Prix Haras du Lion - Étalon Clovis du Berlais (Steeple-chase) : Haie d’Honneur fait parler la classe

Courses / 13.05.2021

Prix Haras du Lion - Étalon Clovis du Berlais (Steeple-chase) : Haie d’Honneur fait parler la classe

Prix Haras du Lion - Étalon Clovis du Berlais (Steeple-chase)

Haie d’Honneur fait parler la classe

Haie d’Honneur (Fame and Glory) était la logique grandissime favorite du Prix Haras du Lion - Étalon Clovis du Berlais. La pouliche du haras de Saint-Voir et de Patrick Joubert avait déçu lors de ses débuts en steeple à l’occasion de sa rentrée à Angers. Mais elle était malade. Jeudi, elle a démontré qu’elle avait retrouvé une bonne partie de sa qualité. Haie d’Honneur a même fait un truc pour s’imposer. Partie dernière, elle a évolué à une vingtaine de longueurs du peloton, munie de son bonnet. Au dernier passage en face, elle a très bien sauté, mais elle était encore dernière à la double barrière du tournant final. Son jockey, Clément Lefebvre, l’a laissée doubler quelques rivaux sur la main, sans faire d’effort, à la sortie du tournant final. Elle a rejoint les premiers pour franchir la dernière haie puis, sur le plat, une fois bien en ligne, Haie d’Honneur a déposé l’opposition pour l’emporter sans être vraiment sollicitée. Certes, le lot était à sa portée, mais elle a fait quelque chose que l’on voit rarement au Lion. Elle a devancé Haddexa des Obeaux (Saddex), rapprochée en face et qui a bien prolongé son effort, Happydenuo (Kandidate) et l’animatrice Harmonie de Cotte (Tiger Groom). Parmi les chevaux en vue, Le Beau Théo (Scalo) a fait plusieurs fautes, notamment à la rivière et a terminé sixième.

Direction le Prix d’Arles. Entraîneur de Haie d’Honneur, Gabriel Leenders a déclaré sur Equidia : « Nous avions dans l’idée de lui donner une course-école pour qu’elle apprenne à courir et qu’elle se serve des tournants pour cela. D’autant plus que nous visons le Prix d’Arles (L) qui a lieu dans dix jours à Auteuil. Elle a été très malade, raison pour laquelle elle nous avait déçus. Mais nous l’avons soignée et elle répond présent. C’était un bon lot de 4ans, mais Haie d’Honneur est une jument de Groupe. » Jockey de la lauréate, Clément Lefebvre a ajouté : « J’étais complètement serein en face. Après la rivière des tribunes, dans le tournant qui est un endroit stratégique au Lion, il faut avoir les chevaux relax pour qu’ils s’oxygènent. Mais je ne l’avais pas bien et c’est pour cela que je n’ai pas suivi Olivier Jouin en face qui a monté une super course avec Haddexa des Obeaux. Quand elle a sauté le mur et les difficultés de la ligne d’en face, je l’avais bien et je savais que nous avions retrouvé la pouliche. Elle a parfaitement sauté et elle a été impressionnante. »

Une fille de Flower des Champs. Haie d’Honneur est une fille de Fame and Glory (Montjeu), étalon à Grange Stud en Irlande et de Flower des Champs (Robin des Champs), gagnante de trois courses sur le steeple d’Auteuil dont le Prix Sytaj (L, à l’époque) et deuxième du Prix Orcada (Gr3). Les six produits de la jument vus en compétition se sont tous imposés. Flower des Champs a un 2ans, Journal de Bord (Spanish Moon). Elle a été saillie en 2020 par Karaktar (High Chaparral).

La deuxième mère, Guendale (Cadoudal), compte une cinquième place dans le Prix Géographie (Haies) à Auteuil. Outre Flower des Champs, elle a donné trois autres black types, dont Fleur d’Ainay (Poliglote), gagnante du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), et Étoile d’Ainay (Dom Alco), lauréate du Grand Prix de Pau (Gr3). Cette dernière est la mère de Héros d’Ainay ** (Sholokov), gagnant du Prix Go Ahead (L) dès ses débuts.

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Fame and Glory

Shirley Heights

Gryada

Grimpola

HAIE D’HONNEUR ** (F4)

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Flower des Champs

Cadoudal

Guendale

Rose Sanguine