Prix Soledad de Moratalla (Classe 2) : Boomerang profite de la décharge

Courses / 08.05.2021

Prix Soledad de Moratalla (Classe 2) : Boomerang profite de la décharge

Prix Soledad de Moratalla (Classe 2)

Boomerang profite de la décharge

Bénéficiant d’une décharge très intéressante lui permettant de ne porter que 53 kg, Boomerang (Literato) s’est imposé tout à la fin dans ce Prix Soledad de Moratalla (Classe 2). Le représentant de l’écurie Normandy Spirit, de l’écurie la Vallée Martigny et d’Yvan Lachaud remporte ainsi la deuxième victoire de sa carrière.

Dans une course animée bon train par Quartzdargent (Kendargent), le futur lauréat a patienté à l’arrière-garde avant d’être décalé à l’entrée de la ligne droite. Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a ensuite regagné du terrain sur l’animateur de la première heure, et est parvenu à s’imposer. Quartzdargent conclut deuxième, à un quart de longueur. Un instant pris de vitesse dans le dernier tournant, Paper Trophy (Spanish Moon) s’est bien relancé et termine troisième, deux longueurs et demie plus loin. La favorite, Tawfan (Shalaa), n’a pu répondre aux attaques dans la ligne droite. Elle finit quatrième.

En poulain détendu. Le jockey lauréat, Hugo Mouesan a dit sur Equidia : « 53 kg, c’est peu par rapport aux chevaux qui avaient une bonne chance sans la décharge. C’est un poulain qui peut se montrer tendu. Aujourd’hui, il ne l’a pas été donc ça l’a sûrement aidé. Nous avons eu une course régulière : nous avons patienté à l’arrière-garde, puis il a bien accéléré, en progression. Il répète ses récentes performances, c’est bien. »

Un neveu de Brigantin. Élevé par les écuries de la Vallée Martigny et Normandy Spirit, Boomerang est un fils de Literato (Kendor), étalon au haras de Tiercé, et de Briante (Turtle Bowl), inédite en course et dont il est le premier produit. Elle a une 2ans, D Day Girl (Siyouni), et un yearling par Ultra (Manduro). Briante a été saillie en 2020 par Dariyan (Shamardal).

La deuxième mère, Banyu Dewi (Poliglote), est gagnante de Listed en Allemagne et s’est classée deuxième du Preis der Winterkonigin (Gr3) et troisième du Long Island Handicap (Gr2). Elle a également donné Brigantin (Cozzene), vainqueur des Prix Vicomtesse Vigier (Gr2), Nobel Winner (Grand Slam), deuxième du Prix de Guiche (Gr3), et Nuit d’Amour (Azamour), deuxième des Prix Charles Laffitte et de Bagatelle (Ls). Plus loin dans le pedigree, on retrouve l’étalon du haras de la Hêtraie Bathyrhon (Monsun), lauréat des Prix Vicomtesse Vigier (Gr2).

Kenmare

Kendor

Belle Mécène

Literato

Cardoun

La Cibeles

Douberta

BOOMERANG (M3)

Dyhim Diamond

Turtle Bowl

Clara Bow

Briante

Poliglote

Banyu Dewi

Benneta