Ballycorus Stakes (Gr3) : Un premier Groupe pour Real Appeal

International / 11.06.2021

Ballycorus Stakes (Gr3) : Un premier Groupe pour Real Appeal

Ballycorus Stakes (Gr3)

Un premier Groupe pour Real Appeal

Il y a deux ans, les Chinois de Yulong Investments l’avaient acheté 265.000 £ (307.500 €) à la London Sale de Goffs afin de s’offrir un partant à Royal Ascot. Avant cela, Real Appeal (Sidestep) avait gagné trois courses en France pour la casaque Marnane, dont le Prix La Flèche (L). Quatorzième sur quatorze à Ascot, il est passé ensuite chez Jim Bolger avant de rejoindre Jessica Harrington. Jeudi, à Leopardstown, il a remporté son Groupe à l’occasion des Ballycorus Stakes (Gr3, 1.400m). Shane Foley, après avoir attendu, a attaqué en pleine piste et Real Appeal a pris l’avantage par une demi-longueur sur Lord of the Lodge (Dandy Man) avec l’élève du haras de Saint Pair, Pearls Galore (Invincible Spirit), à la troisième place. Real Appeal, qui avait démarré sa campagne dans les handicaps en rating 90, a fourni une valeur supérieure de quasiment 20 livres. Jessica Harrington a déclaré à la presse anglaise : « C’en est fini pour lui des handicaps… Real Appeal a beaucoup progressé cette année. Il aime Leopardstown et les 1.400m. Je ne pense pas qu’il puisse tenir plus que ça. Cette course était son objectif et, maintenant, nous allons bien étudier le programme. Il y a une bonne course pour lui dans le Champions Weekend en septembre. »

Sidestep, un australien qui aimait la France. Real Appeal est issu de la première des trois générations européennes de son père, Sidestep (Exceed and Excel), lequel officiait au haras du Logis. Sidestep a remporté deux Grs2 en Australie et s’était classé deuxième des Golden Slipper (Gr1). Il n’a donné qu’une centaine de produits dans l’Hexagone. Mais il n’est pas revenu d’Australie, après la victoire de sa fille Kiamichi dans les Golden Slipper pour la casaque Godolphin. Sa popularité est remontée en flèche, mais Darley Australia avait déjà trouvé un accord avec Telemon Thoroughbreds, dans le Queensland. En 2019, il a sailli 113 poulinières à 22.000 AU$ (14.000 €) surfant sur la vague Kiamichi. Il en a sailli 66 l’année dernière à 16.500 AU$ (10.500 €) et il sera offert à 11.000 AU$ (7.000 €) cette saison. Real Appeal est le deuxième gagnant de Groupe de Sidestep, qui a produit huit sujets black types : six en Europe (soit 11 % de ses partants français) et deux en Australie. Mais on lui doit également le sauteur Thélème, gagnant du Prix Cambacérès (Gr1).

Con Marnane, Deauville et l’Allemagne. Con Marnane a acheté à l’amiable Real Appeal pour 7.500 € à la vente d’élevage, où elle était présentée par Irène Scheldt. Il a grandi au haras du Logis.

La mère, Runaway Sparkle (Green Desert), après des débuts pour la casaque Marnane, a gagné une course à Marseille et a été dénichée sur le ring de Deauville pour 3.500 € par le courtier allemand Axel Donnerstag pour le compte du Gestüt Küssaburg. Outre Real Appeal, elle a donné une triple gagnante en Scandinavie. La troisième mère, Mistle Song (Nashwan), a gagné les Park Hill Stakes (Gr3), le St Leger des femelles, et remonte à Shoot a Line (High Line), lauréate qui a gagné les Irish Oaks (Gr1) et les Yorkshire Oaks (Gr1).

Runaway Sparkle a une pouliche de 2ans par Buratino (Exceed and Excel), à l’entraînement chez Waldermar Hickst, et un yearling par Amaron (Shamardal).