Hardwicke Stakes (Gr2) : La "FR" Wonderful Tonight débute sa marche vers l’Arc

International / 18.06.2021

Hardwicke Stakes (Gr2) : La "FR" Wonderful Tonight débute sa marche vers l’Arc

ROYAL ASCOT (GB), SAMEDI

Atteindre les quinze partants dans les Hardwicke Stakes (Gr2) est un record. Car cette épreuve sur 2.400m se dispute souvent en petit comité et fait office de préparatoire aux King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Si l’évolution du terrain, après la déclaration des partants, va provoquer des forfaits, nous pouvons déjà constater que le rating moyen de la course est de 113. Le terrain lourd ne va pas déranger la "FR" Wonderful Tonight (Le Havre), bien au contraire. Elle a remporté ses quatre succès dans ce terrain. Cet automne, elle a franchi plusieurs paliers avec des victoires dans le Prix de Royallieu et les Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Grs1). Son entraîneur, David Menuisier, a toujours parlé d’elle comme d’une pouliche pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Les Hardwicke Stakes seront un test important car, pour la première fois, elle sera face aux mâles.

Broome, le meilleur de Ballydoyle. Aidan O’Brien a déclaré quatre partants, mais il n’est pas obligé de tous les courir. On pense surtout à Mogul (Galileo), cheval de bon terrain. Le lourd convient parfaitement à Broome (Australia), le choix de Ryan Moore. Japan (Galileo) et Tiger Moth (Galileo) viennent après.

William Haggas a patienté avant de sortir des handicaps Ilaraab (Wootton Bassett). Il affiche un bilan de six victoires en sept sorties et il est passé de 84 à 111 de rating. Il ne va pas s’arrêter là. Hukum (Sea the Stars) avait gagné les King George V Stakes, le gros handicap réservé aux 3ans sur 2.400m, l’année dernière. Il a progressé ensuite. Logician (Frankel) a connu de gros problèmes de santé après son succès dans le St Leger (Gr1) en 2019. Lors de sa rentrée, il a manqué pour finir. La pouliche Albaflora (Muhaarar) est une spécialiste du lourd et n’est pas loin des meilleurs. Sir Ron Priestly (Australia), de son côté, avait battu le futur lauréat de la Coronation Cup, Pyledriver (Harbour Watch), dans les Jockey Club Stakes (Gr2) en terrain léger.