Qatar Prix de l’Arc de Triomphe : cent un candidats pour l’édition du centenaire

Courses / 12.05.2021

Qatar Prix de l’Arc de Triomphe : cent un candidats pour l’édition du centenaire

La barre des cent engagés a été franchie pour la première fois depuis 2017. Mercredi, France Galop a enregistré 101 candidatures au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Dont 59 chevaux entraînés à l’étranger. Le prix du ticket pour le premier dimanche d’octobre, après la baisse de 2020, est revenu à 8.300 €, tout comme l’allocation à cinq millions. C’est beaucoup d’argent et même les superpuissances n’aiment pas le jeter par la fenêtre. Surtout à la mi-mai. Les 3ans qui faisaient rêver en février, au moment des engagements classiques, sont déjà passés par le feu des préparatoires. L’entraîneur le plus représenté dans le Prix l’Arc de Triomphe est Aidan O’Brien. Et il nous offre un cas d’école. Il avait presque 40 poulains de la génération 2018 engagés dans les Grs1. Ils ne sont plus que cinq : St Mark Basilica (Siyouni), Bolshoi Ballet (Galileo), High Definition (Galileo), Van Gogh (American Pharoah) et la pouliche Santa Barbara (Camelot). Et il a sept chevaux d’âge, dont les frères Mogul et Japan (Galileo), le Derby winner Serpentine (Galileo) et la pouliche Love (Galileo), pas encore revue cette année. Et il reste l’option de la supplémentation à 120.000 €.

Mare Australis et cinq 3ans pour la maison Fabre. André Fabre a engagé six chevaux, Mare Australis (Australia) et cinq sujets de 3ans, dont les pouliches Philomène** (Dubawi), Burgarita (Sea the Stars) et Petricor (Frankel). Jean-Claude Rouget en a quatre : la 4ans Raabihah (Sea the Stars) et les 3ans Makaloun (Iffraaj), Saiydabad (Blame) et Cheshire Academy (Flintshire). Tout comme Pascal Bary et les Gosden père et fils. L’entraîneur anglais n’a pas engagé un seul 3ans mais il lui reste le 4ans Mishriff (Make Believe).

Le Japon et Antoine Griezmann rêvent. L’Angleterre compte 28 engagés, dix de plus que l’Irlande. Mais la surprise vient de l’Allemagne qui en a six. La chasse du Japon se poursuit. Les candidats japonais sont au nombre de sept, dont la championne Chrono Genesis, une fille de Bago (Nashwan) qui avait gagné la course phare du galop européen en 2004. Il faut ajouter à la liste des Coolmore en association avec Masaaki Matsushima. Ainsi que Believe in Love (Make Believe), entraînée en Angleterre, et le poulain Integrant (Frankel), qui est chez Henri-François Devin. Il y a aussi une pouliche au nom japonais : Natsukashi (Motivator)… Mais elle appartient à Antoine Griezmann qui peut lui aussi s’offrir une partante dans l’édition du centenaire de l’Arc de Triomphe.

LE QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE DEPUIS 2006

Année Engagés Suppl. Montant Suppl. (€) Gagnant Allocation (€)
2020 81 1 477.000 Sottsass 3.000.000
2019 82 1 996.000 Waldgeist 5.000.000
2018 96 1 916.800 Enable 5.000.000
2017 120 1 1.116.000 Enable 5.000.000
2016 115 954.500 Found 5.000.000
2015 108 3 1.256.400 Golden Horn 5.000.000
2014 114 1 1.066.200 Trêve 5.000.000
2013 109 3 936.000 Trêve 4.800.000
2012 99 3 824.700 Solemia 4.000.000
2011 120 3 900.000 Danedream 4.000.000
2010 143 2 815.000 Workforce 4.000.000
2009 160 2 1.000.000 Sea the Stars 4.000.000
2008 150 1 850.000 Zarkava 4.000.000
2007 139 2 606.500 Dylan Thomas 2.000.000
2006 118 1 533.000 Rail Link 2.000.000