AUJOURD’HUI AUX COURSES

Courses / 17.06.2021

AUJOURD’HUI AUX COURSES

Aujourd’hui aux courses

13 h 50 • La Teste-de-Buch • Prix Haras de Galouin

Maiden – 2ans - Poulains – 1.400m – 18.000 €

L’Avvocato, sur l’hippodrome de ses débuts

Huit poulains de 2ans seront au départ de ce Prix Haras de Galouin. Le 28 mai, l’Avvocato (Frankel) a débuté par une deuxième place sur ce même hippodrome. Ce jour-là, il s’était montré très vert dans la ligne droite. Julien Augé, qui lui sera une nouvelle fois associé, ne lui avait d’ailleurs pas donné une course dure. Asad Zabeel (Dubawi) a débuté dans la même épreuve que l’Avvocato. Venant de l’arrière-garde, il avait bien allongé ses foulées pour s’emparer de la troisième place. Lui aussi devrait lutter activement pour la victoire. Didier Guillemin pourra compter sur Precious Rock (Rock of Gibraltar), qui était arrivé sixième sur 1.000m, avant de terminer troisième sur 1.200m. Il pourrait faire mouche vendredi, étant une nouvelle fois rallongé de 200m.

14 h 24 • La Teste-de-Buch • Prix Haras des Faunes

Maiden – 2ans – Pouliches - 1.400m – 18.000 €

Les débuts d’une sœur d’Anasia

Ce Prix Haras des Faunes se compose de quatre pouliches maiden et de cinq inédites. L’une d’entre elles se nomme Copie (Iffraaj). Cette représentante et élève de Wertheimer & Frère est une fille de Sosia (Shamardal), qui a terminé troisième du Prix Coronation (L). Copie est donc une sœur d’Anasia (Intello), laquelle s’est notamment distinguée cette année en remportant le Prix Rose de Mai (L) et en se classant troisième du Prix Pénélope (Gr3). Présentée par Philippe Sogorb, Gracefulness (Charm Spirit) est une fille de Guérande (Diesis), une jument qui a déjà produit Hyper Hyper (Fastnet Rock), troisième du Critérium de Vitesse (L). Du côté des pouliches ayant déjà couru, il faudra reprendre Tafser (Shalaa), qui avait bien tenu sa partie le 2 mai à Tarbes en terminant troisième de l’intouchable Keshana(Iffraaj). Elle a depuis pris de l’expérience du côté de Toulouse où elle a terminé cinquième.

15 h 30 • La Teste-de-Buch • Prix Haras d’Ayguemorte

Maiden - 3ans - 1.800m – 19.000 €

Kepparti, sur la montante

Depuis ses débuts le 11 février à Mont-de-Marsan, Kepparti (Manduro), s’est montrée très régulière. D’abord troisième, la représentante et élève de Wertheimer & Frère s’est ensuite classée deuxième à Toulouse sur 2.100m, en faisant illusion pour le succès. Absente depuis trois mois, elle va effectuer un retour à la compétition en étant raccourcie, et en visant la victoire. Optimumm (The Gurkha) s’était vraiment montrée sérieuse en débutant le 9 mai à Bordeaux-le-Bouscat. Elle avait refait pas mal de terrain dans un terrain un peu plus souple que le bon souple annoncé, en terminant à trois quarts de longueur du gagnant. Vendredi, elle va retrouver Piteraq (Siyouni), qui semblait bien parti pour la victoire avant de lâcher prise à 250m du but. Ce pensionnaire de Philippe Sogorb avait quand même conservé la troisième place, sans bénéficier d’une course dure. Méfiance avec Vallée d’Enfer (Footstepsinthesand) qui fait preuve d’une grande régularité. En six sorties, elle est montée sur le podium à cinq reprises et mériterait d’ouvrir son palmarès.

13 h 30 • Dieppe • Prix des Bruyères

Haies – 5ans et plus – 3.800m – 21.000 €

Massila, après un retour convaincant

Quand elle avait débuté à Auteuil en 2019, Massila (Barastraight) avait marqué les esprits en remportant le Prix Finot (L) par douze longueurs. Absente de la compétition pendant près de deux ans, elle a fait une bonne réapparition sur les haies de Vichy le 20 mai, n’échouant que d’une courte tête pour la victoire. Vendredi, elle sera associée à James Reveley qui a dû prendre 1 kg pour la monter. Il faudra donc s’attendre à la voir très bien faire. Dans ce Prix des Bruyères, l’opposition pourrait venir de Nabuco Has (Martaline). À 9ans, ce cheval qui a connu de longues périodes d’arrêt n’a couru que seize fois, pour neuf victoires ! Cette année, il s’est montré particulièrement régulier. Il vient notamment de remporter une épreuve en Steeple-chase à Auteuil. Et même s’il est plus à l’aise sur les "gros", ce pensionnaire de Jérôme Delaunay pourrait bien tirer son épingle du jeu dans ce lot sur les haies. Dindin (Balko) portera le plus de poids dans cette épreuve (71 kg). Malgré tout, il vient de montrer sa forme en Steeple-chase à Durtal. Sa place est à l’arrivée.

12 h • Dieppe • Prix Claude Monet

Maiden – 2ans – 1.100m – 20.000 €

Des poulains en quête d’un rachat

Dix poulains et pouliches de 2ans, dont trois inédits, vont s’affronter dans le Prix Claude Monet sur la ligne droite de Dieppe. Ce sera peut-être l’occasion pour Fantabulous (Olympic Glory) de se racheter après des débuts peu expressifs le 6 juin à Chantilly. Ce jour-là, le poulain de l’écurie des Pinsons avait raté son départ, avait été contraint de galoper en pleine piste et Maxime Guyon n’avait pas insisté pour finir. Match Play (Dream Ahead) a débuté par une sixième place le 30 mai à ParisLongchamp. Même s’il a lâché la tête à mi-ligne droite, il ne s’est pas mal comporté en essayant de garder un accessit. S’il s’est endurci, le pensionnaire d’Édouard Monfort a sa place sur le podium. Plébiscité en débutant le 4 avril au Lion-d’Angers, Prettycharly (Myboycharlie) en a sans doute trop fait en allant devant. Il faudra donc le reprendre.