Prix de Pechbonnieu (Haies) : Immortelle réussit ses "vrais" débuts

Courses / 24.06.2021

Prix de Pechbonnieu (Haies) : Immortelle réussit ses "vrais" débuts

Toulouse, jeudi

Immortelle (Boris de Deauville) était la seule inédite complète du lot dans le Prix de Pechbonnieu. Mais la représentante de Samantha Amar, David Cottin, Jean-Pierre Dubois et Louis Baudron n’était pas vraiment inédite. En effet, elle avait déjà couru à Dieppe, dans le Prix du Grand Maître, le 12 mai, qui avait été neutralisé en fin de parcours. De cette même course était sortie Villa Bianca (Doctor Dino), lauréate ensuite à Compiègne. Le lot était donc bon et Immortelle a démontré sa qualité. Vite en tête, en se montrant un peu regardante, la pensionnaire de David Cottin a mené à son rythme. Encore verte, elle n’a pas tremblé lorsque le peloton s’est regroupé à l’amorce du tournant final. Attaquée à son intérieur par Irrésistable (Silvaner), elle s’est montrée courageuse pour repousser son attaque et l’emporter d’une longueur et demie. Son jockey, Kévin Nabet, a déclaré au micro d’Equidia : « J’étais confiant avant la course. Elle était inédite sur le papier, mais ce n’était pas une vraie inédite puisqu’elle avait couru l’épreuve neutralisée à Dieppe. Elle était encore bébé, notamment en début de parcours, mais elle s’est professionnalisée au fur et à mesure du parcours. Elle a bien repoussé les attaques à la fin. Dans le parcours, elle a été assez regardante, mais elle s’est vite mise au travail. À l’avenir, je pense qu’une piste moins pénible sera plus à son avantage. » Irresistable débutait en obstacle après quelques courses plates en Pologne. Elle a très bien sauté, évoluant en quatrième position. Pas très heureuse à l’entrée de la ligne droite, elle a fait un bel effort et se classe deuxième devant Loie Belle (Great Pretender).

La famille de Saint Are. Élevée par Thierry Cyprès, Immortelle est une fille de Boris de Deauville (Soviet Star) et de Rive Gauche (Shaanmer), lauréate en plat sur 2.300m à 4ans à Royan. Immortelle est la sœur de Figatelle (Yeats), gagnante pour ses débuts en plat à Durtal et quatrième du Prix de l’Isle-Briand (Gr3 AQPS). Disparue en décembre 2020, Rive Gauche a comme dernier produit Kargese (Jeu St Eloi), une femelle. C’est la famille de Gangster de Coddes (Secret Singer), lauréat de Gr2 sur les haies de Milan, de Tisane (Dear Doctor), gagnante des Prix Lutteur III (L) et Beaurepaire, et de Saint Are (Network), lauréat de Gr1 sur les claies d’Aintree et deux fois sur le podium du Grand National (Gr3). 

 

 

 

Nureyev

 

 

Soviet Star

 

 

 

 

Veruschka

 

Boris de Deauville

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Logjam

 

 

 

 

Loophole

IMMORTELLE (F3)

 

 

 

 

 

 

Darshaan

 

 

Shaanmer

 

 

 

 

Fée des Mers

 

Rive Gauche

 

 

 

 

 

Brezzo

 

 

Alconea

 

 

 

 

Leuconea