AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

Courses / 11.06.2021

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

Aujourd’hui aux courses

19 H 37 • AUTEUIL • PRIX DES DRAGS

Gr2 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.400m – 220.000 €

Feu Follet prêt à remettre les pendules à l’heure

Le Prix des Drags (Gr2) se disputera en comité réduit avec seulement six partants, parmi lesquels Feu Follet (Kapgarde). Le champion de Pierre Pilarski a laissé de gros regrets dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) en faisant tomber son jockey Baptiste Le Clerc au moyen open ditch, alors qu’il avait beaucoup de ressources. La piste ferme ce samedi va l’avantager et s’il affiche sa meilleure valeur, il va gagner. Derrière lui, tout est très ouvert pour les places. Poly Grandchamp (Poliglote) s’est imposé dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) 2020. Il a évité le Grand Steeple et se présentera avec beaucoup de fraîcheur, ce qui sera un atout. Son entraîneur, François Nicolle, pourra compter aussi sur Edgeoy (Saddler Maker), qui a montré un regain de forme à Compiègne avec une nouvelle tactique. Il devra néanmoins prouver qu’Auteuil est toujours à son goût. Lauréat du Prix du Président de la République (Gr3), Fanfaron Spécial (Gentlewave) a évité lui aussi le Grand Steeple. Il a progressé cette saison et il a tout à fait sa place sur le podium. Gardons le Sourire (Fame and Glory) nous a laissés sur notre faim sur les haies dernièrement. Mais au top, il est en mesure de fournir de drôles de fins de courses en bon terrain. Royalcléty (Cléty) a le profil pour faire l’arrivée et même surprendre, mais le terrain risque d’être un peu rapide pour lui.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Roxinela (F.-M. Cottin). 2019 : Jubilatoire (Mme I. Pacault). 2018 : Baie des Ȋles (R. O’Sullivan). 2017 : Bon Augure (A. Lacombe). 2016 : Storm of Saintly (G. Macaire).

PARTANT ARQANA

FANFARON SPÉCIAL (Automne 2018, CAE)

19 H 02 • AUTEUIL • PRIX LA BARKA

Gr2 - Haies - 5ans et plus - 4.300m – 165.000 €

Porto Pollo remet sa couronne en jeu

François Nicolle présente quatre concurrents dans ce Prix La Barka (Gr2), dont le tenant du titre, Porto Pollo (Manduro). Ce représentant d’Antoine Bardini a couru à deux reprises cette année : lauréat pour sa rentrée à Auteuil le 1er mars, dans le Prix Jean-Claude Evain (Steeple-chase), il a ensuite conclu huitième du Prix Hypothèse (Gr3) pour son retour sur les haies, le 28 mars. Son entourage lui a laissé de la fraîcheur pour viser cet engagement, et le cheval va apprécier le terrain rapide. S’il veut bien se livrer, ce qui n’est pas toujours le cas, il est capable de réaliser le doublé. Polirico (Cokoriko) n’est pas facile non plus à cerner : sur sa classe, il a une première chance, mais ce n’est pas le plus régulier. Vainqueur pour sa rentrée du Prix Juigné (Gr3), le 7 mars, il a ensuite conclu cinquième du Prix Léon Rambaud (Gr2), puis troisième à nette distance dans le Prix du Cher (L). De retour sur les haies après sa victoire dans le Prix Romati (Gr3), Garasil (Blue Brésil) est également capable de jouer un premier rôle. Il n’a encore jamais gagné sur les haies d’Auteuil, mais il s’y est placé à plusieurs reprises au niveau Listed. Le quatrième partant de François Nicolle est l’anglo-arabe Aragorn d’Alalia (Iris de la Brunie), vainqueur en dernier lieu du Prix du Mont-Doré (Haies) à Compiègne, le 29 avril. À Auteuil, il a notamment échoué d’un nez pour la victoire dans la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3) 2018, face à l’excellent Farlow des Mottes (Maresca Sorrento). Il faudra donc s’en méfier.

Une première à Auteuil pour Laurina. Gagnante du Mares Novice Hurdle Championship Final (Gr1) en 2018, la "FR" Laurina (Spanish Moon) va découvrir samedi l’hippodrome d’Auteuil. La vraie Laurina aurait un premier rôle à jouer, mais la jument n’est plus que l’ombre d’elle-même depuis un an et demi, elle qui souffre d’un problème récurrent d’hémorragie pulmonaire. Elle aurait dû partir à la retraite en fin d’année dernière mais son nouvel entourage, qui l’a acquise à la Tattersalls Ireland November NH Sale, a décidé de continuer à la faire courir. Pour sa première sortie sous la coupe de Cormac Farrell, Laurina a conclu sixième (sur sept) au loin dans le Mares Champion Hurdle (Gr1) à Punchestown, le 1er mai. Cinquième du Romati en dernier lieu, Corazones (Nidor) retente sa chance à Auteuil avec des ambitions, lui qui y a remporté le Prix Jean Granel (L) le 10 avril. Deuxième le 17 mai du Prix du Cher (L), Zurekin (Martaline) aura également son mot à dire pour son retour sur la butte Mortemart. En fin d’année, il n’avait pas été ridicule du tout dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), dont il a conclu cinquième. Patrice Quinton présente Gold Allen (No Risk at All), lauréat le 23 mai du Prix Wild Risk (L), et Fret d’Estruval (No Risk at All), gagnant le 8 mai du Prix du Vivarais (Haies), qui vont tous les deux se présenter pour la première fois à ce niveau. C’est également le cas de Pollexfen (Yeats), bon quatrième le 30 avril de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), sans confirmer un mois plus tard dans le Prix de la Muette (Haies).

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Porto Pollo (F. Nicolle). 2019 : Mr Adjudicator (W. Mullins). 2018 : Bapaume (W. Mullins). 2017 : Shaneshill (W. Mullins). 2016 : Un de Sceaux (W. Mullins).

PARTANTS ARQANA

PORTO POLLO (Yearlings Octobre 2016)

POLLEXFEN (Automne 2018, Store 2 ans)

16 H 42 • AUTEUIL • HARAS D’ÉTREHAM PRIX SAGAN

Gr3 - Haies - 3ans - Femelles - 3.500m – 120.000 €

Vers un podium 100 % Cottin

Trois semaines après avoir réalisé le trio gagnant du Haras d’Étreham Prix d’Iéna (L), composé dans l’ordre par Matilda du Berlais (Martaline), La Boétie (Saint des Saints) et Saintamarin (Saint des Saints), David Cottin risque fort de placer à nouveau ses trois pensionnaires sur le podium de ce Haras d’Étreham Prix Sagan (Gr3). Invaincue en deux sorties sur les haies d’Auteuil, Matilda du Berlais s’annonce comme la grande favorite après sa victoire par dix longueurs dans la Listed. Décrite comme une championne par son entraîneur, la représentante de Magalen Bryant paraît imbattable samedi. La Boétie a fourni une superbe performance en dernier lieu, elle qui découvrait Auteuil après deux victoires en autant de sorties, sur les haies de Fontainebleau et de Compiègne. Quant à Saintamarin, elle a confirmé dans l’Iéna sa troisième place dans le Prix Wild Monarch (L), remporté par Matilda du Berlais.

Un test pour Itours Brun. Pouliche sur la montante, Itours Brun (Free Port Lux) va se frotter pour la première fois à l’élite des femelles de sa génération. Cinquième en débutant le 17 mars à Compiègne, dans le Prix d’Essai des Pouliches (Haies), cette pensionnaire de Donatien Sourdeau de Beauregard a ensuite conclu deuxième à Auteuil derrière l’estimée Out of Risk (No Risk at All) dans le Prix Champoreau (Haies), le 10 avril. Pour sa troisième sortie, le 15 mai, Itours Brun a remporté par dix-huit longueurs le Prix du Nivernais (Haies). Une place sur le podium est donc tout à fait envisageable. Attention à Sideralis (Kapgarde), qui a chuté à la dernière haie de la ligne opposée dans l’Iéna, alors qu’elle pouvait encore espérer une place. Elle aussi avait progressé entre ses deux premières courses, terminant deuxième le 30 avril du Prix Girofla (L).

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Ladyville (F. Nicolle). 2019 : Messagère (M. Seror). 2018 : La Griottière (F. Nicolle). 2017 : Gold Filly (Ph. Peltier). 2016 : D’vina (R. Chotard).

17 H 52 • AUTEUIL • PRIX AGUADO

Gr3 - Haies - 3ans - Mâles - 3.500m – 120.000 €

Paradiso s’annonce dur à approcher

Championnat des poulains de 3ans au premier semestre, le Prix Aguado (Gr3) s’annonce passionnant grâce à la présence de Paradiso (Kapgarde), si enthousiasmant lors de ses deux sorties victorieuses. Dernièrement, il a enrhumé ses rivaux sur le plat dans le Prix Stanley (L), au prix d’une franche accélération. Même s’il rendra deux à quatre kilos à ses adversaires dans l’Aguado, il devrait encore l’emporter. C’est une chance de pouvoir admirer un tel poulain et il faut la savourer. Parmi ses cinq rivaux, il en retrouvera quatre qu’il vient de dominer aisément dans le Prix Stanley (L) : Latino des Isles (Martaline), Impressive (Kapgarde), Cuzco du Mathan (Martaline) et Surprising (Charm Spirit). Avec une piste plus ferme, l’ordre peut changer entre ces poulains. Impressive peut prendre le dessus sur Latino des Isles. On attendra beaucoup mieux de la part de Cuzco du Mathan, un poulain estimé. Rhum Bleu (Montmartre) a bien couru lors de ses deux premières sorties, mais passera un test grandeur nature dans ce lot.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Magneto (F. Nicolle). 2019 : Nirvana du Berlais (A. Chaillé-Chaillé). 2018 : Porto Pollo (F. Nicolle). 2017 : Tunis (G. Macaire). 2016 : Kalifko (D. Bressou).

PARTANT ARQANA

PARADISO (Automne 2019, Yearling)

20 H 12 • AUTEUIL • PRIX QUESTARABAD

Gr3 - Haies - 4ans - 3.900m – 120.000 €

Raffles Face le mérite

Après cinq podiums consécutifs au niveau Groupe, Raffles Face (Authorized) mériterait amplement de s’imposer pour la première fois à ce niveau dans ce Prix Questarabad (Gr1). Après une deuxième place pour sa rentrée dans le Prix Amadou (Gr2), le 30 avril, l’élève et représentant de Simon Munir et d’Isaac Souede s’est classé troisième du Prix Alain du Breil (Gr1). Son entraîneur, François Nicolle, présente également dans ce Gr3 Magneto (Boris de Deauville), lauréat il y a un an du Prix Aguado (Gr3). Moins percutant à l’automne, Magneto a repris du moral en province cette année. Battu d’une encolure pour ses débuts en steeple à Toulouse, le 14 mars, il a renoué avec le succès trois semaines plus tard sur les gros obstacles de Moulins. Sur sa valeur du printemps dernier, il a une très bonne chance, mais il est difficile de savoir où il en est.

Hurrick des Obeaux, un challenger intéressant. Le 15 mai, Hurrick des Obeaux a décroché une deuxième victoire sur les haies d’Auteuil dans le Prix Miror (L), s’imposant dans un très bon style. Son entraîneur, Nicolas Devilder, nous avait alors confié que c’était un vrai cheval de terrain lourd, mais il a néanmoins le droit de prétendre au podium samedi sur une piste ferme. Poulain sur la montante, True Tiger (Jukebox Jury) s’est classé trois fois quatrième en autant de sorties sur les haies d’Auteuil cette année, notamment dans les Prix Alain du Breil et Amadou. Dans le Prix Alain du Breil, il avait terminé à trois quarts de longueur seulement de Raffles Face. Gabriel Leenders présente deux concurrents, Gold Tweet (On est Bien) et Haie d’Honneur (Fame and Glory). Lauréat du Prix Hopper (Gr3) et quatrième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Gold Tweet n’a plus été revu sur les haies depuis sa victoire à Cagnes-sur-Mer le 9 décembre, dans le Prix du Col d’Allos. Sa dernière sortie dans le Gr1 est très bonne, pour lui qui découvrait alors le steeple d’Auteuil. Quant à Haie d’Honneur, elle a besoin de rassurer après sa sixième place dans le Prix d’Arles (L), le 22 mai, elle qui avait pourtant montré de gros moyens à l’automne.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : James du Berlais (R. Collet). 2019 : L’Autonomie (F. Nicolle). 2018 : Master Dino (G. Macaire). 2017 : Prince Ali (G. Macaire). 2016 : Footpad (W. Mullins).