Le PMU et le groupe NAP unis pour le meilleur

Autres informations / 18.06.2021

Le PMU et le groupe NAP unis pour le meilleur

Vendredi, le groupe NAP et le PMU ont signé à Lyon une convention inédite qui permettra de développer le maillage territorial et la clientèle du PMU en accélérant la diversification de l’offre de services et la modernisation des 1.300 magasins sous enseigne Maison de la Presse et Point Plus du groupe NAP. Près de 500 points de vente du groupe NAP proposent déjà l’activité PMU, sur un réseau de 1.300 points de vente, très implanté notamment en zone rurale.

Romain Rogister, directeur des réseaux commerciaux du PMU, a déclaré : « Avec la signature de cette convention, nous sommes particulièrement heureux de consolider notre relation avec le groupe NAP, en faveur du commerce de proximité et du lien social partout en France, deux valeurs chères au PMU comme au groupe NAP. C’est un contrat gagnant-gagnant : l’activité de pari hippique est un vrai levier de croissance pour les commerçants du réseau NAP et le PMU a ainsi l’opportunité de diversifier sa clientèle, en touchant des profils autres que ceux de nos parieurs historiques, ainsi que de densifier de manière homogène son réseau de partenaires. Nous avons vu lors de la crise sanitaire à quel point la diversification de notre réseau était importante. Par ses objectifs et les dispositions mises en œuvre, cette convention est une vraie innovation pour le PMU en termes de développement commercial, elle traduit notre ambition de travailler en proximité avec les acteurs de notre écosystème. Au-delà de la mécanique incitative, qui est une première de notre côté, nous allons nous appuyer sur la complémentarité de notre réseau, de nos équipes commerciales et de nos expertises. »

Main dans la main pour convaincre. Cette convention s’étend sur les trois prochaines années, avec un objectif affiché de renforcer le partenariat entre les deux groupes pour développer environ 60 nouveaux points de vente par an. Elle comprend un dispositif inédit de développement commercial commun et la mise en œuvre de fortes synergies entre les équipes terrains des deux entités. Les forces de vente travailleront ainsi main dans la main, en croisant la data stratégique en provenance des deux écosystèmes pour détecter les zones à fort potentiel et y développer l’activité des commerçants de manière harmonieuse. Romain Rogister poursuit : « Il faut savoir convaincre les titulaires de point de vente NAP de l’intérêt de proposer l’activité PMU, et je pense que l’argumentation commerciale sera d’autant plus percutante si elle vient du PMU mais aussi des représentants du groupe NAP. »

Enfin, cette convention inclut la modernisation des points de vente identifiés avec l’intégration de dispositifs digitaux pour renouveler l’expérience de la clientèle ainsi qu’un renforcement de la visibilité du PMU dans le réseau NAP.

Arnaud Ayrolles, président du groupe NAP, analyse : « Notre réseau de 1.300 commerçants indépendants connaît une forte dynamique de ses ventes, grâce aux concepts architecturaux que nous déployons et au renouvellement de l’offre associée. Cela est très complémentaire à la stratégie du PMU, qui est déjà présent dans un tiers de notre réseau. Nous partageons un même état d’esprit, nous nous engageons avec nos équipes à accompagner les commerçants pour dynamiser et renouveler le commerce de proximité. Cette collaboration permettra d’élargir la clientèle de nos adhérents en combinant divertissement et expérience digitale pour le consommateur. Ce positionnement de commerces multi-services en proximité est pour nous essentiel. »