Taux de réussite (suite)

Le Mot de la Fin / 07.05.2021

Taux de réussite (suite)

Sur le site de France Galop, le classement des entraîneurs se base sur les allocations. Aussi, pour y briller, il faut des chevaux de Groupe dans son effectif. De même, celui basé sur les gains par cheval peut être totalement biaisé par la présence d’un très bon cheval dans une écurie. Il est donc intéressant de regarder ledit classement d’une autre manière, en utilisant d’autres critères. Par exemple le taux de victoires par partant…

Hier, nous avons regardé le taux de réussite des entraîneurs ayant eu 60 partants ou plus en France métropolitaine. Aujourd’hui, nous nous concentrons sur ceux ayant eu (jeudi matin) de 30 à 59 partants en plat. Pascal Bary connaît une réussite stratosphérique en 2021, avec un taux de réussite de 34,21 %. Il gagne plus d’une course sur trois où il présente un cheval… Viennent ensuite Romain Le Dren Doleuze avec 26 % de victoires par partant, Jean-Laurent Dubord (22,58 %), Mikel Delzangles (19,44 %) et Alain Couétil (18,97 %). C’est remarquable. Surtout si on compare avec les références françaises que sont André Fabre (21,21 %) et Jean-Claude Rouget (24,75 %).