Prix Mélisande (L) : Jannah Flower brise la glace au bon moment

Courses / 13.06.2021

Prix Mélisande (L) : Jannah Flower brise la glace au bon moment

ParisLongchamp, dimanche

Jannah Flower (Olympic Glory) a perdu son statut de maiden dans le Prix Mélisande (L)… directement au niveau Listed ! La représentante d’Al Shira’aa Farms avait été battue par deux bonnes pouliches dans des maidens, tout en laissant de belles impressions. Ce dimanche, elle s’est montrée séduisante et ne devrait pas en rester là.

Une pouliche pour faire 2.400m. Attentiste en sixième position, Jannah Flower a été décalée par son jockey, Stéphane Pasquier, au Pavillon. Une fois bien équilibrée, elle a produit un bel effort, finissant fort dans les 200 derniers mètres. Après avoir pris la tête à 80 mètres du but, elle a résisté à la belle attaque d’Adhafera (Sea the Stars). Son entraîneur, Pascal Bary, nous a dit : « Elle a couru deux fois, étant battue par deux bonnes pouliches [Love Child et Khalidiya, ndlr]. Il n’y avait pas beaucoup de maidens à courir… Elle est ravissante et accélère quand on lui demande : elle a tout ce qu’on demande à un cheval de course. Cela va vite pour elle. Elle est née tard et a le pedigree pour faire 2.400m. Nous allons voir comment elle va rentrer avant de décider de la suite. » De son côté, Stéphane Pasquier a ajouté : « C’est une bonne pouliche qui est encore tendre et immature. Nous avons subi dans le parcours car elle est mal sortie des stalles. Mais elle accélère fort. Elle sera mieux sur un terrain plus souple et moins usé. » Si elle continue d’évoluer comme elle le fait, il ne serait pas étonnant de voir Jannah Flower dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1) à la rentrée.

Adhafera en boulet de canon. Adhafera a produit une superbe fin de course en pleine piste, terminant vite pour échouer de peu. Son entraîneur, Jean-Claude Rouget, nous a déclaré : « Je suis très content de sa course. La jument a été quelque peu gênée au début, ce qui a obligé Cristian Demuro à la reprendre. Elle s'est ensuite retrouvée loin. En dernier lieu, elle avait eu un très mauvais parcours, en étant tout à l'extérieur. Le terrain un peu trop souple et l'opposition ne l'avaient pas avantagée non plus. Aujourd'hui, nous avons couru pour une place, mais il a juste manqué une foulée pour le succès. C'est très bien. »

Well and Truly, en pouliche dure. L’animatrice Well and Truly (Teofilo) a donné l’impression qu’elle pouvait gagner à l’entrée de la ligne droite. Elle s’est vaillamment défendue et n’a rien lâché, notamment face à Vrigny (Le Havre), qui l’a attaquée à son intérieur. Elle s’est classée bonne troisième, faisant dire à son entraîneur, Gavin Hernon : « C'est une pouliche qui devient black type ! J'ai l'impression que c'est le meilleur Prix Mélisande (L) depuis quelques décennies. Aujourd'hui, la pouliche nous fait grandement plaisir. Nous espérons qu'elle continue de progresser comme toute sa famille. J'espère que d'ici peu, elle puisse décrocher sa victoire black type. C 'est super ce qu'elle fait, hormis le fait qu'elle se montre un peu trop généreuse en partant. De ce fait, elle se retrouve toujours en tête de course, ce qui n'est pas réellement ce que l'on souhaite. Nous allons essayer de rectifier cela. Pour la suite, nous allons certainement la laisser au repos pendant deux ou trois semaines, avant d'attaquer le meeting de Deauville et l'automne. Nous allons voir comment la pouliche récupère. »

La sœur de Fleeting. Elevée par Fernando Bermudez, Jannah Flower est très bien née. Elle est passée sur le ring d’Arqana par deux fois. D’abord foal, elle a été vendue 45.000 € par le haras d’Ombreville à HFTB Racing Agency lors de la vente d’élevage 2018. Puis, lors de la vente de yearlings d’août 2019, elle a été vendue 400.000 € par le haras d’Ombreville à Shawn Dugan. Jannah Flower est une fille d’Olympic Glory (Choisir), étalon au haras de Bouquetot. Il a aussi donné un gagnant de Groupe en Australie ce week-end.

Jannah Flower est une fille d’Azafata (Motivator), dont le nom signifie hôtesse de l’air en espagnol. Azafata a volé haut dans son pays, gagnant le Premio Villamejor (B), le St Leger local. Au haras, cette belle pouliche qui courait avec un bonnet a donné une certaine Fleeting (Zoffany), gagnante des May Hill Stakes (Gr2), deuxième des Irish Oaks (Gr1) et troisième des Oaks d’Epsom (Gr1). Azafata avait été vendue 625.000 guinées par Fernando Bermudez, à la vente Tattersalls, en décembre 2019, alors que Fleeting s’était placée de classiques. C’est Hugo Lascelles qui l’a achetée pour White Birch Farm. Hannah Flower est aussi la sœur d’Attendante (War Command), lauréate d’une Classe 2 sur 2.000m à Vichy.

La deuxième mère, Anysheba (Alysheba), a fini troisième du Prix Petite Étoile (L). Anysheba est la grand-mère de Ladys First (Dutch Art), lauréate des Atalanta Stakes (Gr3), deuxième des Duke of Cambridge Stakes (Gr2), et de Golden Wood (Gold Away), vainqueur des Grand Prix de Lyon et de la Région Alsace (Ls). Il s’agit d’une famille Wertheimer. La troisième mère, Animatrice (Alleged), a défendu les couleurs bleu et blanc. Elle a notamment enlevé les Prix de Malleret (Gr2) et de la Nonette (Gr3 à l’époque) tout en se classant troisième des Oaks d’Epsom (Gr1). Animatrice est la mère de Sadler’s Flag (Sadler’s Wells), gagnante du Prix de Royaumont (Gr3). C’est la souche de Poliglote (Sadler’s Wells).

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Choisir

 

 

 

 

Great Selection

 

Olympic Glory

 

 

 

 

 

Alzao

 

 

Acidanthera

 

 

 

 

Amaranthus

JANNAH FLOWER (F3)

 

 

 

 

 

 

Montjeu

 

 

Motivator

 

 

 

 

Out West

 

Azafata

 

 

 

 

 

Alysheba

 

 

Anysheba

 

 

 

 

Animatrice

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’12’’00

1.000m à 600m : 24’’87

600m à 400m : 12’’57

400m à 200m : 11’’47

200m à l’arrivée : 12’’04

Temps total : 2’12’’95