Prix d'Orgemont (Inédits) : Solotov, sans forcer

Courses / 06.06.2021

Prix d'Orgemont (Inédits) : Solotov, sans forcer

Chantilly, dimanche

Solotov (Invincible Spirit) n’a pas eu besoin de puiser dans ses ressources pour débuter victorieusement dans ce Prix d’Orgemont. Très vite, le représentant de Susan Davis, Frank Cosgrove, Melissa O'Neill et Peter Mitchell s’est porté aux avant-postes. Aurélien Lemaître a commencé à actionner le poulain à 400m. Et Solotov a très bien réagi. Une petite claque sur l’encolure a suffi pour que le pensionnaire d’Eoghan O’Neill se détache, laissant ses adversaires sur place. Il s’impose avec trois longueurs d’avance sur Toimy Son (Twilight Son), lequel a terminé très vite en pleine piste. Carloun (Kingman), qui a galopé derrière les animateurs, est troisième, deux longueurs et demie derrière.

Peut-être le Prix du Bois. Luc O’Neill, le fils d’Eoghan O'Neill, nous a livré ses impressions après la victoire de Solotov : « Nous sommes vraiment heureux. Il gagne dans un bon style. Il a été très bien acheté lors du book 2 de Tattersall. Nous sommes vraiment chanceux car c’est le frère d’un gagnant de Gr1 ! Il est engagé dans le Prix du Bois (Gr3). C’est une option pour lui. » Son jockey, Aurélien Lemaître, a ajouté : « Solotov est allé droit et il a démontré beaucoup de maturité. Il est bien sorti des stalles, n'a pas consommé, et quand je lui ai mis une claque sur l'encolure, il a bien répondu. Quand on monte des 2ans qui vont déjà droit et sortent vite, 80 % du travail est fait ! »

Toimy Son confirme ses travaux du matin. À mi-ligne droite, Toimy Son n’a pas eu toutes ses aises. Il a été obligé de se décaler en pleine piste pour placer son effort. Cependant, il a terminé comme une flèche, donnant l’impression qu’il ne devrait pas tarder à ouvrir son palmarès. Au micro d’Equidia, Yann Barberot, son entraîneur, a déclaré : « Toimy Son a réalisé de très bons débuts et a montré de la qualité sur la piste, c'est le principal. Il n'a pas été très heureux car il n'a pas été dans le bon wagon, et au moment où la course s’est accélérée, son jockey a dû tirer dessus. Il a cependant confirmé ce qu'il montre le matin. »

Le frère de Donjuan Triumphant. Élevé par Kildaragh Stud, Solotov a été présenté par Kilcarn Park lors du book 2 de Tattersalls. John Davis a signé le bon à 50.000 Gns. C’est un fils d’Invincible Spirit (Green Desert) qui officie à l’Irish Stallion Stud, et de Mathuna (Tagula), gagnante en débutant au mois de novembre de ses 2ans à Deauville. Elle a ensuite recouru 11 fois sans succès. Au haras, elle a donné six gagnants, dont le sprinter Donjuan Triumphant (Dream Ahead), lauréat du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) à 2ans et des Qipco British Champions Sprint Stakes (Gr1) à 6ans. Donjuan Triumphant fait la monte au haras de la Barbottière. 

Mathuna a également donné Caledonian Spring (Amadeus Wolf), gagnant des Ascendant Stakes (L) à 2ans.

La deuxième mère a produit Wilside (Verglas), gagnante du Prix Chloé (Gr3). Et aussi Round Heels (Daggers Drawn), gagnante des Prix Coronation et La Sorellina (Ls).

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

SOLOTOV (M2)

 

 

 

 

 

 

Taufan

 

 

Tagula

 

 

 

 

Twin Island

 

Mathuna

 

 

 

 

 

Priolo

 

 

Sigonella

 

 

 

 

Stellina


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 7’’30

1.00m à 600m : 23’’64

600m à 400m : 11’’63

400m à 200m : 11’’40

200m à l’arrivée : 12’’03

Temps total : 1’06’’00