Prix des Tambouraines (Maiden) : Peace Messenger s’envole en terrain lourd

Courses / 25.05.2021

Prix des Tambouraines (Maiden) : Peace Messenger s’envole en terrain lourd

Compiègne, lundi

La ligne du Prix Kashmir II (Inédits) à Saint-Cloud semble visiblement très solide. Cinquième de cette épreuve en débutant, Peace Messenger (Air Force Blue) s’est promené lundi, dans la ligne droite de ce Prix des Tambouraines (Maiden). C’est de bon augure pour le représentant de Christoph Berglar qui devrait pouvoir à présent monter les échelons.

Jamais inquiété. Calé peu après le départ dans le dos d’Heartbeat (Dabirsim), lequel a animé à un train régulier sans plus, Peace Messenger a bien voyagé. Venant s’appuyer le long du rail extérieur à l’entrée de la ligne droite, le pensionnaire de Waldemar Hickst a attendu les différentes attaques, mais celles-ci ne sont finalement jamais venues. Il s’impose facilement, laissant à plus de huit longueurs le favori, Phaidra (Camelot). Miyaz (Siyouni) se rachète quelque peu et termine troisième, trois longueurs et demie plus loin.

Avec du potentiel. En selle sur Peace Messenger, Cristian Demuro a déclaré sur Equidia : « C’est un poulain qui a du potentiel car c’est seulement sa deuxième course. En débutant, il n’avait pas tout compris, et avait eu un mauvais parcours, ce qui explique son classement. Le terrain pénible l’a grandement avantagé, il a bien sprinté pour finir. Il devrait monter sur cette course et s’annonce comme étant un poulain intéressant. ».

Une mère gagnante de Gr3 en Allemagne. Élevé par Narolla LCC, Peace Messenger est un fils d’Air Force Blue (War Front), étalon à Coolmore, et de Peace Royale (Peace Time) qui compte cinq victoires de 2ans à 4ans, en Allemagne, dont le Schwarzgold-Rennen (Gr3, 1.600m) et le Preis der Spielbank Hamburg (Gr3, 1.800m). Au haras, elle a donné Peace in Motion (Hat Trick), gagnante du Grosser Preis der Landeshauptstadt Düsseldorf (Gr3, 1.700m), et deuxième des 1.000 Guinées allemandes (Gr2), et Peace Society (Iffraaj), double lauréate de Listed en Allemagne et troisième du Prix de Saint-Cyr (L). Sa deuxième mère, Peace Time (Surumu), est placée de Listed en Allemagne. On lui doit Peaceful Love (Dashing Blade), gagnante des Fährhofer-Stutenpreis (Gr3, 1.600m), et aussi Penny Lane (Lord of England), lauréate du Prix des Sablonnets, deuxième du Prix Occitanie (Ls), et enfin troisième du Prix Cléopâtre (Gr3).

 

 

 

Danzing

 

 

War Front

 

 

 

 

Starry Dreamer

 

Air Force Blue

 

 

 

 

 

Maria’s Mon

 

 

Chatham

 

 

 

 

Circle of Gold

PEACE MESSENGER (M3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Sholokhov

 

 

 

 

La meilleure

 

Peace Royal

 

 

 

 

 

Surumu

 

 

Peace Time

 

 

 

 

Princess of Spain