Prix de la Chézine : Weetamoo transforme le penalty

Courses / 07.06.2021

Prix de la Chézine : Weetamoo transforme le penalty

Nantes, lundi

Bénéficiant de conditions de course très avantageuses en ne portant que 51,5 kilos au départ de ce Prix de la Chézine (Classe 2), Weetamoo (le Havre) avait juste à concrétiser ce très bel engagement. La représentante de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani a fait mieux en réalisant un véritable galop public ! Estimée, elle devrait à présent avoir de belles ambitions au niveau supérieur, cet été à Deauville.

Dans un véritable canter. Préalablement au départ, on a assisté aux facéties de Forbearing (Kodi Bear), qui a cassé sa stalle avant d’être ensuite déclaré non-partant. Puis la course s’est finalement élancée avec un départ aux élastiques. Sassifrassi (Sea the Stars) a imprégné un train régulier au peloton, avant que celle-ci ne soit dépassée par Weetamoo dans le dernier tournant. Actionnée par son apprenti, Alejandro Guttierez Val, la pensionnaire de Philippe Sogorb s’est facilement détachée dans la ligne droite. Elle s’impose de six longueurs. Après avoir fait son effort pleine piste, Cœur Davier (Sri Putra) termine deuxième. La troisième place revient à Polly Shine (Tin Horse), trois longueurs et demie plus loin.

Une option sur le Prix Minerve. Weetamoo venait de se classer cinquième dernièrement du Prix de la Seine (L) remporté par l’estimée Burgarita (Sea the Stars). Son entraîneur, Philippe Sogorb, nous a confié : « Aujourd'hui, les conditions de course lui étaient très favorables. Nous avons été déçus de sa récente cinquième place du Prix de la Seine (L) à ParisLongchamp. L'objectif était de lui donner une course facile afin de la faire renouer avec la victoire, car je l'estime. Weetamoo est assurément une pouliche qui a au moins le niveau d'une Listed. Nous allons ensuite l'engager dans le Prix Minerve (Gr3) à Deauville, au mois d'août. ».

Issue d’une sœur de Wild Coco. Élevée par Al Shahania Stud, Weetamoo est une fille de Le Havre (Noverre), étalon au haras de Monfort & Préaux, et de Wild Silva (Silvano), gagnante de deux courses à 3ans outre-Rhin sur 2.200m et 2.400m, mais aussi troisième du Preis der Baden-Badener Hotellerie & Gastronomie (L) et quatrième de l’Hamburger Stuten-Preis (Gr3). Weetamo est le troisième produit de la jument et son premier partant. Disparue en août 2020, Wild Silva a un 2ans nommée Woofer (Teofilo).

La deuxième mère, Wild Side (Sternköenig), a gagné quatre courses à 3ans en Allemagne, dont l’Europa Championnat (Gr2, 2.400m). On lui doit notamment Wild Coco (Shirocco), lauréate des Park Hill Stakes (Gr2, 2.900m), deux fois gagnante des Lillie Langtry Stakes (Gr3, 2.800m) et aussi deuxième du Prix Vermeille (Gr1), derrière la championne Trêve (Motivator). Wild Side est une sœur de White Rose (Platini), gagnante à 2ans du Prix Miesque (Gr3, 1.400m) et deuxième du Preis der Diana (Gr1), et de Win for Us (Surumu), lauréate du Deutsches St. Leger (Gr2, 2.800m).

 

 

 

Rahy

 

 

Noverre

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Le Havre

 

 

 

 

 

Surako

 

 

Marie Rheinberg

 

 

 

 

Marie d’Argonne

WEETAMOO (F3)

 

 

 

 

 

 

Lomitas

 

 

Silvano

 

 

 

 

Spirit of Eagles

 

Wild Silva

 

 

 

 

 

Sternkoening

 

 

Wild Side

 

 

 

 

Wild Romance