King's Stand Stakes (Gr1) : un grand Oxted surclasse un petit Battaash

International / 15.06.2021

King's Stand Stakes (Gr1) : un grand Oxted surclasse un petit Battaash

Royal Ascot (GB), mardi

Certains adorent le sprint. D’autres abhorrent cette spécialité. Et dans les deux cas, c’est pour la même raison : chez les dragsters, tout est possible. Vraiment tout. Et les hiérarchies fluctuent au gré de la forme des uns et des autres. Le 5ans Oxted (Mayson) n’avait plus passé le poteau en tête depuis près d’un an. Sa victoire dans les King's Stand Stakes (Gr1)

n’est bien sûr pas une totale surprise. C’est tout de même un gagnant de July Cup (Gr1) et les bookmakers anglais n’en avaient pas fait un outsider. Mais il n’avait encore jamais couru sur aussi court depuis ses débuts en novembre 2018…

Deux outsiders sur le podium. La course s’est déroulée sur un train sélectif et Oxted a fait partie des premiers concurrents à devoir être sollicités. Battaash (Dark Angel) a fait illusion, prenant même l’avantage… avant de se montrer totalement transparent dans les 200 derniers mètres. Pendant ce temps, Cieren Fallon n’a jamais perdu espoir. Il a presque "porté" Oxted qui s’est déclenché en venant au milieu des chevaux. Et une fois en tête, il a nettement fait la différence, offrant même le luxe à son pilote de franchir la lignée d’arrivée avec le poing en l’air ! Au final, son avance est d’une longueur trois quarts.

Le français de naissance Arecibo (Invincible Spirit) est un étonnant deuxième à 28/1. Pour sa 43e sortie, il découvrait le niveau Gr1. Cet élève de Wertheimer et Frère a quitté la France en valeur 46,5. Lors de la vente de l’Arc 2018, le marteau était tombé à 125.000 € pour ce placé de Gr3 dans son pays de naissance. Autre outsider, l’américain Extravagant Kid (Kiss the Kied) est troisième pour sa découverte du gazon européen.

Il va défendre son titre dans la July Cup. Issu des handicaps, Oxted est devenu cheval de Groupe l’année dernière à 4ans. Au sujet de son unique lauréat de Gr1, Roger Teal a déclaré à At The Races : « C’est incroyable. C’est un rêve qui devient réalité (…) Il n’est encore qu’un jeune cheval et il a encore de beaux jours devant lui. Nous sommes allés à la Saudi Cup car l’allocation était fantastique. Mais je n’ai pas choisi la bonne course : j’aurai dû choisir le sprint sur le gazon qui était sur presque 1.400m. Il n’a pas aimé le dirt et le déroulement différent de ce qu’il connaît. Je l’ai probablement trop ménagé avant les Abernant Stakes (2e). Et à York (3e), il n’avait pas son terrain. On m’a alors demandé si j’étais déçu : j’ai dit que je pensais qu’il avait très bien couru. J’ai toujours pensé que pour l’essayer sur 1.000m, il fallait un parcours sélectif comme celui d’Ascot. Mais aujourd’hui, après 400m, j’ai vraiment douté. À mi-parcours, il fait parler sa tenue avant de se montrer très impressionnant. À présent, nous visons la July Cup. »

Cieren qui rit, Fallon qui pleure. Lors de sa précédente sortie, Oxted était monté par Ryan Moore. Et pour cause, Cieren Fallon était coincé dans un hôtel de Chantilly en vue de l'Emirates Poule d'Essai des Poulains (Gr1). Malheureusement The Lir Jet (Prince of Lir) a décliné la lutte. Le pauvre jockey s’est retrouvé désœuvré et coincé dans sa chambre d’hôtel, alors que son cheval de Royal Ascot était battu dans les Duke of York Clipper Logistics Stakes (Gr2). Mais Fallon a forcément retrouvé le sourire mardi, car Oxted lui offre un premier succès à Royal Ascot. Directement dans un Gr1. Le genre de victoire que l’on n’oublie pas…

Racheté 400.000 £ en 2019. Élevé par Homecroft Wealth Racing, Oxted est le seul gagnant de Gr1 issu de l’étalon de Cheveley Park Stud Mayson (Invincible Spirit). Ce dernier avait gagné la July Cup en 2012 et il a six générations en piste. Oxted a un vrai pedigree de sprinter (Mayson sur Choisir et une grand-mère par Piccolo), même s’il est de loin le meilleur cheval de sa famille.

La mère, Charlotte Rosina (Choisir), a gagné quatre sprints pour Roger Teal et a terminé sa carrière en 90 de rating. Les propriétaires d'Oxted, après une prometteuse deuxième place dans une Listed à 3ans, ont proposé le poulain à la London Sale. Mais, à la veille de Royal Ascot 2019, ils l'ont racheté 400.000 £ (447.000 €). La deuxième et la troisième mère ont produit des gagnants mais il faut aller à la quatrième mère pour trouver le lauréat de Gr2 en Italie et en Allemagne Captain Horatius (Taufan)… un vrai cheval de 2.400m. Charlotte Rosina a un 3ans par Mayson. Tom Malone a acheté la poulinière pour 45.000 £ en novembre 2019.