Prix Épinard (Classe 2) : Nirliit n’a pas encore tout montré

Courses / 16.06.2021

Prix Épinard (Classe 2) : Nirliit n’a pas encore tout montré

Saint-Cloud, mercredi

Probant lauréat lors de ses débuts sur cet hippodrome le 18 mai, Nirliit (Iffraaj) s’est une nouvelle fois imposé dans le Prix Épinard (Classe 2), cette fois de bout en bout. Très vert et encore perfectible, l’élève et représentant de La Vallée Martigny, en association avec Fabrice Vermeulen et l’écurie de Pradel, semble avoir encore une belle marge de progression.

Non sans quelques vagues. Nirliit s’est tout de suite emparé du commandement. Il s’est montré quelque peu regardant et pris de vitesse à l’entrée de la ligne droite, tout comme Scottish Anthem (Lope de Vega). La pensionnaire de Satoshi Kobayashi Hypnotized (Dream Ahead) en a profité un court instant pour prendre l’avantage, avant que ces derniers ne se ressaisissent. À mi- ligne droite, Maxime Guyon a changé sa cravache de main, entraînant un mouvement qui a fortement gêné Hypnotized et Scottish Anthem. Après enquête, le résultat a finalement été maintenu. Nirliit s’impose d’une encolure, face à Scottish Anthem, lequel affiche de gros progrès. Hyptonized court bien et est finalement troisième, à une tête.

Un poulain encore très vert. Le jockey lauréat, Maxime Guyon, a déclaré sur Equidia : « C’est un poulain qui est encore très vert. Aujourd’hui je n’ai pas vraiment réussi à l’avoir de l’avant dans la ligne droite, d’autant plus qu’il a mis du temps à trouver son action. En dernier lieu, la piste était beaucoup plus souple. »

Le premier gagnant d’llanita. Nirliit est un élève de l’écurie La Vallée Martigny, c’est-à-dire Hervé Morin. Son père, Iffraaj (Zafonic), fait la monte à Dalham Hall Stud. Il s’agit du deuxième produit d’llanita (Rock of Gibraltar), deuxième du Prix Six Perfections (L, à l’époque) pour sa troisième et dernière sortie française. Exportée aux États-Unis, elle s’est classée deuxième des Chelsey Flower Stakes (L, 1.600m, 2ans). Son premier produit, Almeida Girl (Temple City), a pris cinq places en neuf sorties. Llanita a une yearling par Le Havre (Noverre). Son produit 2021 est issu de Siyouni (Pivotal) et elle a été saillie par Almanzor (Wootton Bassett).

Chill (Verglas), la deuxième mère, a gagné le Prix Finlande (L) sous les couleurs de Robert Bousquet et elle s’est classée deuxième du Prix Cléopâtre (Gr3). On lui doit trois black types : llanita, Childa (Duke of Marmalade), gagnante du Prix Rose de Mai (L) et troisième du Prix du Conseil de Paris (Gr2) et également Viridorix (Dawn Approach), troisième du Prix Vulcain (L). 

 

 

 

Gone West

 

 

Zafonic

 

 

 

 

Zizafon

 

Iffraaj

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Pastorale

 

 

 

 

Park Appeal

NIRLIIT (M2)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Rock of Gibraltar

 

 

 

 

Offshore Boom

 

Ilanita

 

 

 

 

 

Verglas

 

 

Chill

 

 

 

 

Calithea

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 14”02

De 1000m à 600m : 30”26

De 600m à 400m : 12”34

De 400 à 200m : 11”24

De 200m à l’arrivée : 11”88

Temps total : 1’19”74