Vente Auctav du 26 mai : 79 % de vendus

Institution / Ventes / 27.05.2021

Vente Auctav du 26 mai : 79 % de vendus

Auctav, l'agence de vente 100 % en ligne, organisait mercredi une vente flash composée de 14 lots, avec huit galopeurs. Onze ont été vendus, dont deux à l’amiable. Le top price à 110.000 € est revenu à la pouliche AQPS de 4ans Houka d'Oudairies (Gris de Gris). Une part de l’étalon trotteur Boccador de Simm (Rieussec) a été vendue 23.500 €, alors que celle de Gu d’Héripré (Coktail Jet) a atteint 42.000 €

Pour tous les budgets. Jeudi matin, Arnaud Angéliaume le directeur d'Auctav a dit : « Le bilan est positif. Acheteurs et vendeurs connaissent bien désormais la marque Auctav et nous sommes heureux de la confiance que de plus en plus de personnes nous témoignent. Dans cette vacation, l’équipe est évidemment satisfaite que les lots de qualité aient été vendus mais aussi que nous prouvions que nous sommes vraiment un site de vente pour tous les budgets. Cela montre qu’Auctav peut aussi bien vendre du haut de gamme que des produits qui trouveront leur place dans toutes les catégories et dans toute l’Europe. »

De l’attrait pour les sauteurs. Invaincue en deux sorties en plat, Houka d'Oudairies a donc atteint à 110.000 €. C’est Nicolas Bertran de Balanda (NBB Racing) qui a mis l’enchère gagnante. Il a déclaré : « La pouliche est plaisante. Je l’avais repérée à Durtal et le fait qu’elle ait répété m’a séduit. Elle a de la taille, elle va bien progresser physiquement et je l’ai vue en action sur les obstacles où elle se montre vraiment prometteuse. Elle va aller chez Gary Moore en Angleterre. » Toujours en obstacle, Georges Saint (Lord du Sud) a séduit Guy Petit. Ce cheval d’obstacle a déjà fait ses preuves en piste avec des victoires à Compiègne et Pau. Après avoir (virtuellement) signé le bon à 32.000 €, le courtier a déclaré : « À ce prix-là, c’est un cheval dans sa catégorie. Il part en Angleterre chez Venetia Williams. C’est bien que les vendeurs aient joué le jeu. Le prix est vraiment attractif. C’est mon premier achat Auctav et vraiment, l’occasion a fait le larron. C’est un bon outil, un outil complémentaire aux ventes traditionnelles. »