Prix Baroud d’Honneur (Maiden) : avec Maroon Six, ça swingue pour Johnny Barnes !

Courses / 09.06.2021

Prix Baroud d’Honneur (Maiden) : avec Maroon Six, ça swingue pour Johnny Barnes !

La Teste-de-Buch, mercredi

Ils étaient quatre à s’élancer au départ du Prix Baroud d’Honneur (Maiden). Depuis ses débuts, Maroon Six (Johnny Barnes) a fait preuve d’une grande régularité, ne sortant jamais des trois premiers en quatre sorties. Sur la ligne droite de La Teste et à domicile, le représentant Gregory Bellocq et de Mathieu Daguzan-Garros entraîné par Jane Soubagné en a profité pour ouvrir son palmarès, avec une certaine marge.

Dans une course animée par My Joker (Free Eagle), Maroon Six s’est placé dans son sillage. À 400m du but, My Joker a démarré le premier, prenant de vitesse Maroon Six un court instant. Mais ce dernier s’est équilibré et est progressivement revenu sur le pensionnaire d’Eoghan O’Neill. Dans les derniers mètres de course, Maroon Six s’impose finalement de trois quarts de longueur devant My Joker, qui a visiblement trouvé le temps long. Le débutant The Dig (Johnny Barnes) se classe troisième, à une longueur et un quart. Maroon Six offre un premier succès à son père, Johnny Barnes, le sire du haras des Granges, aussi père du troisième, The Dig ! Tous les partants de Johnny Barnes ont fini dans l'argent.

Il pourra aller sur plus long. Anthony Crastus, jockey de Maroon Six, a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un chic poulain, qui se montre très sérieux et qui méritait de remporter sa course. Aujourd’hui, il s’impose à la maison et dans un maiden, c’est très bien. C’est assurément un poulain qui pourra être rallongé dans le futur. My Joker nous a vraiment pris de vitesse lorsqu’il a démarré mais le mien était plus endurci et est venu chercher la victoire, tout en se montrant courageux. ».

Une première pour Johnny Barnes. Élevé par Mathieu Daguzan-Garros, Henri Soler et Grégory Bellocq, Maroon Six est un fils de Johnny Barnes (Acclamation), étalon au haras des Granges, et d'Aussi Style (Fast Style). Maroon Six offre un premier succès à son père, dont les premiers 2ans découvraient la compétition, cette année. Sa mère, Aussie Style n’a pas brillé en compétition, en douze sorties. Maroon Six est son premier partant et donc son premier gagnant. Elle a un yearling par Johnny Barnes et un foal par Born to Sea (Invincible Spirit). La deuxième mère, Fast Style (Fasliyev), a donné six produits. Parmi eux, Royal Style (Astronomer Royal) a fini troisième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), ou encore troisième du Dr. Busch Memorial (Gr3, 1.700m), en Allemagne.

 

 

 

Royal Applause

 

 

Acclamation

 

 

 

 

Princess Athena

 

Johnny Barnes

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Mahalia

 

 

 

 

Maresca

MAROON SIX (M2)

 

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Literato

 

 

 

 

La Cibeles

 

Aussie Style

 

 

 

 

 

Fasliyev

 

 

Fast Style

 

 

 

 

Style for Life