Coventry Stakes (Gr2) : Le grand pari de Wesley Ward

International / 14.06.2021

Coventry Stakes (Gr2) : Le grand pari de Wesley Ward

Coventry Stakes (Gr2)

Le grand pari de Wesley Ward

Wesley Ward est un homme de défi. Il a décidé de courir sa pouliche Kaufymaker (Jimmy Creed) dans les Coventry Stakes (Gr2). La dernière femelle à avoir remporté cette course a été Benevente (Polymelus) en 1917, dans une édition courue à Newmarket ! Il faut remonter trois ans plus tôt pour trouver une lauréate de cette épreuve à Ascot. Il s’agissait de Lady Josephine (Sunridge).

Mais concentrons-nous sur notre époque. Les pouliches de 2ans sont en principe plus précoces, à tel point qu’au Japon, en début de saison, elles courent à poids égal, alors que la décharge est de 2 kg à partir de l’automne. Avantage Wesley, donc. Un deuxième élément concerne la réussite des 2ans de Wesley Ward à Royal Ascot. L’entraîneur affiche huit victoires sur cinquante-trois partants, c’est-à-dire une réussite de 15 %. Ce n’est pas un résultat extraordinaire, mais il faut savoir que tous ses gagnants ont brillé dans les courses sur 1.000m. Juger Kaufymaker sur sa seule sortie victorieuse, le 15 avril à Keeneland sur 900m dans le dirt, n’est pas évident. Elle galope et a bien travaillé deux fois sur le gazon avant son départ pour l’Angleterre.

Les Gosden et les O’Brien… Dans un betting assez compliqué, avec sept juniors à moins de 10/1, la cote de Kaufymaker, favorite, est remontée. Celle qui a le plus baissé en revanche concerne Dhabab (No Nay Never), un pensionnaire de John & Thady Gosden. Lors de ses débuts à Leicester, il a beaucoup fait travailler Rab Havlin avant de l’emporter facilement. Le deuxième jockey a gardé sa place, alors que Lanfranco Dettori sera associé à Tolstoy (Kingman), lequel a battu un lot assez ordinaire à Yarmouth. Aidan O’Brien a envoyé The Acropolis (Churchill) gagner sa course à Listowell. Il est pétri de qualité, mais il peut un peu manquer de vitesse.

Le jeune Donnacha O’Brien a déjà gagné avec Masseto (Territories), un poulain acheté 62.000 Gns (75.800 €). Après une deuxième place dans les Marble Hill (Gr3), il a séduit l’Américain Len Green de DJ Stable, devenu depuis son propriétaire majoritaire. Gisburn (Ribchester) a impressionné à Newbury, alors qu’Ebro River (Galileo Gold) est le gagnant, très facile, des National Stakes (L). Il y a aussi un "FR" au départ. Le propriétaire et l’éleveur d’Angel Bleu (Dark Angel), qui a remporté deux victoires avec la manière, sont originaires de Hongkong, mais c’est bien à Deauville qu’il a été déniché dans le lot de l’écurie des Monceaux.

Partants Arqana

ANGEL BLEU (Vente de Sélection 2020)