Prix du Souvenir (Classe 2) : Night Fever, une troisième Classe 2 et des ambitions

Courses / 24.06.2021

Prix du Souvenir (Classe 2) : Night Fever, une troisième Classe 2 et des ambitions

Toulouse, jeudi

Schwanensee (Tiberius Caesar) non-partante, ils étaient finalement dix à s’élancer dans le Prix du Souvenir (Classe 2). Et c’est finalement le favori de l’épreuve, Night Fever (Frankel), un représentant d’Anthony Gabryszewski et de Serge Stempniak, qui a mis tout le monde d’accord. Dans une course assez particulière, Rappeur (Air Eminem) est allé devant avant de galoper détaché le long du rail intérieur. L’autre favori, Soleil d’Octobre (Great Journey), a évolué vers le centre de la piste, avec le futur lauréat dans son sillage. Les autres concurrents ont galopé dans leurs traces, mais à distance.

Dans la phase finale, Simon Planque a fait traverser la piste à Night Fever pour finir le long du rail des tribunes. Et c’est ainsi qu’à 100m du but il a créé la différence pour l’emporter de quatre longueurs et demie sur Soleil d’Octobre. Patzefredo (Penny’s Picnic) a refait beaucoup de terrain pour arracher la troisième place aux dépens de Plontier (Plonteur).

Délicat mais doué. Pour Night Fever, c’est un troisième succès dans une Classe 2 et Jean-Claude Rouget a déclaré au micro d’Equidia : « Tout s’est bien passé. Night Fever aime bien le terrain souple et il y a eu du rythme. C’est un cheval spécial, mais je pense qu’avec l’âge il va s’arranger. Il a eu une tendinite à 3ans donc je prends mon temps avec lui. Et je choisis ses engagements. Il doit pouvoir bien faire dans les Listeds de fin d’année en terrain lourd. »

Le neveu de Brigantin. Élevé par Al Shaqab Racing, Night Fever est un fils de Frankel (Galileo), étalon à Juddmonte. Alors qu’il comptait six sorties, il a été présenté à la vente d’été Arqana et a été acheté 45.000 € par Anne-Sophie Yoh (Yohea) pour le compte d’Anthony Gabryszewski. Sa mère, Nuit d’Amour (Azamour), avait remporté deux victoires à 2ans et avait terminé deuxième des Prix Charles Laffitte et de Bagatelle (Ls). Night Fever est son deuxième produit et son premier gagnant. Elle a ensuite donné Tawfan (Shalaa), lauréat cet hiver à Cagnes et qui sera présenté lors de la prochaine vente d’été (lot 516). Elle a un yearling par Le Havre (Noverre). En 2020, elle a été saillie par Al Wukair (Dream Ahead).

La deuxième mère, Banyu Dewi (Poliglote), a remporté trois succès à 2ans et 4ans, dont le Kronimus-Rennen (L), tout en finissant deuxième du Preis der Winterkönigin (Gr3). Au haras, elle a donné Brigantin (Cozzene), lauréat du Prix Vicomtesse de Vigier (Gr2) et du Prix de Lutèce (Gr3), mais aussi Nobel Winner (Grand Slam), lauréat de deux courses et deuxième du Prix de Guiche (Gr3).

Sous la troisième mère, Bennetta (Top Ville), qui n’a pas couru, on trouve Banyumanik (Perugino), qui a remporté le Grosser Preis der Dortmunder (Gr3) par deux fois, ainsi que le Jaguar-Meile (Gr3), Bella Amica (Black Sam Bellamy) et Be my Lady (Be my Guest), mère de l’étalon du haras de la Hêtraie Bathyrhon (Monsun).  

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

NIGHT FEVER (H5)

 

 

 

 

 

 

Night Shift

 

 

Azamour

 

 

 

 

Asmara

 

Nuit d’Amour

 

 

 

 

 

Poliglote

 

 

Banyu Dewi

 

 

 

 

Bennetta