Prix du Balaistous (Maiden) : Gagnesiry crée la surprise

Courses / 12.06.2021

Prix du Balaistous (Maiden) : Gagnesiry crée la surprise

Tarbes, samedi

Sixième en débutant, Gagnesiry (Muhtathir) a créé la surprise en ouvrant son palmarès à la cote de 19/1. Cette représentante de Moussa Mbacke a aussi fait preuve d’un bon comportement dans ce Prix du Balaistous. Après un bon départ, la future lauréate est venue s’installer en tête. Elle a progressivement accentué l’allure dans le tournant final, tout en étant actionnée par Alexandre Gavillan. Dans la ligne droite, Gagnesiry a bien repoussé l’attaque du favori, Mamluk (Le Havre). Ce dernier n’a rien lâché. Il s’est montré assez dur pour suivre la lauréate et se détacher du peloton avec elle, tout en étant battu de trois quarts de longueurs. Bien née, Dazzling Beauty (Shamardal) court bien pour ses débuts face à des chevaux ayant plus d’expérience. Elle est troisième à deux longueurs. Après la course, Didier Guillemin, son entraîneur, nous a confié : « Elle est montée par rapport à ses débuts, qui étaient quand même corrects. Elle est assez tardive, comme l’était sa mère. Je trouve qu’elle le fait bien et j’espère que cela ira de mieux en mieux. Elle va monter les échelons gentiment. »

Une nièce de Best Fouad. Élevée par la Sarl Jedburgh Stud et Moussa Mbacke, Gagnesiry est une fille du regretté Muhtathir (Elmaamul) et de Yalla Yana (Peintre Célèbre), une jument qui a pris des places à Compiègne et en province sur 2.000m et plus. Elle a évolué en valeur 37, au meilleur de sa forme. Gagnesiry est son premier produit et donc son premier gagnant. La poulinière a aussi une 2ans nommée Yalla Atlas (Elusive City) et un yearling par Cloth of Stars (Sea the Stars). Cette année, lors de la vente mixte de février Arqana, elle a été achetée 11.000 € par Mohammed Bin Hamad Bin Khalifa Al Attiyah, pleine de Cloth of Stars. Yalla Yana a depuis été exportée au Qatar. La deuxième mère, Raheefa (Riverman), est gagnante en deux sorties à 3ans en Angleterre. Elle a notamment donné Best Fouad (King’s Best), gagnant de treize courses dont le Grand Prix de Vichy (Gr3), Rawyaan (Machiavellian), lauréate des Foundation Stakes (L, 2.000m). C’est aussi la mère de Kayaan (Marju), vainqueur de quatre courses et deux fois troisième de Listed sur les haies anglaises.

 

 

 

Diesis

 

 

Elmaamul

 

 

 

 

Modena

 

Muhtathir

 

 

 

 

 

Al Nasr

 

 

Majmu

 

 

 

 

Affirmative Fable

GAGNESIRY (F3)

 

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Peintre Célèbre

 

 

 

 

Peinture Bleue

 

Yalla Yana

 

 

 

 

 

Riverman

 

 

Raheefa

 

 

 

 

Oogie Poogie