Prix des Arènes de Paris (Inédits) : Trident en trois foulées

Courses / 24.06.2021

Prix des Arènes de Paris (Inédits) : Trident en trois foulées

ParisLongchamp, jeudi

Très joli poulain, Trident (Wootton Bassett) n’a pas raté ses débuts. Le représentant de Derrick Smith, Westerberg, Michael Tabor et Susan Magnier s’est imposé plaisamment dans le Prix des Arènes de Paris. Bien parti, il a emmené le peloton avant d’être relayé par Olaf the Big One (Shamalgan) dans la fausse ligne droite. À hauteur du pavillon, Trident est passé à l’attaque. Il est revenu sur Space Force (Gutaifan), qui avait pris l’avantage, à 300m du but avant de le dominer très facilement, en quelques foulées. Trident s’est détaché dans la phase finale, l’emportant avec de la marge, sans que Mickaël Barzalona soit dur. Dans le futur, Trident ne devrait avoir aucun mal à faire le mile. Khan (Sea the Moon) a bien fini en prenant la deuxième place devant Space Force, qui s’est montré vert mais a très bien débuté.

La confirmation de ses bons travaux. Mickaël Barzalona nous a confié : « Trident est un poulain qui possède de très belles origines. Généralement, lorsque les 2ans font leurs débuts à cette période, cela signifie qu’ils montrent un peu de qualité et de précocité le matin. Aujourd’hui, il s’impose de belle manière. C’est un poulain qui devrait encore progresser sur cette sortie. »

Le neveu d’un placé du Derby norvégien. Élevé par David Smaga et Marie-Bénédicte Fougy-Smaga, Trident a été vendu 140.000 € à Broadhurst Agency par le haras d’Étreham lors de la vente de sélection d’Arqana réservée aux yearlings. Trident est un fils de Wootton Bassett (Iffraaj), désormais étalon de Coolmore, et de Mezzo Mezzo (Mount Nelson), lauréate en décembre de ses 2ans sur les 1.500m de la PSF deauvillaise, dans un lot bien composé. Trident est le premier vainqueur de sa mère, qui a eu ensuite un yearling par Anodin (Anabaa). C’est un neveu de Cabanac (Falco), troisième du Norsk Derby (L), le classique norvégien. La troisième mère est Ing Ing (Bering), gagnante du Prix Quincey (Gr3). C’est la souche d’Execute (Suave Dancer), vainqueur du Prix Ganay (Gr1), et de Tôt ou Tard (Robellino), lauréat du Grand Prix d’Évry (Gr2). 

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

TRIDENT (M2)

 

 

 

 

 

 

Rock of Gibraltar

 

 

Mount Nelson

 

 

 

 

Independence

 

Mezzo Mezzo

 

 

 

 

 

Elusive Quality

 

 

Ibizane

 

 

 

 

Ing Ing

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 17”64

1.000m à 600m : 23”62

600m à 400m : 13”50

400m à 200m : 11”82

200m à l’arrivée : 12”55

Temps total : 1’19”13