LES RATINGS DE LA SEMAINE : Royal Ascot : trois sujets en plus de 120

International / 22.06.2021

LES RATINGS DE LA SEMAINE : Royal Ascot : trois sujets en plus de 120

Les handicapeurs de France Galop n’ont pas été les seuls à travailler : il a aussi fallu à leurs homologues anglais évaluer le meeting de Royal Ascot…

Poetic Flare meilleur 3ans d’Europe à 122

Le meeting de Royal Ascot, avec 19 Groupes dont sept Grs1, nous a offert trois gagnants avec un rating à plus de 120. Cela vous semble peu ? C’est le même score que les deux dernières éditions et il est meilleur qu’en 2018, quand seuls deux chevaux avaient passé ce cap.

Il faut noter que Love (Galileo) a gagné les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) en 119 en devançant la "FR" Audarya (Wootton Bassett), qui a confirmé son 117. Il suffit d’ajouter les trois livres de décharge pour les femelles et le niveau du Gr1 sur 2.000m change sans toutefois atteindre les meilleures éditions.

La couronne est à partager entre Poetic Flare (Dawn Approach) et Subjectivist (Teofilo), qui ont remporté respectivement les St James’s Palace (Gr1) et la Gold Cup (Gr1) avec un rating de 122. Le miler de Jim Bolger a devancé le Derby winner Adayar (Frankel) au classement des meilleurs 3ans européens. Il en était à son quatrième Gr1 en quarante-cinq jours et il a fourni sa meilleure performance : 122 pour un miler de 3ans, c’est ce qu’on a vu de mieux depuis le 126 de Kingman (Invincible Spirit) en 2014. Le prochain objectif de Poetic Flare est fixé à Goodwood dans les Sussex Stakes (Gr1) avec le match possible avec Palace Pier (Kingman), qui a fait le job dans les Queen Anne (Gr1) en 121, sans atteindre son top de 125. Sur ce qu’on a vu et entendu, le match aura lieu avec un terrain souple ou très souple, les conditions idéales pour le pensionnaire de John et Thady Gosden.

Subjectivist dans la cour des grands stayers

La Gold Cup a fourni un super gagnant. Subjectivist a progressé de cinq livres sur sa meilleure valeur, fournie dans la Dubai Gold Cup (Gr2), et de onze sur ce qu’il avait montré à 3ans. Il n’a pas atteint le sommet de Stradivarius (Sea the Stars), qui avait gagné sa troisième Gold Cup en 125, mais son rating est plus haut que celui affiché par l’alezan lors de ses deux premiers succès. Yeats (Sadler’s Wells) a gagné le marathon deux fois en 122 et deux autres en 121. Stradivarius n’a pas fait sa valeur, il a été jugé en 115, mais, en plus de ses malheurs dans le parcours, il n’a pas montré l’étincelle qu’on lui connaît. Dur à admettre pour un supporteur de la première heure de Stradivarius mais le patron de la ligue des stayers a changé…

Campanelle en 113, comme à 2ans

Le plus petit rating dans les Grs1 est le 113 de Campanelle (Kodiac), qui a confirmé sa valeur à 2ans, dans la Commonwealth Cup. Le poulain Dragon Symbol (Cable Bay), rétrogradé par les commissaires, a fait 116, une hausse de cinq livres. Le même rating a été attribué à l’autre 3ans Rohaan (Mayson), exclu de la Commonwealth Cup car il est hongre. Il s’est consolé en remportant le Wokingham Handicap face aux chevaux d’âge. Rohaan aurait le droit de courir la July Cup (Gr1) mais son entraîneur David Evans ne l’a pas engagé…

Wonderful Tonight avec de la marge

Les autres Groupes nous ont offert une autre performance de Gr1. La "FR" Wonderful Tonight (Le Havre) a gagné les Hardwicke Stakes (Gr2) lors de sa rentrée avec à la clé un 116, c’est-à-dire une livre de moins que son top-niveau. Elle a battu Broome (Australia) beaucoup plus facilement que l’écart sur le poteau et, sur ce qu’on a vu, la pensionnaire de David Menuisier a de la marge. Les deux Grs2 pour les 3ans sur 2.400m ont lancé le poulain Alenquer (Adlerflug) et la pouliche Loving Dream (Gleneagles), jugés sur la même ligne en 110. La pensionnaire de John et Thady Gosden aurait terminé, en théorie, dans les trois premières du Prix de Diane et aurait suivi Snowfall (Deep Impact) dans les Oaks (Gr1).

Le Prix du Bois mieux que les Coventry…

Les six courses pour les juniors n’ont pas montré, sur les ratings, un crack. La comparaison avec 2020 n’est pas possible car les 2ans étaient arrivées au meeting avec deux semaines de compétition. Le rating moyen des gagnants de cette année est de 105,3. C’est la même valeur qu’en 2018 et presque deux livres de moins qu’en 2019. Le meilleur rating est le 108 de la pouliche Quick Suzy (Profitable) dans les Queen Mary (Gr2). L’irlandaise de Gavin Cromwell en était à sa quatrième sortie et avait déjà décroché la deuxième place dans un Gr2 à Naas. Berkshire Shadow (Dark Angel) a gagné les Coventry (Gr2) en 106. Les handicapeurs ont pris les deux premiers des Chesham (L) un peu à la baisse avec Point Lonsdale (Australia) en 104 et Reach for the Moon (Sea the Stars) en 103. Il y a deux ans, Pinatubo (Shamardal) avait affiché 113 mais, en 2016, le futur classique Churchill (Galileo) avait gagné avec un tout petit 101.

La surprise pour les ratings des 2ans nous arrive de Chantilly. Atomic Force (Cotai Glory) a gagné par cinq longueurs le Prix du Bois Longines (Gr3) avec un rating estimé par les handicapeurs de France Galop en 108, plus haut que celui du lauréat des Coventry. Il ne s’agit pas d’un cadeau : l’écart fait toujours le rating.