Prix du Polo (Haies) : deux sur deux pour Igloo d’Estruval

Courses / 03.06.2021

Prix du Polo (Haies) : deux sur deux pour Igloo d’Estruval

Lyon-Parilly, jeudi

Lauréat en débutant à Dax, Igloo d’Estruval (Bathyrhon) est resté invaincu à l’issue du Prix du Polo. Le poulain de Bernard Le Gentil et de Palmyr Racing a galopé en quatrième position. À l’entrée de la ligne droite, il a fait mouvement, venant avec des ressources pour prendre l’avantage à l’animateur, Incollable (Karaktar),  entre les deux dernières haies. Sur le plat, le pensionnaire de Guillaume Macaire et d'Hector de Lageneste s’est détaché pour l’emporter de cinq longueurs et demie. Igloo d’Estruval est encore vert mais possède des moyens, comme son jockey, Johnny Charron, l’a confirmé au micro d’Equidia : « Aujourd’hui, il était plus réceptif, plus combatif que lors de ses débuts. Il a été très bébé, il flottait et a fui les deux dernières haies. Il est encore vert et manque de maturité. À Dax, il y avait eu une attaque en face et j’avais pensé finir deuxième, mais il était bien reparti. C’est un bon poulain. » Magnifique poulain, avec du modèle, Incollable a pris la tête après trois haies et a longuement fait figure de lauréat. Ses débuts sont prometteurs. Il a conclu deuxième et son mentor, Hugo Mérienne, en a dit : « Je suis très content de ses débuts. Il est plus tardif que ce que l’on pensait. C’est un cheval de classe et c’est ce qui lui a permis de faire une bonne performance. Il sera meilleur à l’automne. » Milldam (Martaline) a répété sa dernière sortie se classant troisième.

Une mère placée de Listed en steeple. Élevé par la famille Gentil, comme son nom l’indique, Igloo d’Estruval est un fils de Bathyrhon (Monsun), étalon au haras de la Hêtraie, et de Brise d’Estruval (Nickname), gagnante de deux courses en haies à Pau et d’une sur le steeple à Fontainebleau, mais aussi deuxième du Prix James Hennessy (L). Igloo d’Estruval est le premier vainqueur de sa mère qui a eu ensuite Judith d’Estruval (Montmartre), une 2ans. C’est la souche de Duc de Normandie (Cadoudal), lauréat de deux gros handicaps sur les haies d’Auteuil, de Cyborg de Beaufai (Cyborg), vainqueur du Prix Richard et Robert Hennessy (L), de Jean d’Angely (Pelder), lauréat du Prix Morgex (Gr3), de Diamant de Beaufai (Red Guest), troisième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2) et surtout du gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2000 Vieux Beaufai (Le Nain Jaune).

 

 

 

Königsstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Bathyrhon

 

 

 

 

 

Be my Guest

 

 

Be my Lady

 

 

 

 

Bennetta

IGLOO D’ESTRUVAL (H3)

 

 

 

 

 

 

Lost World

 

 

Nickname

 

 

 

 

Newness

 

Brise d’Estruval

 

 

 

 

 

Lyphard’s Wish

 

 

Avoine de Beaufai

 

 

 

 

Perle de Beaufai