Prix Arbèle (Classe 2) : un éclair de classe nommé Zellie

Courses / 08.06.2021

Prix Arbèle (Classe 2) : un éclair de classe nommé Zellie

Saint-Cloud, mardi

Après avoir débuté victorieusement d’une tête face à Girl Gone Wild (Showcasing), le 18 mai, Zeelie ** (Wootton Bassett) devait confirmer dans le Prix Arbèle (Classe 2), et battre Keshana ** (Iffraaj), autre pouliche ayant fait forte impression lors de ses premiers pas, à Tarbes.

Après avoir mis du temps à trouver le passage, la représentante de Lavinia Fabre, d’Herald Bloodstock Limited, d’Hubert Guy et de Gaël Lhermite a surgi tout à la fin, s’imposant sur une simple accélération.

Dans un trou de souris. Restant elle aussi sur une facile victoire, Joli Coup (Pedro the Great) a animé un train régulier sans plus au peloton. Calée dans le sillage de Joli Coup, Zellie s’est retrouvée bloquée durant une bonne partie de la ligne droite, avant qu’elle ne puisse se faufiler dans un trou de souris, à 100m du poteau. Une fois l’ouverture trouvée, Zellie s’est imposé très facilement et laisse à une demi-longueur Keshana qui n’a pu soutenir la comparaison. Auteure de bons débuts, Line de Rio (Rio de La Plata) a instant fait illusion pour la victoire, mais se classe finalement troisième, à une tête.

Une pointe de vitesse impressionnante. Copropriétaire de Zellie, Hubert Guy nous a confié : « Mickaël Barzalona a fait preuve de beaucoup de sang-froid. Aujourd'hui, elle évoluait en bon terrain et ils ne sont pas allés trop vite, mais sa pointe de vitesse en est d'autant plus impressionnante. Si on regarde bien la course, elle gagne arrêtée. Zellie était présentée dans un état remarquable et, mentalement, elle est très calme. Nous l'avions achetée foal, puis présentée l'année suivante à Deauville mais elle est arrivée en ayant un peu de ventre et elle n'était pas très grande. Peut-être qu'elle ne faisait pas assez athlétique et n'a pas intéressé les acheteurs, alors nous l'avons gardée. Elle est partie chez Louis Baudron, un des copropriétaires, avant d'arriver chez André Fabre. Je suis très content : j'avais déjà travaillé avec Lavinia lorsque nous avions acheté Noubia pour sa mère et cela s'était plutôt bien passé ! C'est un plaisir que d'être associé à la famille Fabre, ainsi qu'à Louis Baudron et Gaël Lhermite. »

Une nièce de Speciosa. Élevée par Charles Barel, Zellie fait partie des générations de Wootton Bassett (Iffraaj) conçues au haras d’Étreham. Hubert Guy l’a achetée 140.000 € en décembre 2019, chez Arqana, pour une association composée de Lavinia Fabre, Louis Baudron et Gaël Lhermite. La pouliche a été rachetée le même prix à la vente de sélection 2020. C'est le deuxième produit de la mère, Sarai (Nathaniel), qui n'a pas couru. Elle a une yearling par Dabirsim (Hat Trick) et a été saillie par Almanzor (Wootton Bassett).

La deuxième mère a donné quatre black types, dont Speciosa (Danehill Dancer), lauréate des 1.000 Guinées (Gr1), Major Rhythm (Rhythm), gagnant du Stars and Stripes Breeders' Cup Turf Handicap (Gr3, 1.800m) à l’âge de 7ans, et Special Meaning (Mount Nelson), gagnante de Listed à Goodwood sur 2.400m à 4ans. La troisième mère a produit Fate (Teofilo), gagnante du Prix de Flore (Gr3), et Pride (Peinte Célèbre), lauréate des Champion Stakes, de la Hong Kong Cup et du Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1). Au haras, Pride a donné One Foot in Heaven (Fastnet Rock), lauréat notamment du Grand Prix de Chantilly et du Prix du Conseil de Paris (Grs2).

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

ZELLIE (F2)

 

 

 

 

 

 

Galileo

 

 

Nathaniel

 

 

 

 

Magnificient Style

 

Sarai

 

 

 

 

 

Sky Classic

 

 

Specifically

 

 

 

 

Specificity


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 27”83

De 1000m à 600m : 30’’34

De 600m à 400m : 11’’76

De 400 à 200m : 11’’01

De 200m à l’arrivée : 11’’40

Temps total : 1’32”34