Prix de Bouconne (Haies) : Uzellede Roche, sans opposition

Courses / 04.06.2021

Prix de Bouconne (Haies) : Uzellede Roche, sans opposition

Toulouse, vendredi

Troisième pour ses débuts sur les haies de Toulouse, le 6 juin 2020, Uzellede Roche (Jeu St Éloi) avait chuté un mois plus tard à Dax dans la ligne opposée, alors qu’elle était aux avant-postes. Écartée de la compétition durant dix mois, l’élève et représentante de Christian Geoffroy et de François Nicolle avait effectué une rentrée victorieuse par huit longueurs à Nîmes, le 15 mai. Vendredi, elle a signé un deuxième succès de suite dans ce Prix de Bouconne, cette fois par neuf longueurs et demie. Partie cachée, Uzellede Roche s’est montrée allante et s’est retrouvée aux avant-postes entre les deux premiers obstacles. Sa compagne d’entraînement Édition Spéciale (Masterstroke) a éjecté son jockey à la deuxième haie, avant de semer la zizanie durant tout le parcours : elle a évité quasiment tous les obstacles, tout en revenant constamment devant le peloton sur le plat ! Uzellede Roche, quant à elle, a donné du fil à retordre à son jockey, Xavier Bergeron, qui tentait de la canaliser. Se retrouvant seule en tête au bout de la ligne des tribunes, après la dérobade de Laocoon (Whipper), la future lauréate a abordé la dernière ligne droite en compagnie de Raskolnikov (Bathyrhon), qui semblait avoir des ressources. Ce dernier ayant chuté à l’avant-dernière haie, Uzellede Roche n’a plus été inquiétée et a filé vers un net succès. Hannalisa (Papal Bull) s’est emparée de la deuxième place, une longueur et quart devant le bon finisseur Kafrost du Brizais (Silver Frost).

100 % de réussite pour Xavier Bergeron en 2021. Xavier Bergeron a signé sa deuxième victoire de l’année en deux montes, lui qui était déjà associé à Uzellede Roche à Nîmes. Le jockey a déclaré au micro d’Equidia : « Ma pouliche a été au-dessus du lot encore une fois. C’est bien, ça la met en confiance. Elle n’a que de l’action, donc j’ai été obligé de démarrer en face. On ne me voyait plus trop sur les programmes car je m’étais isolé en Corse. Par le biais de mes amis, j’ai pu entrer au service de François Nicolle, puis je me suis blessé au genou l’été dernier. J’ai de la chance que mon patron me refasse confiance. »

Une descendante de Scarlet Rag. Uzellede Roche est une fille de Jeu St Éloi (Saint des Saints), stationné au haras de Cercy, et d’Hakuna Nakota (Martaline), placée à deux reprises en quatre sorties sur les haies de province, à 3ans et à 4ans. Uzellede Roche est le premier produit de la jument, qui a un 3ans, Day Dream de Roche (Jeu St Éloi), une yearling, Dolly de Roche (Castle du Berlais), et qui est suitée de Born to Sea (Invincible Spirit). Hakuna Nakota a été saillie cette année par It’s Gino (Perugino).

La deuxième mère, Nakota Rag (Nikos), s’est placée à trois reprises en six sorties sur les obstacles à 3ans, terminant notamment deuxième des Prix du Finistère et Nivolet sur les haies d’Enghien. Elle a produit deux gagnants : Juge et Parti (Martaline), lauréat de quatre courses modestes sur les claies anglaises, et La Féline (Martaline), gagnante d’un maiden sur les claies de Limerick. La troisième mère, Scarlet Rag (Ragapan), s’est imposée à douze reprises en plat et en haies, notamment dans le Prix de Besançon (devenu L) à Enghien.

 

 

 

Cadoudal

 

 

Saint des Saints

 

 

 

 

Chamisène

 

Jeu St Éloi

 

 

 

 

 

Saint Cyrien

 

 

Ottolina

 

 

 

 

La Main Heureuse

UZELLEDE ROCHE (F4)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Martaline

 

 

 

 

Coraline

 

Hakuna Nakota

 

 

 

 

 

Nikos

 

 

Nakota Rag

 

 

 

 

Scarlet Rag