Prix Gold River - Fonds Européen de l’Élevage (L) : Noble Music ne nous a pas tout montré

Courses / 13.05.2021

Prix Gold River - Fonds Européen de l’Élevage (L) : Noble Music ne nous a pas tout montré

Prix Gold River - Fonds Européen de l’Élevage (L)

Noble Music ne nous a pas tout montré

Le terrain souple et le rallongement de la distance plaidaient en la faveur de Noble Music (Sea the Moon) dans ce Prix Gold River - Fonds Européen de l’Élevage (L). Et la représentante d’Emma Kennedy a décroché avec style son premier succès black type. Gérald Mossé l’a placée dans le sillage de l’animatrice, Pontille (Whipper). Les huit concurrentes ont galopé en file indienne et la future lauréate est facilement venue prendre le meilleur à 400m du but. Attaquée par Vaucelles (Le Havre), Noble Music est plaisamment repartie pour s’imposer d’une encolure. Pour sa rentrée, la gagnante de Gr2 Vaucelles est proche deuxième. L’Absolue (Shamardal) est troisième à trois longueurs.

En pouliche de Groupe. L’homme aux gants blancs décroche à cette occasion un quatrième succès black type en 2021 ! Gérald Mossé nous a expliqué en descendant de cheval : « C’est une belle prestation et la confirmation qu’elle est une bonne jument. La course a été sélective. L’entraîneur était assez confiant car elle avait tout pour elle : terrain, distance et le rythme, car elle a beaucoup d’action. Noble Music a répondu présent. Je pense qu’elle vaut un Groupe sur la tenue. Elle a redonné un coup de collier car elle généreuse et elle a de la qualité. » C’est le cinquième succès black type pour Jérôme Reynier en 2021, actuellement dans le top 5 du classement des entraîneurs français… et il nous a confié : « Le parcours de 2.800m, avec le décordage, c’est l’équivalent de 3.000m. J’avais peur du manque de rythme. Heureusement, Pontille était là. Dans le Prix Zarkava, elle s’était montrée particulièrement courageuse. Ce Prix Gold River tombait bien au niveau timing. Elle ne cesse de repousser ses limites. On peut penser au Prix de Pomone (Gr3). Peut-être au Prix Vermeille (Gr1) si l’on veut viser haut. Mais avant cela, elle pourrait tenter un Groupe en Allemagne. Elle retrouverait son pays de naissance, le rythme qu’elle apprécie tant et éventuellement du souple. Mais elle fait aussi le bon terrain et a d’ailleurs fait galoper Iresine (Manduro) dans ces conditions. J’ai dit à son propriétaire que je la verrais bien le jour des Champions Stakes à Ascot dans les Champions Filly and Mare (Gr1) ! »

Une belle histoire. Sous les couleurs d’Emma Kennedy, Noble Music a couru cinq fois sans succès à 3ans chez Ralph Beckett. À 4ans, elle a gagné deux courses sur 2.000m en Irlande sous l’entraînement de Michael O’Meara. Rachetée 80.000 Gns, elle est arrivée chez Jérôme Reynier à 5ans pour tenter de décrocher du caractère gras. Après sa troisième place du Prix Zarkava - Fonds Européen de l’Elevage (L), la mission était accomplie. Mais jeudi à ParisLongchamp, elle prouve qu’elle vaut encore mieux ! Jérôme Reynier nous a confié : « Je regardais les juments à la vente d’octobre de Tattersalls. J’avais repéré Noble Music, sans voir qu’elle appartenait à un de mes clients. La jument n’a pas fait son prix de réserve et Monsieur Kennedy me l’a confiée après l’avoir rachetée. Je le remercie de sa confiance. C’est la troisième gagnante de Stakes que j’entraîne pour lui. Il m’a aidé dès mes débuts, je l’avais rencontré grâce à John Hammond. Noble Music est notre onzième performance de Stakes de la saison. »

Vaucelles vise le Vermeille. Pour sa rentrée, Vaucelles se classe deuxième et son entraîneur, Pascal Bary, nous a expliqué : « Nous sommes très contents. Elle a eu beaucoup de problèmes. L’an dernier, elle n’a couru que trois fois et a donc peu d’expérience. Aujourd’hui, Christophe Soumillon a dit qu’elle a été très regardante. Nous l’avons rentrée sur 2.800m mais nous n’avions pas de choix. Elle pourra faire 2.400/2.500m. Si tout va bien, son objectif sera le Prix Vermeille (Gr1). »

La troisième, L’Absolue décroche du caractère gras pour sa première tentative à ce niveau. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a expliqué : « Elle court très bien. Ce n’était que sa troisième course, elle est toute neuve et elle soufflait pas mal. Comme sa mère, elle est très tardive : Be Fabulous (Samum) avait couru deux fois à 3ans sans montrer grand-chose, mais André Fabre avait toujours dit qu’elle serait mieux à 4ans. On sait que, avec cette famille, il faut être patient. Elle a de la tenue et est froide mais peut-être qu’avec l’expérience, elle pourra revenir sur plus court. »

La sœur d’un espoir classique. Noble Music est une fille de l’étalon de Lanwades Sea the Moon (Sea the Stars) qui fait un début de carrière irréprochable (16,9 % de black types par partants). Élevée par le Gestüt Etzean, Noble Music a été acquise 40.000 € chez BBAG, alors qu’elle était yearling. Le bon était signé par Alex Eliott. Sa mère, Noble Lady (Sholokhov), n’a pas couru. Mais elle a déjà donné deux black types. Noble House (Lando) s’est classé deuxième de l’Ittlingen Derby Trial (Gr3) avant de courir le Derby allemand (Gr1)… et de passer sur les obstacles avec un certain succès. Noble Lady a aussi produit Niyama (Tertullian), deuxième du Baden-Badener Zukunfts Rennen (Listed, 1.400m, 2ans) puis à son tour mère de Nona (Pastorius), placée de Listed à 3ans sur le mile en Allemagne.

La deuxième mère, Noble Pearl (Dashing Blade), a gagné le Gran Criterium (Gr1). On lui doit Noble Stella (Monsun), gagnante du New York Handicap (Gr2, 2.000m) à 5ans, et Noble Prince (Montjeu), lauréat du Prix Michel Houyvet (L) avant de devenir un cheval de Gr1 sur les obstacles.

Cape Cross

Sea the Stars

Urban Sea

Sea the Moon

Monsun

Sanwa

Sacarina

NOBLE MUSIC (F5)

Sadler's Wells

Sholokhov

La Meilleure

Noble Lady

Dashing Blade

Noble Pearl

Noble Girl

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 2’05”49

De 1000m à 600m : 24’’76

De 600m à 400m : 12’’74

De 400 à 200m : 11’’46

De 200m à l’arrivée : 11’’95

Temps total : 3’06”40