Qatar Prix du Jockey Club - J-5 : John Gosden et Roger Varian ont tout prévu

Courses / 31.05.2021

Qatar Prix du Jockey Club - J-5 : John Gosden et Roger Varian ont tout prévu

Pas facile de venir en France depuis le Royaume-Uni, avec toutes les quarantaines mises en place… Mais cela ne décourage pas les Gosden et Roger Varian, qui vont envoyer des pensionnaires à Chantilly : deux pour John – et Thady – Gosden, Derab (Sea the Stars) et Megallan (Kingman), et un pour Roger Varian, El Drama (Lope de Vega). Et les Gosden sont prévoyants et organisés. Le père a expliqué au Racing Post : « Le plan est d’envoyer Derab et Megallan courir le Prix du Jockey Club. À cause des règles sanitaires, Martin Harley et notre garçon de voyage Andrew Stringer sont déjà sur place, à l’hôtel. Pour pouvoir sortir à temps pour récupérer les chevaux lorsqu’ils arriveront ce week-end. De ce que nous avons entendu, les règles sont strictes, il y a des vélos d’exercice dans leur chambre, mais nous espérons que cela vaudra le coup. »

Martin Harley, une quarantaine pour Derab. Le Racing Post a contacté Martin Harley, lequel a dit : « La quarantaine se passe bien. J’attends que cela se passe mais je suis dans un bel hôtel, ce qui rend les choses plus faciles. » On ignore s’il s’agit de l’hôtel du Jeu de Paume mais le jockey n’a en tout cas pas l’air d’être au Formule 1 du coin. Le jockey poursuit : « Ce sera ma première monte dans un classique ici et je remercie John et Thady Gosden de me donner cette chance. Derab va monter de catégorie mais l’équipe ne l’alignerait pas si elle ne pensait pas qu’il avait une chance réaliste de gagner. » Derab reste sur une victoire dans une épreuve pour novices sur 1.600m, à Newmarket. C’était sa troisième sortie et il ouvrait son palmarès par six grandes longueurs. Derab, à ce stade, n’est encore que le petit frère de la grande Enable (Nathaniel). À lui de se faire un nom.

L’autre Gosden(s), Megallan, est un fils de Kingman appartenant à Anthony Oppenheimer. C’est Olivier Peslier qui se mettra en selle sur ce poulain expérimenté, qui reste sur une deuxième place dans les Dante Stakes (Gr2) où il était battu par le Godolphin Hurricane Lane (Frankel), un des favoris du Derby d’Epsom (Gr1).

El Drama avec… Mickaël Barzalona. Roger Varian a déclaré sur El Drama, lauréat des Dee Stakes (L) à Chester : « Nous sommes très satisfaits de la progression d’El Drama depuis Chester et l’idée a toujours été d’aller à Chantilly. Nous avons réservé Mickaël Barzalona depuis un moment et il a le profil pour bien s’entendre avec le poulain. » L’annonce de Mickaël Barzalona sur le représentant du cheikh Obaid Al Maktoum est une petite surprise car André Fabre, pour Godolphin, a laissé Parchemin (Lope de Vega) dans le Jockey Club. Mais il a peu de chance d’être au départ, comme nous l’a dit Lisa-Jane Graffard, représentante en France de Godolphin : « Parchemin est resté sur la liste au cas où le terrain puisse s’assouplir mais cela ne devrait probablement pas être le cas. Donc, en principe, Mickaël Barzalona est en selle sur El Drama. »