Steve Cauthen

Le Mot de la Fin / 14.06.2021

Steve Cauthen

Le mot de la fin : Steve Cauthen

Steve Cauthen n’est pas seulement le plus jeune pilote à avoir gagné la Triple couronne américaine. C’est aussi le jockey qui, un an plus tard, en 1979, et en pleine traversée du désert, a pris la décision d’exercer son métier en Angleterre. Cette histoire d’amour avec les courses anglaises (mais aussi européennes) a duré quatorze ans et vient de faire l’objet d’un livre édité par le Racing Post. Intitulée An English Odyssey, cette biographie écrite par Michael Tanner revient autant sur son exploit réalisé à 18 ans avec Affirmed que sur les cent dix montes perdantes consécutives qui l’ont poussé, en avril 1979, à prendre une décision qui lui a permis de briller à nouveau au plus haut niveau. Et même d’entrer un peu plus dans la légende des courses : il deviendra l’unique jockey à avoir gagné le Kentucky Derby et le Derby d’Epsom – avec Affirmed en 1978 et Slip Anchor en 1985. 1985 sera d’ailleurs son année la plus brillante dans les classiques puisqu’outre le Derby, il remportera la Triple couronne anglaise par la "voie des femelles" – c’est-à-dire les 1.000 Guinées, les Oaks et le St Leger avec Oh So Sharp.

Pour finir, on n’oubliera pas son Jockey Club avec Old Vic en 1989.

Pour vous procurer le livre, cliquez ici https://shop1.racingpost.com/collections/latest-new-releases/products/steve-cauthen-english-odyssey-pre-order-now