mère, Mizzna (Akbar), était toute bonne, ayant notamment remporté cinq Grs1 dont la Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA), en battant le champion Madjani (Tidjani). Au haras, elle a déjà donné les gagnants de Gr1 PA Ziyadd (Bibi de Carrère) et Rabbah de Carrère (Bibi de Carrère). La deuxième mère, Unchainedd Melody (ZT Ali Baba), est l'un des meilleurs pur-sang arabes vus en course ces dernières décennies : elle a décroché 37 victoires en 38 sorties. Elle a notamment triomphé à trois reprises dans la Kahayla Classic, de 1997 à 1999. Unchainedd Melody a produit le top-étalon Munjiz (Kesberoy).

 

 

 

Tidjani

 

 

Tahar de Candelon

 

 

 

 

Pehrxylla Ibn Xelio

 

Mahabb

 

 

 

 

 

Jaf Orphatyn

 

 

Joyzell

 

 

 

 

Yfs Almond Joy

HATTAL (H5)

 

 

 

 

 

 

Djelfor

 

 

Akbar

 

 

 

 

Fantasia

 

Mizzna

 

 

 

 

 

Zt Ali Baba

 

 

Unchainedd Melody

 

 

 

 

Blu Bint Haleema