Prix de Diane – J -2 : Joan of Arc en conquête dans un Diane ouvert

Courses / 17.06.2021

Prix de Diane – J -2 : Joan of Arc en conquête dans un Diane ouvert

Prix de Diane – J -2

Joan of Arc en conquête dans un Diane ouvert

Aidan O’Brien va-t-il enfin remporter son premier Diane, dans la foulée de son premier Jockey Club ? Incarville peut-elle survivre à son 18 à la corde ? Faut-il s’étonner de l’absence des anglaises ? Joan of arc fera-t-elle mieux que ses sœurs Coolmore (5e du Diane) et Happily (4e) ? Cœursamba a-t-elle 2.100m dans les jambes ?

Autant de questions auxquelles répond Anne-Louise Échevin.

Incarville, la grande malheureuse. Incarville (Wootton Bassett) n’a pas eu de chance : elle partira tout à l’extérieur, avec le 18 sur 18. Il y avait du monde aussi au départ du Qatar Prix du Jockey Club (Gr1) il y a quinze jours et comme souvent à Chantilly, il était compliqué de gagner avec un numéro à l’extérieur. Les trois premiers étaient partis des stalles 2, 4 et 1. Le quatrième Saydabad (Blame) avait le 11 dans les stalles et Cheshire Academy (Flintshire), cinquième, le 19. L’espoir, pour Incarville, est qu’elle a montré pouvoir finir fort dans le Saxon Warrior Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1). Elle était revenue de loin pour l’emporter… mais il n’y avait que onze partantes à ParisLongchamp. Des orages et une piste assouplie seraient un plus.

16 H • PRIX DE DIANE LONGINES

Gr1 - Femelles de 3ans - 2.100m – 1.000.000 €

# (Corde) Partante Entraîneur Jockey

1 (6) Khalidiya A. de Royer Dupré C. Soumillon

2 (10) Rumi C. Laffon-Parias O. Peslier

3 (9) Cœursamba J.-C. Rouget C. Demuro

4 (18) Incarville D. Smaga G. Benoist

5 (17) Amazing Grace W. Hickst A. Crastus

6 (5) Joan of Arc A. O’Brien I. Mendizabal

7 (1) Es La Vida F.-H. Graffard L. Delozier

8 (14) Burgarita A. Fabre M. Guyon

9 (16) Natsukashi P. Decouz S. Maillot

10 (7) Cirona C. Ferland J. Augé

11 (13) Harajuku A. Fabre S. Pasquier

12 (4) Sweet Lady F.-H. Graffard T. Bachelot

13 (8) Philomène A. Fabre M. Barzalona

14 (2) Rougir C. Rossi F. Blondel

15 (3) Light Stars J.-C. Rouget J. B. Eyquem

16 (12) Omnia Munda Mundis F. Chappet V. Cheminaud

17 (11) Noble Heidi H. Grewe A. Starke

18 (15) Sibila Spain C. Head A. Lemaire

Sans les anglaises… ce qui n’est pas une exception. Le Diane 2021 aura lieu sans concurrentes anglaises au départ, comme déjà en 2020. La faute au Covid… puisqu’entre 2015 et 2019, il y avait au moins une ou deux britanniques au départ du Diane. Oui mais pas que ! En effet, si l’on remonte un peu plus loin, on constate qu’entre 2010 et 2014, aucune anglaise n’avait fait le déplacement. Comment expliquer cela ? Sans doute la double présence rapprochée des Oaks d’Epsom sur 2.400m et des Coronation d’Ascot sur 1.600m, qui prennent en sandwich (au crabe…) le Diane.

Après le Jockey Club, le Diane ? Il y a quinze jours, Aidan O’Brien a remporté son premier Jockey Club avec St Mark’s Basilica (Siyouni). Le poulain était son quarantième partant dans l’épreuve. Il a eu beaucoup moins de partantes dans le Diane : quatre fois moins, puisque Joan of Arc (Galileo) sera sa dixième pensionnaire seulement à tenter sa chance dans le Gr1 cantilien. Joan of Arc reste sur une deuxième place dans les 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1). Tiens, tiens… C’était aussi le cas de Fancy Blue (Deep Impact), entraînée par son fils Donnacha, lorsqu’elle a gagné le Diane 2020. Fiston a dû inspirer papa !

Joan of Arc sera associée à Ioritz Mendizabal, le catch-jockey le plus en forme du moment. Il peut décrocher un troisième classique en 2021 après ses victoires dans la Poule d’Essai des Poulains et le Jockey Club !

Joan of Arc aura pour elle son bon numéro dans les stalles : le 5.

Les partantes d’Aidan O’Brien dans le Diane

2006 Queen Cleopatra 3e K. Fallon

2008 Kitty Matcham - S. Heffernan

2012 Up 7e R. Moore

Kissed - J. O’Brien

2016 Coolmore 5e S. Heffernan

Ballydoyle 6e R. Moore

2017 Rhododendron AR R. Moore

2018 Happily 4e R. Moore

2020 Peaceful 3e S. Heffernan

La troisième tentative sera-t-elle la bonne pour You’resothrilling ? Joan of Arc est une propre sœur de Gleneagles (Galileo) mais aussi de Coolmore et d’Happily. Ces deux dernières ont couru le Diane ! Coolmore a pris la cinquième place en 2016 et Happily s’est classé 4e en 2018. Joan of Arc est donc le troisième partant dans le Diane de la formidable poulinière Youre’sothrilling (Storm Cat), mère aussi de Marvellous (Galileo), Vatican City (Galileo) et Taj Mahal (Galileo). Vous aurez noté au passage que les lads de Coolmore ne se sont pas compliqué la vie pour faire saillir You’resothrilling…

Ce que disent les ratings et valeurs. Le Prix de Diane 2021 s’annonce assez ouvert. Les ratings placent Cœursamba (The Wow Signal), lauréate de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), comme meilleure pouliche de l’épreuve : c’est évidemment à prendre avec des pincettes puisque son 51 de valeur (113 de rating) a été décroché sur 1.600m. Il y a donc nécessairement une incertitude sur sa capacité à faire 2.100m.

Par ailleurs, on notera que Khalidiya (Oasis Dream), qui vient de remporter son maiden, n’a pas encore de valeur.

Partante Valeur Rating

Cœursamba 51 113

Sweet Lady 50 110

Philomène 50 110

Incarville 49,5 109

Joan of Arc 49 108

Es La Vida 49 108

Cirona 49 108

Harajuku 48,5 107

Sibila Spain 48,5 107

Amazing Grace 48 106

Rougir 47,5 105

Rumi 47 104

Noble Heidi 47 104

Burgarita 46,5 103

Natsukashi 45,5 101

Omnia Munda Mundis 45,5 101

Light Stars 44 97

Khalidiya - -