Grand Prix de Marseille-Vivaux - Gaston Defferre (Classe 1) : Diamond Vendôme dans son jardin

Courses / 23.06.2021

Grand Prix de Marseille-Vivaux - Gaston Defferre (Classe 1) : Diamond Vendôme dans son jardin

Marseille-Vivaux, mercredi

Cinq courses pour trois victoires et deux podiums, ce sont les remarquables statistiques de Diamond Vendôme (Style Vendôme), à Vivaux. Battue en 2019 par un certain Skaletti (Kendargent), le représentant de Mme Laurence Samoun et de Georges Duca tient enfin sa victoire dans le Grand Prix de Marseille-Vivaux - Gaston Defferre (Classe 1).

Encore de bout en bout. Ayant pris le commandement peu après le départ, le pensionnaire de Christophe Escuder a durci la course du début à la fin. Plaçant une accélération dévastatrice dans la ligne d’en face, il s’est ensuite envolé dans la dernière ligne droite, laissant à plus de deux longueurs le pensionnaire de Cédric Rossi Dragonet (Elusive City). Il faut ensuite attendre trois longueurs pour voir Alfieri (Naaqoos) s’emparer de la troisième place.

Il a rempli l’objectif. Lauréat du Grand Prix de Marseille - Gaston Defferre en tant que jockey, Christopher Escuder n’avait encore pas connu la joie de passer le poteau en tête en tant que metteur au point. Après cette victoire, il a dit sur Equidia : « Ce ne sont pas des courses faciles à gagner. Cette année j’avais le cheval pour, à l’image d’il y a deux ans, mais nous étions battus par un très bon cheval. Aujourd’hui la valeur des chevaux qu’il affrontait était inférieure à celle de Diamond Vendôme. Cependant, ce n’est pas un cheval de tous les jours, mais en étant devant toute la course, cela rend la tâche compliquée pour les autres. Il ne faut pas oublier qu’il a tout de même gagné le Grand Prix de Vichy (L). Il a connu des hauts et bas, mais il revient en forme actuellement. Objectif rempli ! »

Le frère de Samuna. Élevé par Guy Pariente, tête de liste des éleveurs français, Diamond Vendôme a été présenté par Christophe Escuder à la vente de l’Arc Arqana 2019, mais a été racheté 95.000 €. C’est un fils de Style Vendôme (Anabaa), étalon au haras du Grand Courgeon, et d’Ordargent (Kendargent), une jument inédite. Diamond Vendôme est le deuxième gagnant de sa mère, qui a eu deux produits seulement. Son premier, Samuna (Samum) avait gagné ses deux premières courses avant de finir deuxième du Critérium du Languedoc (Listed). Elle avait été ensuite exportée aux États-Unis.

La deuxième mère, Vaillante (Zilzal), a produit la propre sœur d’Ordargent, Valkena (Kendargent), troisième du prix Noailles (Gr3). Elle a également donné au haras Vital Body (Gold Away), deuxième du Critérium de l’Ouest et du Prix Delahante (Ls). Elle avait également terminé troisième du Prix des Sablonnets (L). Vital Body est la génitrice de Body Sculpt (Kendargent), deuxième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Vaillante a également produit Pradora (Sagacity), troisième du Grand Critérium de Bordeaux (L).

Sous la troisième mère, Valverda (Irish River), nous trouvons Valley Quest (Rainbow Quest), gagnante du Prix Belle de Nuit (L), elle-même mère de l’étalon Kandidate (Kabool), placé des 2.000 Guinées (Gr1), mais aussi Valdara (Darshaan), troisième du Prix des Réservoirs (Gr3). 

 

 

 

Danzing

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Style Vendôme

 

 

 

 

 

Dr Fong

 

 

Place Vendôme

 

 

 

 

Mediaeval

DIAMOND VENDÔME (H6)

 

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Kendargent

 

 

 

 

Pax Bella

 

Ordargent

 

 

 

 

 

Zilzal

 

 

Vaillante

 

 

 

 

Valverda