Prix Louis Ducru (Maiden) : Babooshka, un premier gagnant pour Fabrice Véron et Antoine de Watrigant

Courses / 12.06.2021

Prix Louis Ducru (Maiden) : Babooshka, un premier gagnant pour Fabrice Véron et Antoine de Watrigant

Tarbes, samedi

Il s’en est fallu de peu pour Babooshka (Penny’s Picnic). Mais il a réussi à ouvrir son palmarès dès sa rentrée dans le Prix Louis Ducru, offrant par la même occasion une première victoire au tandem Fabrice Véron et Antoine de Watrigant. L’année dernière pour ses débuts à Lyon-La Soie, cette représentante de Sydney Vidal, de la Scea Carant, de Chauvigny Global Equine Sasu et de l’écurie Brillantissime avait pris une bonne deuxième place derrière Keyflower (Kheleyf), une pouliche ayant eu des ambitions au niveau Groupe. Babooshka était aussi raccourcie de 300m pour l’occasion.

Du minimum. Babooshka s’est élancée avec le numéro le plus à l’extérieur. De ce fait, elle a galopé à flanc de peloton avant de se rapprocher en deuxième position dans la ligne d’en face. La future lauréate a été actionnée par Fabrice Véron à l’entrée de la ligne droite. Elle a mis un peu de temps avant de prendre l’avantage, mais, une centaine de mètres avant le poteau, elle a pu placer le coup de reins qui lui permet de triompher, malgré l’excellent finish de Romantic Moon (Bow Creek) à son extérieur. Après photographie, Babooshka l’emporte finalement d’un nez. Marie de Vega (Lope de Vega) a été courageuse pour conserver la troisième place, une longueur et quart derrière.

Une collaboration gagnante. Fabrice Véron travaille depuis peu au service d’Antoine de Watrigant. Il a déclaré au micro d’Equidia : « J’ai travaillé la pouliche cette semaine et elle a fait un bon boulot. J’ai dit à Antoine de Watrigant que j’allais certainement faire un premier gagnant pour lui. Et elle l’a fait. La jument était prête. Pour finir, nous sommes allés assez vite. J’ai même cru que nous étions battus. » Antoine de Watrigant, l’entraîneur de Babooshka, a ajouté : « La pouliche travaillait bien le matin. C’est toujours difficile pour des chevaux comme elle, qui ont eu des petites opérations. De plus, nous avions un mauvais numéro de corde. Elle était un peu allante et je pense que la prochaine fois elle sera cachée. Elle fait le job. Ses propriétaires étaient sûrement désireux de gagner. Je suis content pour eux. »

Une sœur de Svoul. Babooshka est une élève de Zied Ben M’Rad et du haras du Hoguenet, qui a été présentée à la vente de yearlings de septembre d’Osarus, où elle a été achetée 15.000 € par Chauvigny Global Equine et Nbb Racing. C’est une fille de Penny’s Picnic (Kheleyf), étalon au haras du Hoguenet, et de Dansia (Lavirco), une jument lauréate d’une course à 2ans en Allemagne. De 2005 à 2019, la poulinière a donné quatorze produits pour neuf gagnants, dont Svoul (Siyouni), troisième des Prix Isonomy et Montenica (Ls), ainsi que Full Shift (Ballingarry), troisième d’une Listed sur le steeple, de l’autre côté de la Manche. Lors de la prochaine vente d’été Arqana, l’un des propres frères de Babooshka, Picnic, sera présenté par l’écurie Centrale dans la catégorie des chevaux à l’entraînement.

La deuxième mère, Dawn Side (Bold Forbes), est lauréate de trois courses. Elle a notamment donné Diamante (Acatenango), double gagnant du Preis Der Sparkassen-Finanz-Gruppe (Gr3, 2.000m), Divisa (Lomitas), lauréate du Deutscher Stutenpreis (Gr3, 2.400m), et Dayano (Lomitas), deuxième du Derby Italiano (Gr1 à l’époque, 2.400m) et du Deutschland-Preis (Gr1, 2.400m).

 

 

 

Green Desert

 

 

Kheleyf

 

 

 

 

Society Lady

 

Penny’s Picnic

 

 

 

 

 

Kingmambo

 

 

Zerky

 

 

 

 

Penny’s Valentine

BABOOSHKA (F3)

 

 

 

 

 

 

Konigsstuhl

 

 

Lavirco

 

 

 

 

La Virgina

 

Dansia

 

 

 

 

 

Bold Forbes

 

 

Dawn Side

 

 

 

 

Brunswick Dawn