Prix Louis du Cheyron (Inédites) : Ataared, une nageuse de classe

Courses / 19.06.2021

Prix Louis du Cheyron (Inédites) : Ataared, une nageuse de classe

Prix Louis du Cheyron (Inédites)

Ataared, une nageuse de classe

Avec un terrain mesuré à 4,6 (lourd), il fallait sortir ses palmes pour s’imposer dans le Prix Louis du Cheyron. Et c’est ce qu’a fait Ataared (Muhaarar), qui a montré qu’elle était très à l’aise sur une piste profonde, en plus d’avoir de la classe. Après un bon départ, la représentante de Shadwell a galopé en deuxième position. Le peloton s’étant déplacé de l’autre côté de la piste pour rentrer dans la ligne droite, la future lauréate s’est retrouvée le long de la lice extérieure. La pouliche penchant légèrement vers le centre de la piste, Jean-Bernard Eyquem a changé sa cravache de main, sans pour autant s’en servir. Une fois bien en ligne et uniquement montée aux bras, Ataared a fait la différence à 250m du but. Elle s’impose de trois longueurs et demie devant sa compagne de box Ardanza (Dawn Approach), qui réalise aussi une bonne fin de course après avoir été obligée de changer de ligne pour progresser. Free Chakarte (Highland Reel) est troisième sans démériter, une longueur un quart derrière.

Après la course, Jean-Claude Rouget a eu ces mots au micro d’Equidia : « Elle est bien née. Je connais très bien la famille maternelle. C’est une jolie pouliche. Toutefois, elle manque un peu de taille mais j’aime généralement les petits chevaux. Il va falloir qu’elle confirme dans un terrain normal. J’espère que ce n’est pas que le terrain profond qui l’a avantagée. L’impression est quand même belle, tout comme celle de mon autre pensionnaire Ardanza. »

La famille de Tawkeel. Élevée par son propriétaire, Ataared est une fille de Muhaarar (Oasis Dream), qui fait la monte à Shadwell Stud et d’Alnajmah (Dansili), une jument qui a débuté en s’imposant au mois de juillet de ses 2ans sur 1.400m. Elle a ensuite triomphé sur 1.600m à Toulouse, avant de courir trois fois à 3ans, sans succès. Ataared est le deuxième produit de sa mère. Cette dernière a déjà donné Monaawara ** (Siyouni), qui s’était imposée en championne lors de ses débuts à Tarbes. Cette dernière a été exportée en Grande-Bretagne en janvier 2021 : elle est inscrite à la vente de juillet de Tattersalls, sous le lot 146. Alnahmah a aussi une yearling par Invincible Spirit (Green Desert) et une foal par Blue Point (Shamardal).

La deuxième mère, Joanna (High Chaparral), achetée par Shadwell après sa victoire dans le Prix du Calvados (Gr3 à l’époque), a ensuite remporté le Prix de Sandringham (Gr2), le Prix de la Porte Maillot (Gr3) et s’est classée troisième de la Poule d’Essai (Gr1) de Special Duty (Hennessy). Au haras, elle a donné Rafaadah (Oasis Dream), gagnante du Grand Critérium de Bordeaux (L) et mère de Tawkeel (Teofilo), lauréate du Saxon Warrior Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1).

Green Desert

Oasis Dream

Hope

Muhaarar

Linamix

Tahrir

Miss Sacha

ATAARED (F2)

Danehill

Dansili

Hasili

Alnajmah

High Chaparral

Joanna

Secrete Marina